AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782896475216
560 pages
Éditeur : Éditions Hurtubise (13/10/2011)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 20 notes)
Résumé :
À la fin du tome I, après une attaque subite, on apprend que Baptiste est entre la vie et la mort. Pour la famille Beauchemin, c’est un drame épouvantable. Qu’arrivera-t-il?
Le deuxième tome s’ouvre en 1871, quatre mois après la fin du premier. Baptiste est toujours vivant, mais extrêmement diminué. Paralysé, il est même incapable de parler. La famille est donc forcée de se réorganiser autour de Donat, le fils aîné, qui hérite de toutes les tâches qu’exige l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  13 décembre 2015
Camille va bientôt avoir trente ans. Et son seul défaut est de ne pas être mariée. A cette époque, on était alors considérée comme une vieille fille. Aussi, accepte-t-elle d'épouser son voisin irlandais, Liam Connolly, qu'elle connaît bien, s'étant occupée de ses enfants à la mort de sa femme. Mais celle-ci ne fait pas cela de gaieté de coeur. En effet, autant elle apprécie de plus en plus Ann, Patrick, Duncan et la petite Rose, autant elle déteste le côté rustre et violent de leur père. On aura bien compris que ce ne sera pas la plus chanceuse en amour. Et Bernadette, sa cadette, qui fait la fine bouche alors que Constant Aubé lui manifeste une attention forçant le respect ! Bref, la famille s'agrandit et nous partageons leurs joies et leurs peines.
Parallèlement aux personnages, nous voyons également, dans ce second tome, le rang évoluer. La paroisse est désormais en place mais ce ne sera pas de tout repos.
Je suis toujours aussi fan de cette saga familiale qui ne s'essouffle pas. Allez, j'attaque le tome 3 !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
book-en-stock
  21 octobre 2018
Suite très addictive de la saga historique et familiale au Canada au XIXe siècle !
Dans ce tome 2, Baptiste le père de famille, est très diminué par la maladie mais tout de même très présent dans le récit. Son fils Donat prend en main la ferme tandis que sa soeur Camille trouve une nouvelle orientation dans sa vie.
Pas de construction d'envergure pour la paroisse, mais un des habitants construit un moulin à farine ce qui réjouit la communauté entière qui gagnera beaucoup de temps et limitera les voyages épuisants.
Les rivalités se poursuivent entre les Canadiens et les Irlandais surtout au moment des élections !
On suit les personnages sur une nouvelle année et toujours au rythme des travaux de la terre et des conditions météorologiques. L'auteur a le talent de faire évoluer l'histoire de chacun même s'ils sont nombreux. Plusieurs mini intrigues prennent jour ce qui ajoute de l'intérêt à cette série qui n'en manque pourtant pas. Les dialogues sont une fois de plus savoureux et plein d'humour, avec des expressions populaires et canadiennes qui deviennent peu à peu familières au lecteur.
Un tome 2 qui bonifie la série et donne très envie de lire la suite…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
Annabelle31
  10 novembre 2015
En cette année 1871, la vie a été bouleversée chez les Beauchemin ; et si celle-ci est toujours rythmée par les travaux de la terre, c'est Donat, le fils ainé, qui est désormais le chef de famille, suite à l'attaque cérébrale qui a laissé de graves séquelles à Baptiste. Tout comme son père avant lui, Donat s'investit dans la vie de la commune et bientôt, ce qui fut la mission Nicolet va devenir une paroisse à part entière, la paroisse Saint-Bernard-Abbé, pour le bonheur et la fierté de tous les habitants. Camille, l'ainée des filles Beauchemin, très attachée aux enfants Connolly, est demandé en mariage par cet homme sombre et colérique qu'est son voisin, va-t-elle accepter de se lier à lui pour protéger les enfants des colères effroyables de leur père ? Bernadette, toujours institutrice, voit revenir au pays un Constant Aubé métamorphosé, bien loin du personnage de "la bottine" qu'il était auparavant. Ce changement la trouble, va-t-elle partager les sentiments de celui qu'elle considérait avant tout comme un ami ? Xavier, toujours amoureux de la belle Catherine s'attire les foudres de sa mère dès qu'il ose prononcer le nom de sa blonde, il lui faudra lutter s'il veut l'imposer à sa famille.
Un second volet à la hauteur du premier, j'ai retrouvé avec bonheur tous les personnages de ce village en pleine expansion, j'ai partagé leurs joies et leurs peines et j'ai hâte de lire le troisième tome de cette série qui en compte quatre. Comme toujours le style de Michel David et son langage haut en couleur m'ont transporté, et j'adore ça !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31
  03 décembre 2017
En cette année 1871, la vie a été bouleversée chez les Beauchemin ; et si celle-ci est toujours rythmée par les travaux de la terre, c'est Donat, le fils ainé, qui est désormais le chef de famille, suite à l'attaque cérébrale qui a laissé de graves séquelles à Baptiste. Tout comme son père avant lui, Donat s'investit dans la vie de la commune et bientôt, ce qui fut la mission Nicolet va devenir une paroisse à part entière, la paroisse Saint-Bernard-Abbé, pour le bonheur et la fierté de tous les habitants. Camille, l'ainée des filles Beauchemin, très attachée aux enfants Connolly, est demandé en mariage par cet homme sombre et colérique qu'est son voisin, va-t-elle accepter de se lier à lui pour protéger les enfants des colères effroyables de leur père ? Bernadette, toujours institutrice, voit revenir au pays un Constant Aubé métamorphosé, bien loin du personnage de "la bottine" qu'il était auparavant. Ce changement la trouble, va-t-elle partager les sentiments de celui qu'elle considérait avant tout comme un ami ? Xavier, toujours amoureux de la belle Catherine s'attire les foudres de sa mère dès qu'il ose prononcer le nom de sa blonde, il lui faudra lutter s'il veut l'imposer à sa famille.
Un second volet à la hauteur du premier, j'ai retrouvé avec bonheur tous les personnages de ce village en pleine expansion, j'ai partagé leurs joies et leurs peines et j'ai hâte de lire le troisième tome de cette série qui en compte quatre. Comme toujours le style de Michel David et son langage haut en couleur m'ont transporté, et j'adore ça !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
melo29
  01 novembre 2016
L'aventure québécoise se poursuit avec le tome 2 de "Au bord de la rivière", après la terrible fin du premier tome.
L'histoire reprend quelques mois plus tard, et depuis l'accident, tout a changé (je n'en dirai pas plus!).
Donat, le fils aîné, prend toujours plus d'importance, autant dans la ferme familiale que dans le village. Camille passe toujours plus de temps chez le voisin veuf pour donner un coup de main et celui-ci est de plus en plus sensible au charme de la jeune célibataire... L'installation de Xavier sur sa propre terre avance bien et il continue, envers et contre tous, de fréquenter les infréquentables. Bernadette est toujours aussi frivole même si elle n'est pas insensible, sans pour autant l'avouer, au jeune Constant. Bref, la vie continue et apporte avec elle son lot de changements, de déceptions et de joies.
Lorsqu'un nouveau curé arrive, beaucoup de choses changent et pas forcément pour le mieux...
Et quand c'est le temps des votations, rouges et bleus s'affrontent à nouveau !
Toujours autant de plaisir à lire, toujours aussi captivant ! On suit les personnages avec joie, on les voit évoluer, ils nous touchent ! On a l'impression de vivre avec eux, de les connaître. Un gros coup de coeur pour le personnage de Constant, qui s'ouvre de plus en plus. J'ai déjà entamé le tome 3, et j'aime beaucoup son évolution. J'attends avec impatience de voir ce qu'il deviendra.
Lien : http://melolit.blogspot.ch/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Annabelle31Annabelle31   10 novembre 2015
Eugénie connaissait son homme. La graine était semée. Elle savait que son idée allait faire son chemin et qu’il finirait par réagir. Elle allait y voir et n’avait pas l’intention de continuer à supporter encore longtemps de se faire houspiller par sa belle-mère, qui la traitait presque en étrangère, dans une maison qu’elle considérait maintenant comme la sienne
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   10 novembre 2015
On dirait bien que l’ancien homme engagé de Thomas Hyland est pas mal moins gêné avec les filles qu’il l’était avant.
— Tant mieux pour lui, murmura sa mère en feignant d’ignorer le trouble de sa fille cadette. C’est un bon garçon et il a un cœur en or. S’il a trouvé une belle fille qui s’intéresse à lui, qu’il en profite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   03 décembre 2017
Il y a rien de pire que donner des conseils à des gens qui n’en demandent pas, ma sœur. C’est une perte de temps et ça agace tout le monde.
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   10 novembre 2015
— On peut pas dire que ton cavalier a ben de la jasette, lui fit remarquer Xavier en riant.
— C’est un grand insignifiant, laissa-t-elle tomber. Il commence déjà à me fatiguer.
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   10 novembre 2015
Il y a rien de pire que donner des conseils à des gens qui n’en demandent pas, ma sœur. C’est une perte de temps et ça agace tout le monde.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1186 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre