AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290262528
320 pages
Éditeur : J'ai Lu (15/09/2021)
4.18/5   17 notes
Résumé :
Jeune Niçoise de vingt-neuf ans, Solange a tout pour être heureuse : elle est en couple avec Blake, un photographe d'origine irlandaise qu'elle aime, et elle a acquis quelques années plus tôt, avec sa meilleure amie, le fonds de commerce dont elle rêvait. Mais voilà, les soucis financiers s'accumulent et le magasin risque de faire l'objet d'un redressement judiciaire. Sur les conseils de Blake, Solange part s'installer quelques jours en Irlande, dans le comté de Cor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 17 notes
5
5 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Saatiya
  10 octobre 2021
J'ai reçu ce roman dans le cadre de la masse critique Babelio du mois de septembre et j'en remercie énormément @babelio et les @editionsj'ailu.
Si j'ai sélectionné ce roman, c'était avant tout parce qu'il se déroulait de l'autre côté de la Manche (je suis une fille faible dès que l'on parle d'Irlande xD). Et la couverture est super jolie^^
Solange, jeune propriétaire d'une boutique de relooking proposant tant des vêtements de créateurs branchés que des services de coiffeur-visagiste, voit son concept, la fréquentation et les revenus de sa boutique s'effondrer suite au retrait de son amie avec qui elle avait monté le projet.
Croulant sous les dettes, elle accepte finalement la proposition de son petit ami Blake, un photographe d'origine irlandaise, d'aller se ressourcer dans son cottage de Kinsale où il doit rapidement la rejoindre.
A Kinsale, Solange va faire la connaissance de deux amies très proches, Ava et Erin. Cette dernière est passionnée de mode et prépare son concours d'entrée dans une prestigieuse école de stylisme de Dublin. Ava, elle, se cherche encore un avenir professionnel sous la pression parentale.
Le roman est très rythmé, construit de chapitres très courts prenant alternativement le point de vue des trois amies. Je me suis attachée à chacune d'entre elles, je les ai trouvé bien construites, chacune avec ses particularités, ses questionnements, mais toutes également attachantes.
Le style est simple et agréable et le roman se lit donc très rapidement : deux tout petits jours en ce qui me concerne (pourtant de grosses journées de boulot^^ ).
Le roman débute en mars 2020 et la crise du COVID va passer par là… J'ai eu très peur au départ : j'avais besoin d'un feel-good et je n'étais pas prête à me plonger dans les événements compliqués (confinement, restriction des relations sociales…) impliquées par ce contexte.
Heureusement, l'autrice s'en sort très bien : au contraire, les événements liés à la crise sont particulièrement bien intégrés au roman et rendent crédibles plusieurs rebondissements indispensables mais qui auraient pu, sans ça, avoir l'air d'arriver « comme un cheveu sur la soupe » !
Ce que j'ai particulièrment apprécié dans ce roman feel-good, c'est que contrairement à la plupart de ceux que j'ai déjà pu lire, la romance n'y a que très peu de place.
Solange est déjà en couple et, si elle se pose des questions, nous n'avons pas la traditionnelle rencontre-coup de foudre etc...
Nous avons trois femmes qui cherchent leur voie : comment débuter une carrière professionnelle, comment concilier vie professionnelle et vie privée, comment accepter l'échec et aller de l'avant, comment apprendre à mieux se connaître pour savoir ce que l'on veut faire de notre vie ? Ava, Erin et Solange apprennent à se connaître elle-même et à faire les choix qui les rendront heureuses. J'ai beaucoup aimé cette phrase à la fin du livre : « Je sais à présent que le succès n'a rien de financier. Il consiste simplement à aimer ce que l'on fait et la personne que l'on est. »
Je suis tellement d'accord avec ce point de vue ! Au delà du regard des autres, des conventions sociales et de ce que l'on pense qu'une femme DOIT faire pour réussir sa vie , c'est en apprenant qui l'on est et ce qui nous rend heureuse que nous pouvons l'être, et non en cherchant à nous conformer à ce que les autres attendent de nous.
Bref ! Si l'on ajoute à tout ça les merveilleux paysages irlandais décrits tout au long du roman… Je n'ai jamais été à Kinsale mais la description du port et des petites maisons colorées m'a énormément fait penser au port de pêche de Dingle que j'avais ADORE visiter, j'avais l'impression d'y être !
Ce fut donc une excellente lecture que je conseille à toutes celles qui ont envie d'une lecture réconfortante et bien menée ! Merci à l'autrice de nous l'avoir partagée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Solysbooks
  18 octobre 2021
J'avoue, habituellement, je ne suis pas fan des histoires de feel good souvent génératrices de morale mais ce n'est absolument pas le cas avec "Les filles de Kinsale" d'Angeline Michel publié chez "J'ai lu pour elle", mi-septembre et que j'ai bien aimé (merci Romane pour l'envoi en service presse)
Tout d'abord, l'intrigue se déroule en Irlande, pays dans lequel je suis allée il y a quelques années et que j'ai énormément apprécié notamment pour la gentillesse et l'accueil des Irlandais : c'est un pays superbe où l'on se sent en sécurité dans la capitale (pas du tout comme à Paris) et où l'ambiance est joyeuse, détendue : bref, une vraie découverte et un pays marqué par la culture celte/gaélique que j'ai beaucoup aimée aussi.
Nous allons découvrir trois jeunes femmes très différentes : deux Irlandaises, Erin et Ava, encore au lycée (c'est leur dernière année et elles sont surtout très mûres) et une jeune femme plus âgée, française, Solange (mais encore jeune, moins de la trentaine) qui va venir quelques jours dans la maison de son copain (un Irlandais pur souche) alors que sa vie semble partir a volo : en effet, son magasin de prêt à porter est en train de sombrer depuis que son associée et amie l'a laissée pour vivre sa vie de famille. Vous rajoutez la covid par dessus et il n'en fallait pas plus pour qu'elle accepte l'offre de Blake et s'envole dans ce petit village du comté de Cork et là, sa vie va changer à bien des égards : non seulement, elle va se lier d'amitié avec ces deux jeunes femmes qui vont la rebooster mais l'isolement dans ce coin où son fiancé ne peut la rejoindre de suite à cause de l'épidémie, des surprises inattendues et aux conséquences importantes, des choix de vie pour l'une et un concours vital pour l'autre vont faire de ce roman aux chapitres très courts, un joli moment de lecture qui m'a agréablement surprise et je sais que j'ai d'autres romans de cette auteures que je lirai prochainement
Je vous le conseille donc vivement.
Mon avis : je vous l'ai dit ,j'ai passé un agréable moment de lecture où j'ai beaucoup souri et qui fait du bien. Nos trois héroïnes bien que très différentes, sont attachantes au possible et les personnages secondaires sont vraiment bien trouvés et rendent cette histoire ô combien juste et crédible.
Erin et Ava sont amies depuis longtemps et sont très différentes l'une de l'autre socialement (Ava est issue d'un milieu intellectuel et aisé tandis qu'Erin appartient à un milieu plus populaire mais peu importe : elles se complètent parfaitement) : en revanche, elles partagent un point qui les unit plus que tout : toutes deux ne sont pas populaires dans leur lycée et doivent se battre pour se faire respecter : si Ava n'a pas vraiment de problèmes, Erin est plus effacée et se sent différente en raison de son poids (Ava est métisse et dans un petit village, et visiblement, ça crée des soucis) Lorsque débute le roman, on découvre que Erin a un talent inné de couturière voire de créatrice et qu'elle postule pour rentrer dans une grande école à Dublin très réputée. Ava, quant à elle, ne sait pas ce qu'elle veut faire au grand désespoir de ses parents et notamment de sa mère, une avocate très stricte et peu compréhensive. Mais Ava est douée en informatique et elle n'hésite pas à se lancer dans des causes ou combats qui lui paraissent justes, quitte parfois à frôler avec l'illégalité de ses démarches. Solange, elle, voit sa vie professionnelle s'écrouler et ne sait plus que faire : fort heureusement son petit ami irlandais, Blake, a la bonne idée de l'envoyer se reposer dans son village d'origine et la rencontre entre ses trois-là va les changer à tout jamais.
J'ai adoré cette alchimie, ces moments ensemble, le fait que par moment Solange semblait retomber dans sa jeunesse (ok, elle n'est pas vieille mais a une une vie déjà d'adulte) : la manière dont elles se soutiennent, se poussent à se transcender, à rebondir est un vrai moment de bonheur.
Tout n'est pas rose chez ces trois-là mais leur amitié va faire beaucoup pour le bien de tous : la sensibilité d'Erin (mais aussi sa volonté) le côté rentre dedans d'Ava mais sa fragilité aussi (et ses doutes) et enfin, les soucis et la détermination de Solange créent une osmose que l'on ne peut qu'apprécier.
Le livre se lit très facilement, (les chapitres sont très courts, je l'avoue, ça m'a un peu déstabilisée) mais l'écriture est agréable à lire : si vous êtes allés en Irlande, vous retrouverez cette ambiance unique même si j'aurais aimé encore plus de détails..
Bien qu'il y ait des garçons dans cette histoire -Blake et... chut ^^, ils sont là encore un ajout positif, des hommes que l'on pourrait côtoyer et apprécier dans la vie de tous les jours (exit le bad boy ou le milliardaire inaccessible, ce sont des gens comme vous et moi) Ce sont des personnages là encore qui font du bien et j'ai vraiment vraiment apprécié Blake mais aussi Nolan (mais qui est Nolan? ^^)
Les parents des deux jeunes femmes là-encore bien que très très différents sont indispensables et surprenants à bien des égards : évidemment, j'ai davantage apprécié Molly la mère d'Erin mais méfiez-vous des apparences ;)
La pandémie s'invite de manière logique et subtile dans ce roman et j'ai aimé qu'elle l'évoque tout en n'y passant pas des heures et des heures dessus : elle sait trouver les mots justes pour l'évoquer et les implications qui vont avec, notamment avec la mère d'Erin, infirmière... et là encore, ce n'est pas pesant, c'est juste ce qu'il faut.
C'est un roman assez court avec des chapitres courts (bon, il fait plus de 300 pages, hein? mais pour moi, c'est court lol) qui se lit avec un réel plaisir et qui fait du bien : je le classerais volontiers dans une lecture doudou alors que ce n'est pas ce que je mets dedans habituellement.
Bref, une belle et agréable surprise que je ne peux que vivement vous conseiller si vous avez envie de passer un joli moment de lecture basé sur l'amitié et un joli voyage en Irlande et même si comme moi, vous êtes assez réfractaires aux feel good, laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas! Bravo Angéline : vous m'avez conquise avec ce titre.

Lien : https://solysbooks.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaevaHc
  16 octobre 2021
Les filles de Kinsale est un bon feel-good pour lequel j'ai eu un coup de coeur.
Alors que son commerce va mal, Solange part pour Kinsale, dans la maison de campagne de son petit ami. le but de ce voyage est de souffler et de se reposer pour réfléchir aux différents choix qui s'imposent à elle. C'est ainsi qu'elle va rencontrer Ava et Erin, l'une étant une férue d'informatique, l'autre passionnée par la mode. Elles vont se lier d'amitié et surmonter certaines épreuves ensemble.
C'est simple, j'ai tout aimé dans ce roman. Les filles, Ava, ont toutes les trois une personnalité différente mais elles sont toutes les trois drôles et attachantes. L'amitié qui les lie est belle, j'ai aimé leur complicité ! Par ailleurs, chacune est à un tournant de sa vie où elles doivent prendre des décisions pour leur avenir. J'ai aimé les voir évoluer et s'épanouir.
J'ai eu un peu peur au début du roman quand j'ai compris que ça se passait pendant la crise sanitaire, cela ne m'a finalement pas du tout dérangé. Au contraire, j'ai aimé la façon dont cela a été abordé.
Les chapitres sont courts et permettent l'alternance des points de vue des 3 filles. Cela donne un bon rythme au roman et permet de connaître très bien chacune des protagonistes. Une fois commencé, j'avais hâte à chaque fois de me replonger dans cette histoire et retrouver cette petite bande d'amie, comme si j'en faisais partie.
Ce fut un plaisir de retrouver la plume de l'auteure qui est fluide et pétillante et qui rend cette lecture addictive. A travers ce roman, elle traite des sujets de notre société, tels que l'entreprenariat, le manque de confiance en soi, la pression des parents.
J'ai aussi aimé que ça se passe en Irlande, un pays que j'aimerais visiter un jour. Les descriptions nous permettent de nous y projeter.
La romance n'est que secondaire à l'histoire puisque Solange est déjà en couple au début du récit. J'ai apprécié ce point qui change des autres romans de ce genre.
Je ne peux que vous recommander Les filles de Kinsale, un feel-good qui met l'amitié à l'honneur et qui vous fera passer un très bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Leslecturesdangelodie
  24 octobre 2021
"Je sais à présent que le succès n'a rien de financier. Il consiste simplement à aimer ce que l'on fait , et la personne que l'on est "
On suit 3 jeunes femmes à Kinsale, en Irlande.
Il y a Erin et son rêve de devenir styliste, Ava, sa meilleure amie qui est en recherche de son avenir professionnel, et enfin Solange, qui a une boutique de vêtements à Nice qui dépérit à petit feu.
Tout cela, en 2020, lors de la crise sanitaire.
On y parle de sujets importants, porter par ces femmes fortes, ce qui en fait un roman engagé.
La rencontre de ces trois personnages, va nous permettre d'en apprendre plus sur leurs rêves, leurs convictions, leurs failles, et leurs forces.
Pleins de retournements de situations et de surprises jalonnent le récit.
Un roman qui nous rappelle qu'il faut rester optimiste face aux épreuves de la vie, pour mieux les affronter.
Grâce à Érin et Solange, on est immergé dans le monde de la couture et du stylisme.
Chacune apprend au côté de l'autre, un vrai transfert de connaissance.
La lecture est fluide grâce à des chapitres courts, et où l'on alterne de point de vue entre les 3 femmes.
Une lecture qui vous immerge dans une bulle de douceur et de bienveillance, et où on retrouve l'écriture de l'autrice , que j'adore, ayant également beaucoup apprécié ces deux premiers romans (chroniques disponibles sur mon feed)
Une très bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hollischenbooks
  08 octobre 2021
Un immense merci aux éditions J'ai Lu pour l'envoi de ce roman et pour m'avoir fait découvrir Angeline Michel.

Parfois, lorsque je rédige une chronique, c'est le gros bordel (très souvent, je dois l'avouer). Une fois n'est pas coutume, je ne sais pas par où commencer pour vous parlez de cette lecture que j'ai beaucoup aimé. J'étais très impatiente de découvrir cette histoire, déjà parce que le résumé me tentait énormément (j'adore les histoires qui se passe de l'autre côté de la Manche), et ensuite parce que je suis toujours très curieuse et joie de découvrir une autrice que je ne connais pas.
Ici, nous allons faire la connaissance de trois jeunes femmes différentes et en même temps très semblables. Solange 29 ans, qui est propriétaire d'une petite boutique de vêtements à Nice, qui a du mal à sans sortir et frôle le redressement judiciaire, depuis que sa meilleure amie a quitter le commerce qu'elles tenaient ensemble. Heureusement que Blake, son compagnon duquel elle est éperdument amoureuse et là pour la soutenir. Alors qu'elle est sur le point de s'effondrer, son amoureux lui propose de passer quelques jours dans son cottage familiale à Kinsale en Ireland.
La bas, dans ce petit village de pêcheur, son chemin va croiser la route de Ava et d'Erin. Deux jeune femmes pétillantes et débordantes de vie…
C'est un roman choral à trois voix, trois voix unique et attachantes. Celles de Solange, Ava et Erin. C'est une très belle histoire d'amitiés, entre ses trois femmes, coup du destin ou heureux hasard, j'ai eu l'impression tout au long de ma lecture qu'elles étaient faite pour ce rencontrer( bon Ava et Erin se connaissent déjà mais soit) leur amitié si atypique et si belle m'a particulièrement touché.
J'ai aimé chacune de ses drôles de dames qui sont, il faut le dire toute a un tournant décisif de leur vie. J'ai aimé les accompagner, être à leurs côtés lors des moments de doutes, lors des moments de joie. Et surtout j'ai aimé être le témoin silencieux de leur amitié.
Elles s'apportent beaucoup les unes aux autres, se complètent, et leur trio fonctionne parfaitement, car aucune ne reste sur la touche. Je me suis attachée à chacune d'elles dès les premier chapitre et j'ai adoré vivre cette aventure (et le premier confinement de mars 2020) avec elles.
Autre point que j'ai adoré, c'est la ville de Kinsale. Angeline l'a décrit tellement bien, que je n'ai eu aucun mal à m'imaginer flânant dans les rues de cette petite ville irlandaise.
J'ai énormément aimé la plume d'Angeline Michel, je l'ai trouvé légère, moderne, douce et surtout sans fioriture. Elle a su m'emporter dans son histoire.
C'est une lecture feel-good parfaite, que je vous conseille pour cette saison. Un petit arc-en-ciel dans un ciel orageux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MaevaHcMaevaHc   14 octobre 2021
Ça fait beaucoup de peine de tout plaquer... Lorsque les résultats ne sont pas à la hauteur de l'investissement, c'est extrêmement frustrant. Cela dit, on se rend vite compte qu'on peut se relever de cet échec et en sortir plus fort encore.
Commenter  J’apprécie          00
LizzieC12LizzieC12   01 octobre 2021
Je sais à présent que le succès n'a rien de financier. Il consiste simplement à aimer ce que l'on fait, et la personne que l'on est.
Commenter  J’apprécie          30
olympeeeolympeee   15 septembre 2021
Cet homme me fait un bien fou, il arrive à me rassurer quand l’angoisse s’empare de moi à l’idée qu’on soit séparés. Est-ce que c’est ça, au fond, l’amour ?
Commenter  J’apprécie          10
itsmylife_bookitsmylife_book   09 octobre 2021
Je n’ai qu’une idée en tête : prendre le recul nécessaire pour pouvoir faire les bons choix et sauver le peu qu’il me reste.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Angéline Michel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angéline Michel
Découvrez "Les filles de Kinsale" d'Angéline Michel, un roman féminin contemporain inédit et vitaminé, avec l'Irlande pour toile de fond.
autres livres classés : irlandeVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
169 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur ce livre

.. ..