AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848865393
Éditeur : LUCIEN SOUNY EDITIONS (13/05/2016)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Le fait divers de l’Arche de Zoë a inspiré à Pierre Micheletti ce roman situé dans le Sud Darfour…Loin d’un plaidoyer ou d’une démarche à thèse, il plonge dans les contradictions de l’action humanitaire sous ses dimensions les plus quotidiennes. A partir d’une histoire d’enlèvement d’enfants qu’une association veut maquiller sous les apparences d’un sauvetage d’urgence, pour permettre ensuite des adoptions par des familles, « Les Orphelins » dénonce les ambi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
elleaile
  03 juin 2016
L'Arche de Zoé et ses "humanitaires" à l'écoute uniquement de leurs propres certitudes, l'avion venu "sauver" des enfants africains heureusement intercepté... et si le rapt des soi-disant orphelins du Darfour avait réussi, si les enfants avaient été confiés aux familles adoptantes ?
L'auteur imagine l'histoire de Younis, de sa mère tuée, de ton père sur les routes, de sa tante employée par une organisation promettant de s'occuper des enfants et de les scolariser qui pense lui offrir un avenir et comprend trop tard que l'enfant a été volé aux siens.
L'auteur est un médecin qui connaît parfaitement les dédales de l'action humanitaire; il parle en détails des situations et de tous les acteurs concernés par ce rapt, aussi bien un membre du ministère des affaires étrangères que des pères désemparés que personne n'écoute ou qu'un couple de médecins travaillant au Tchad et touché par ricochet.
C'est là à mon avis le problème du livre : l'auteur évoque beaucoup de monde, on perd très vite de vue Younis - certes pour le retrouver à la fin du roman - et on passe sans cesse d'un personnage à l'autre. Contrairement à ce que croyais suite à lecture de la quatrième de couverture, ce n'est pas un roman sur l'adoption, sur la réaction d'un couple qui comprend les circonstances qui lui ont permis d'être parents mais plus sur les arcades des relations entre les ONG oeuvrant en zones de conflit et les diverses factions et mouvements engagés.
J'ai aussi eu du mal avec l'écriture : les phrases sont souvent basiques, parfois très hachées, comme une constatation brute et soudain le texte peut devenir plus descriptif avec des considérations et des détails s'égarent. Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Maelita
  01 juin 2016
Comme beaucoup d'entre nous, je me souviens de ce "fait divers", il y a plus de 10 ans : une organisation humanitaire avait failli amener en France des orphelins africains afin de les faire adopter. Or, ces "orphelins" avaient encore, pour la plupart, un parent!
J'avoue que je n'avais pas suivi de près cette histoire, l'avant, les conséquences, etc.
A la lecture de ce livre, je me suis de nombreuses fois demandée où était la part de fiction et de réel. Je m'empresse d'ailleurs, suite à ce livre, à faire quelques recherches sur le net.
L'auteur nous relate ce qu'il aurait pu se passer si l'avion était parti pour la France. Nous découvrons ce qu'auraient pu vivre les familles africaines qui perdent leurs enfants, les familles d'accueil qui attendent désespérément cet enfant, les politiciens qui doivent cacher l'erreur (l'horreur) commise, les "humanitaires" qui en arrivent à mentir et tricher et commettre un acte pareil...
L'histoire est d'un réalisme époustouflant (d'où mes doutes sur la part de réalité dans cette histoire) et une bonne source de documentation (j'en ai appris tant sur l'histoire des conflits, que sur la politique, ou encore sur la flore africaine) et amène une réflexion sur les motivations de certaines personnes qui font de l'humanitaire... En même temps, le livre se lit très facilement car c'est un roman avant tout.
Un bon livre, qui donne envie d'en savoir plus!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
stelu9264
  03 juin 2016
Merci à Babelio à travers la masse litteraire de m'avoir replongé dans ce fait divers qui m'avait beaucoup marqué à l'époque.
Franck et Sarah les responsables de l'association la citadelle des idealistes qui veulent mobiliser l'opinion en france et en europe arrivent à exfiltrer 103 orphelins du darfour. Hors la plupart ne sont pas orphelins et sont arrachés à leur famille et ne viennent pas du darfour mais du tchad.
Younis dont la mére et le frére sont morts aprés l'attaque de leur village fait parti de ces enfants, il est placé dans une famille aimante catherine et andré qui tentent depuis de nombreuses années d'avoir un enfant.
Quand son pére apprends l'enlévement de son fils il essaye à tout prix de le récupérer.
L'auteur avec beaucoup de realisme nous livre l'histoire de younis, et les conséquences de sa disparition pour sa famille soudanienne,pour le personnel au tchad qui a aidé le départ des enfants, pour les autres ONG travaillant dans ce pays en guerre, pour les politiciens.
La lecture est plaisante et même s'il retrace un fait reel il se lit comme un roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Liberation   27 juin 2011
Ce polar humanitaire est aussi matière à réflexion sur le devenir du droit d’ingérence, qui apparaît ici comme une créature monstrueuse ayant échappé à ses concepteurs.
Lire la critique sur le site : Liberation
autres livres classés : humanitaireVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

LNHI-36071: vocabulaire - les mots de l'héraldique

Sur un blason, le FLAN DEXTRE se trouve ..#.. .

en face de l'oeil droit de celui qui le regarde
en face de l'oeil gauche de celui qui le regarde

12 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : couleur , héraldique , lexiqueCréer un quiz sur ce livre