AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782930848891
256 pages
LiLys Éditions (05/03/2020)
4.34/5   22 notes
Résumé :
Dévastée par l’annonce du décès de sa meilleure amie, Lisa tente d’élucider les circonstances mystérieuses de sa disparition. Des égouts de Paris aux enclos de l’élevage intensif de Beaumont, la jeune journaliste mène l’enquête avec entêtement... avant de basculer dans l’horreur.
Poussant la logique du spécisme jusqu’à l’écœurement,Viande nous jette en pâture un monde glaçant qui ressemble au nôtre : même violence économique et industrielle, même acharnement ... >Voir plus
Que lire après ViandeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,34

sur 22 notes
5
11 avis
4
1 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Comment commencer cette chronique? Je ne sais pas vraiment par quel bout commencer. Quand la maison d'éditions a proposé cette lecture, quelques avertissements m'ont été fait de leur part. C'est une lecture dérangeante pouvant provoquer des émotions contradictoire. Je ne vais pas vous mentir, ce livre en provoquera forcément. Parfois ce pourra être difficile à accepter. Pourtant, je vous invite à découvrir ce livre.

Tout commence avec Lisa et sa meilleure amie.
Caroline vient d'accoucher et reçoit la visite de son amie journaliste, Lisa. Très peu de temps après, l'hôpital se retrouve en proie aux flammes et Caroline y perd la vie avec Prune, sa fille. Ayant des doutes sur le départ du feu, notre journaliste va commencer à enquêter sur les circonstances de la disparition de sa meilleure amie. Commence alors un début de descente en enfer pour notre héroïne.

Viande dénonce l'élevage industriel des porcs. Moyen me direz-vous, et pourtant, ce livre a été écrit avec beaucoup de génie. L'auteur à de la suite dans les idées. On pourrait s'attendre à un livre rébarbatif mais il n'en est rien.
Le livre a écrit écrit comme un thriller. On plonge avec Lisa dans une course contre la montre dans le but de faire éclater la vérité. On est en haleine tout le long de la lecture.

Ce livre amène à nous poser des questions. Comme je l'ai précisé plu haut, ce livre amène des émotions antinomique. La manière dont l'auteur amène le lecteur à se questionner sur l'élevage industrielle est étonnante et assez dérangeante. Les exploités ne sont pas toujours ceux que l'on croit. le parallèle qu'elle fait entre les porcs et « eux » est réalisé avec brio. Je ne veux pas vous spoiler l'histoire donc j'emploierai le mot « eux » pour désigner les exploités. Ce serait vous gâcher la surprise et vous empêcher de faire vous même les liens.
Ce livre nous pousse à revoir notre vision sur la manière dont nous consommons mais aussi nous faire réfléchir autrement. le roman nous place face à l'horreur et la sensibilité de chacun est mise à mal. Il apparait important à l'heure actuelle de réfléchir et d'ouvrir les yeux sur notre système et de façon de vivre. L'auteur nous intime à faire ce travail sans nous « forcer » avec ce coté thriller de l'histoire.

« Viande » est un livre cru, qui heurte le lecteur et le pousse dans ses retranchements. Il faut avoir le coeur bien accroché face aux choix des mots qui se veulent percutants et choquants. On est loin de la légèreté d'un livre. L'histoire est pesante mais avec une intrigue très prenante. le fond est parfois noir et étouffant.
Le tour de maître que réussi l'auteur, c'est de dénoncer tout cela sans pour autant braquer le lecteur. En tout cas, c'est comme ça que j'ai ressentie la lecture. J'ai aimé ne pas comprendre tout les tenants et les aboutissants dès le début. L'histoire est plus complexe qu'on le pense. On plonge avec Lisa au coeur de l'horreur sans lâcher le roman voulant à tout pris connaître la fin.
Je suis heureuse d'avoir laissé ma curiosité l'emporter face à ce livre. J'ai apprécié l'écriture de l'auteur et ses nombreuses idées.
Une très belle découverte dont on ne sort pas complètement indemne. Un coup de coeur !


Lien : https://sur-la-route-de-nos-..
Commenter  J’apprécie          40
Aujourd'hui, je vous parle d'une bombe livresque, d'un OVNI littéraire. Et oui, rien que ça. Je vous parle de « Viande » de Noëlle Michel, un thriller fantastique.
Un livre que j'ai trouvé par hasard en naviguant sur le web.
Je me demande d'ailleurs pourquoi ce livre n'a pas fait plus de bruit lors de sa sortie.

Ce livre est le premier de l'auteur et c'est déjà ce que j'appelle un livre coup de poing, de ceux que l'on n'oublie jamais.
Je suis persuadée que je serai encore capable de vous en parler dans quelques années et de vous dire à quel point cette histoire est extrêmement brillante.

Il m'a été difficile de faire cette chronique, à la fois parce que je ne voulais pas spoiler mais également parce que je voulais trouver les mots justes pour vous donner envie de découvrir ce petit bijou.

Je vous précise toutefois que ce livre comporte certaines scènes qui pourraient choquer.

*****

Lisa Berthelot est journaliste sur Paris. Elle enquête sur des cambriolages qui ont lieu dans banques de sperme.

Après avoir rendu visite à sa meilleure amie qui vient d'accoucher, cette dernière et son bébé décèdent dans l'incendie de la maternité.
Lisa est alors dévastée. Alors qu'elle tente de faire son deuil, un de ses collègues va semer le doute dans son esprit : Son amie est-elle vraiment morte ?
Lisa va commencer à enquêter et elle va découvrir des choses étranges, dérangeantes qui pourraient remettre en cause la mort de sa meilleure amie.

Elle va alors plonger dans l'horreur absolue. Et vous aussi !

*****

La cause animale est un sujet qui tient à coeur l'auteure, c'est donc en tout logique qu'elle s'est servi de ce thème pour vous proposer ce thriller. Au fil des pages, on sent qu'elle est très bien documentée, qu'elle sait de quoi elle parle. C'est indéniable.

Noëlle Michel nous a donc concocté un thriller extrêmement bien réussi en nous parlant de nos habitudes, nos références. En mettant en avant les idées de profits qui font fi de tous les droits qu'ont les êtres vivants.
Bien sûr, comme le titre l'indique, il y est fait mention de notre consommation industrielle de viande mais pas que… Ce thriller ne s'arrête pas à de simples spéculations, de simples constatations non, Noëlle Michel va bien plus loin, elle vous implique dans un récit fantastique qui vous touchera forcement au plus profond de vous.

Toutefois, ce thriller n'est en rien un récit pour vous convaincre ou non de prendre parti pour la cause animale. Ça n'est pas non pluALERTEs un article scientifique qui va vous exposer des faits. Non !
Il s'agit bel et bien d'un thriller dans lequel l'auteur a fait des choix scénaristiques, que j'ai trouvé excellents, et ce afin de développer son intrigue qui tend, je vous le rappelle, vers le fantastique.

L'histoire démarre avec une scène angoissante, glauque, une scène d'horreur absolue.
L'auteur augmente crescendo la tension avec des chapitres courts. L'enquête avance, nous avons petit à petit des informations essentielles. J'ai le stress qui monte au fur et à mesure des pages.
Et, oh punaise, je crois deviner où l'auteur veut me conduire et je me dis que si c'est bien ce que je pense, cela est extrêmement ingénieux de sa part.

Elle vous propose ici une histoire démente, extrêmement bien réussie qui ne vous rendra pas insensible.
Cette histoire va vous marquer un long moment voire à jamais. En ce qui me concerne, ce sera plutôt la deuxième solution.

Gandhi disait « On mesure le progrès moral d'une civilisation à sa façon de traiter les animaux ».
Et bien, Force est de constater que notre humanité est bien loin d'avoir atteint la perfection sur ce point.

Je voulais un livre fort, extraordinaire, je l'ai trouvé.
Lien : https://www.facebook.com/per..
Commenter  J’apprécie          20
Thriller pour le moins original que celui-ci...
Ames sensibles s'abstenir car certaines scènes (mais il y en a peu) sont hyper dérangeantes.

Au départ de l'incendie de la maternité où sa meilleure amie perd la vie après avoir mis au monde Prune, Lisa, journaliste va mener sa propre enquête sur les conditions de l'accident et s'apercevoir que certains détails sont suspects et que certaines corrélations peuvent être faites entre des incendies de maternité, des vols de sperme et une société d'élevage industriel de porc, "Cochon d'Or", pour laquelle le mari de la victime travaille...

Lisa va nous emmener avec son comparse, Samir, dans une enquête haletante où nous irons de surprise en surprise, et pas toujours des plus agréables.
La partie plus fantastique m'a moins plu mais bon ce n'est que mon ressenti personnel.

L'élevage intensif, nous en sommes tous bien conscients est une abomination pour les animaux et amis de ceux-ci, mais ici nous allons entrer dans une toute autre dimension...

L'auteur a une belle plume, qui nous invite à poursuivre la lecture au plus vite, le sujet est intéressant bien que parfois difficile à digérer... c'est le cas de le dire.

J'ai été contente de découvrir Noëlle Michel, je me ferai un plaisir de la relire et je la remercie pour ce roman qui sort des sentiers battus.
Commenter  J’apprécie          30
C'est un premier roman que je vous propose de découvrir aujourd'hui. Noëlle Michel était finaliste du concours Plume Noire de FINTRO dont je vous ai déjà parlé (article ici) . Une chose est certaine, c'est qu'elle a beaucoup de talent. Un thriller qu'on ne lâche pas avant de l'avoir terminé.

Lisa est journaliste. Sa meilleure amie Caroline vient d'accoucher de Prune. Malheureusement elles vont tragiquement disparaître dans l'incendie de la maternité. Lisa ne s'en remet pas car elle avait une relation fusionnelle avec son amie. Dévastée, elle s'accroche à son travail mais elle veut comprendre et va commencer à enquêter car il ne s'agit pas du premier incendie de maternité.

Mais quel est le lien entre ces incendies, des vols de sperme dans différentes unités, son amie et Cochon d'Or, une société d'élevage industriel de porcs ?

Très vite, elle recevra des messages dissuasifs allant jusqu'à des menaces de mort. Lisa a mis le doigt dans un engrenage très dangereux.

C'est très bien construit même si au départ, on se demande pourquoi au fil du récit des réflexions sur les conditions animales, le végétalisme parsème le récit. C'est malin et bien amené.

C'est un thriller passionnant que nous propose Noëlle Michel, une plume assurée, addictive qui fait grimper la tension crescendo. On vit, on ressent les émotions , les peurs de Lisa. Un style efficace, audacieux et réaliste. Je vous préviens, il faut avoir le coeur accroché car elle nous plonge en immersion dans un élevage industriel un peu particulier. C'est dur, déroutant, questionnant. L'écriture est crue, assez visuelle et peut être choquante. Un électrochoc qui fait prendre conscience de la cause animale, une écriture qui heurte et nous amène à la réflexion sur le bien être animal, sur les conditions d'élevage intensifs.

C'est très bien documenté, je n'ai pu m'empêcher de penser à Isabelle Saporta et son enquête "Le livre noir de l'agriculture" publié en 2011 déjà. Je peux vous dire qu'après ceci vous ne verrez plus votre morceau de viande de la même façon.

Bravo à Noëlle Michel qui avec ce récit palpitant m'a sorti d'une panne de lecture liée au contexte ambiant. Un récit dur, choquant , interpellant à lire absolument.

Ma note : ♥♥♥♥♥
Lien : https://nathavh49.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          40
Au commencement…
Lisa, journaliste, vit un douloureux moment à la suite de la mort, dans un incendie, de sa meilleure amie et de sa fille tout juste venue au monde. Plusieurs découvertes viennent donner du mystère à ce drame et poussent Lisa à mener une enquête, jusqu'au péril de sa propre vie. Au centre de ce mystère, un élevage intensif d'animaux, dont l'objectif et les méthodes semblent repousser les limites de ce que l'humanité a pu inventer en cette matière.

Ce que j'en retiens...
La couverture annonce un thriller fantastique. le drame à l'origine de l'histoire lance les aspects thriller/policier du roman. le lecteur est rapidement pris dans l'intrigue et, au fur et à mesure des événements, une angoisse très malsaine apparait. Elle trouve son paroxysme à la moitié du roman, lorsque son aspect fantastique se révèle. Les contours de la domination animale sont alors totalement remis en perspective et réflexion. Un premier roman très dur, écrit sans pincettes et très bien ficelé.

Une citation soulignée...
« Et pourtant, la meilleure démonstration de notre prétendue supériorité ne serait-elle pas justement de faire triompher l'éthique et le respect entre les espèces, au détriment du profit et du cynisme ? ».

Autour du roman…
Il s'agit du premier roman de l'auteure. L'on ne peut que faire un lien avec le roman Deux kilos deux (2019) de l'historien-écrivain belge Gil BARTHOLEYNS, consacré à l'élevage industriel d'animaux. Néanmoins, la thématique est ici abordée sous l'angle du thriller fantastique, ce qui la rend plus accessible et percutante, mais moins fournie sur le plan philosophique et technique.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Si on les élevait de manière respectueuse, avec empathie. Après tout, ils n'ont peut-être pas le même niveau de conscience et d'intelligence que nous, ils n'en sont pas moins vivants, capables de sensations et d'émotions, et même d'une certaine conscience de soi.
Commenter  J’apprécie          10
Les élevages sont optimisés pour engraisser les bêtes le plus vite possible à moindre coût, dans le moins d'espace possible. La plupart des porcs ne sont même pas capables de tenir debout sur leurs pattes et de marcher !
Commenter  J’apprécie          10
La viande n'est pas un simple produit de consommation mais provient d'un animal qui a été mis au monde et élevé, souvent dans d'épouvantables conditions carcérales, dans le seul but d'être tué et vendu.
Commenter  J’apprécie          00
Est-ce qu'on demande au lion d'épargner la gazelle ? Je trouve ça un peu naïf, un peu fleur bleu de proclamer que c'est mal de tuer des bêtes pour s'en nourrir. On les élève pour ça !
Commenter  J’apprécie          00
Si les gens prenaient le temps de se renseigner sur le parcours de la viande qui parvient dans leur assiette, les choses changeraient peut-être.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Noëlle Michel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Noëlle Michel
Plus de 30 000 ans avant notre ère, plusieurs espèces d'humains ont cohabité, dont les Homo Sapiens et les Homo Neanderthalensis. Que se passerait-il si ces espèces pouvaient à nouveau se rencontrer ? Noëlle Michel a exploré cette question dans un roman, appuyée par l'éclairage scientifique de Marylène Patou-Mathis.
#bookclubculture #préhistoire #histoire __________ Venez participer au Book club, on vous attend par ici https://www.instagram.com/bookclubculture_ Et sur les réseaux sociaux avec le hashtag #bookclubculture
Retrouvez votre rendez-vous littéraire quotidien https://youtube.com/playlist?list=PLKpTasoeXDrqL4fBA4¤££¤6Homo Sapiens16¤££¤ ou sur le site https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/bienvenue-au-book-club-part-2
Suivez France Culture sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture TikTok : https://www.tiktok.com/@franceculture Twitch : https://www.twitch.tv/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : Élevage intensifVoir plus
Les plus populaires : autre Voir plus

Autres livres de Noëlle Michel (1) Voir plus

Lecteurs (49) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2912 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..