AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848865201
240 pages
Éditeur : Lucien Souny (15/01/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Denis Farenc, cadre à la retraite, entretient avec la Méditerranée un lien fort, qu il transmet à ses petites-filles lors de mémorables sorties en bateau. Mais au fil des années, il observe la dégradation de cette mer mutilée par des pratiques humaines. Et que dire du reste de la région qui s appauvrit irrémédiablement, d où disparaissent les ressources et les savoirs ancestraux ? Plus alarmantes encore sont ces étranges maladies qui frappent ses proches. Brisé par ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
experyoshi
  11 avril 2016
Il était une fois une famille qui vivait heureuse dans le sud de la France, près de Toreilles. Lors de partie de pêche en Méditerranée Denis Farenc, cadre à la retraite, partage avec ses petites filles sa passion pour la mer. Les descriptions des fonds marins sont très poétiques et colorées, ces scènes amènent à la rêverie. Le personnage de Louis, grand-père facétieux, me rappelle les héros du film Marius et Jeannette de Gueguidian. Quand Louis se moque des touristes un peu naïfs et envahissants, la scène tourne à la comédie. Mais le scénario s'assombrie lorsque la femme et la fille de Denis meurent brutalement d'un cancer. Denis, anénanti par la mort de ses proches, enquête pour trouver la cause de ses tourments.
Les Poissons pleurent aussi est un livre militant. L'auteur dénonce la pêche excessive et les conséquences de l'industrialisation à outrance qui ravagent la Méditerranée. La réouverture de la raffinerie de Frontignan et la création d'un pipe-line inquiètent Denis. Tout son univers disparaît sous ses yeux.
J'ai apprécié suivre Denis dans son enquête. Sa rage de vivre et son amour pour la nature et son pays, suscitent l'émotion. Le suspens va crescendo jusqu'à la scène finale qui vous suprendra. Le seul reproche que je me permets de faire est sur le graphisme de la couverture du livre : la 1ère de couverture est terne, le gris et les couleurs fades de la photos contrastent avec la beauté des paysages du roman. Mais ce n'est qu'un détail.
Merci à Babelio et aux éditions Lucien Souny pour cette jolie découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LaMuseEnParle
  19 avril 2016
Chronique de la Muse : les poissons pleurent aussi de Pierre Micheletti, aux éditions Lucien Souny.
Ça ne lui était pas encore arrivé, mais La Muse a décidé de participer à la masse critique de Babelio. Qu'est-ce que c'est ? Toutes les personnes qui chroniquent sur Babelio peuvent participer à la masse critique. le principe est simple : plusieurs livres sont proposés, on sélectionne celui ou ceux qu'on souhaite recevoir, et on s'engage, si on est sélectionné, à en faire la chronique (positive ou négative) dans le délai d'un mois suivant la réception. C'est ainsi que La Muse a reçu « les poissons pleurent aussi » un roman de Pierre Micheletti.
L'histoire ? C'est l'histoire de Denis, un cadre à la retraite, qui adore la Méditerranée, et qui transmet ce lien très fort à ses petites-filles lors de sorties en bateau. Malheureusement, les pratiques humaines vont dégrader la région. Les maladies et disparitions vont frapper sa famille. Denis va essayer de comprendre et va se rebeller.
Ce que La Muse en pense : Ce roman est très bien écrit et très bien emmené, et le lecteur va partir à la découverte des différents endroits de la Méditerranée, grâce à Denis et ses amis. L'intrigue est intéressante, elle commence par une prise d'otage, sur un chapitre simplement. Ensuite, l'histoire : entre les conférences sur le climat, la dégradation de la planète et les disparitions qui ont frappé sa famille, Denis va mener tambour battant sa propre enquête ; lui, le calme, il va se rebeller. Les amoureux de pêches et de beaux paysages seront ravis, les descriptions sont tellement réalistes qu'on a l'impression parfois d'être sur le bateau. L'auteur sait nous emmener de surprises en surprises et cela jusqu'au dernier chapitre.
D'un côté, il y a la KOC, l'usine, aux procédés étranges, mais qui fournit du travail à tous. de l'autre, la sauvegarde de la nature et des êtres humains.
D'un côté, il y a deux populations et leur rencontre : Au travers de Denis et de son gendre, au travers du Monde, de deux pays, qui sont emmenés à se rencontrer, pour des raisons très diverses. Que penser des nouvelles technologies emmenées par un autre pays que le nôtre, que penser des mariages mixtes, un peu dans l'obligation par « manque de filles » … Que pensez d'un père ayant perdu son épouse, qui va perdre sa fille, qui s'inquiète pour sa petite fille …
Seule la mer est son amie. Denis aime plonger, comme son père, qu'il retrouvera dans les fonds, comme voulu. Il aime plonger comme son fils, qui a disparu dans les eaux adorées… Leurs secrets sont partagés. Alors, au-delà de l'intrigue très rondement menée, Denis va se retrouver avec ses amis de toujours, Vincent et Jordi, et avec la mer.
Un très beau roman, d'une grande portée philosophique, attachant dans sa construction et tellement d'actualité.
La Muse remercie Babelio et la « masse critique » pour l'envoi de ce magnifique ouvrage, qui l'a sincèrement touchée, tant par sa beauté que par sa profondeur.
Vous pouvez écouter la chronique en cliquant sur le lien ci-dessous :

Lien : https://djpod.com/lamusedesg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
felixpatricia71
  01 février 2016
Les poissons pleurent aussi de pierre Micheletti
233 pages
Edition Lucien Souny
Denis Farenc, cadre retraité est un homme qui aime la Méditerranée et prend plaisir à partager cet amour avec ses petites filles et ses amis. Il a pu remarquer au cours des années la dégradation de son environnement et l'apparition de maladies qui toucheront ses proches. Denis d'une nature plutôt joviale se révoltera. L'auteur traite dans ce livre des sujets difficiles, comme les conséquences de la mondialisation, de l'industrialisation ainsi que la pêche massive peuvent avoir sur notre environnement et notre santé.
Le milieu de la faune et de la flore  aquatique est poétiquement décrit. Les scènes  de pêche de Denis avec ses petites filles ou ses amis sont tantôt attendrissantes tantôt bercées d'humour. L'auteur fait une description empreint de sarcasme  des touristes et estivants en tout genre, ce qui nous amène un sourire au coin des lèvres. le livre démarre sur les chapeaux de roues puis le rythme retombe pour finir sur un rebondissement inattendu. le lecteur se laisse bercer par une écriture fluide à la fois soutenue et abordable. Un livre qui nous poussera aux questionnements.
 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
experyoshiexperyoshi   11 avril 2016
- Tu parles des substances que nous avons déversées dans la nature depuis des décennies ?
- Dans la nature comme dans tout ce qui nous entoure au quotidien. Nos aliments, nos objets familiers, les jouets de nos enfants. Partout. D'abord inconscients des dangers, puis aveugles et sourds aux premières évidences, nous avons semé les graines vivaces de poisons qui maintenant nous terrassent, qui tueront nos enfants si nous nous n'y prenons pas garde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
experyoshiexperyoshi   11 avril 2016
Mon père faisait partie des gens simples, comme on disait à son époque, tu le sais. [...] il avait avec la nature une relation d'amour, comme avec une mère dont on pense que la patience est sans limites, qu'elle peut tout encaisser, tout accepter, tout pardonner. Mais il a vécu assez longtemps - suffisamment près d'elle en effet - pour la voir dépérir, crever de sa générosité qu'il croyait sans bornes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
experyoshiexperyoshi   11 avril 2016
En dehors de la découverte de la vie marine, la plongée est d'abord une expérience improbable des sens.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : perturbateurs endocriniensVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
124 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre