AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Jelisetalors


Jelisetalors
  22 février 2019
Je viens de terminer ce premier roman de l'autrice, Angéline (j'adore ce prénom) Michel. Je remercie la Masse Critique Babelio et les éditions J'ai lu de m'avoir permit de découvrir ce roman en avant-première.

J'ai passé un très bon moment avec ce roman bonbon, que j'ai dévoré après avoir terminé une lecture difficile et éprouvante... La couverture pétillante promettait de jolies choses, le résumé aussi, et je n'ai pas été déçue!

J'ai beaucoup aimé suivre la vie de Laure et Valentina, qui ont toutes les deux des vies complètement opposées, l'une habitant Londres et l'autre une petite île de la Sardaigne. D'un côté la journaliste, avec une jolie ambition et qui semble assez épanouie, et de l'autre Valentina, qui est serveuse dans un café, très posée et que j'ai trouvé un peu plus mélancolique que Laure.

Pendant les premiers chapitres, j'étais un peu perturbée car je trouvais que l'on passait vite d'une femme à l'autre avant d'en savoir plus sur la vie de chacune d'entre elles. (le fait que dans un même chapitre on jongle entre les deux m'a un peu fait perdre le fil au départ). Cela s'est assez vite corrigé au bout de 3 ou 4 chapitres, car je prenais plaisir à les retrouver toutes les deux à deux endroits et ambiances différentes. Un événement va venir chambouler la vie des deux femmes, sans qu'elles n'aient pu le soupçonner un instant, en à partir de là, impossible de lâcher l'histoire...

Même si le sujet et le fil conducteur du livre sentent le "déjà lu", qu'il n'y a pas vraiment de suspense (pour moi tout est facile à deviner dès la moitié du roman), j'ai savouré cette histoire, même si c'était en une seule session de lecture: je trouve que c'était assez "page turner".
On passe un bon moment avec tous les personnages, mais tout est joué d'avance assez vite, notamment la toute fin, ou tout est presque "trop beau" pour être vrai. Cela dit quelques fois, ça fait du bien de lire des choses simples et sans chichis, d'apprécier juste le moment présent, et c'est le cas avec cette histoire.
J'ai beaucoup aimé les descriptions de l'île Italienne, et du coup je me sens un peu frustrée d'avoir eu peu de descriptions du Londres dans lequel évolue Laure. Si le roman se concentre beaucoup sur leur vie professionnelle à toutes les deux pendant la première moitié du livre, on passe presque "d'un seul coup" à leur vie familiale/sentimentale et le côté "travail" est un peu passé au second plan.

Je me suis bien attachée aux deux personnages principaux, et j'ai eu un tout petit pincement au cœur à la fin (bien que l'épilogue m'ait donné entière satisfaction). J'aurai aimé un tout petit peu plus de détails sur quelques personnages secondaires (par exemple Nikola, Mauro ou les parents respectifs de Laure et Valentina).

Pour un premier roman, je trouve cela très prometteur! Même s'il n'a rien d'original ou de révolutionnaire, ce roman "feel good" nous fait tout de même passer un bon moment tout doux de détente, et nous fait également poser plusieurs questions:
- Si il ne vous restait que quelques mois à vivre, que feriez-vous?
-Etes-vous heureux?
-Avez-vous accompli un/vos rêve(s)?

On nous met pas mal sur la piste, mais en gros on se sent bien après avoir lu ce roman, avec une toute nouvelle envie de réaliser un rêve ou quelque chose de fou.

J'ai hâte de lire de futurs roman de l'autrice!
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus