AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800135922
48 pages
Éditeur : Dupuis (03/11/2004)
3.93/5   111 notes
Résumé :
Quand Kid Paddle, Big Bang et Horace s'enferment pour passer la nuit à jouer sur leur console de jeu, on se doute qu'ils vont vivre quelques heures particulièrement éprouvantes. Au menu : TOUS les jeux dont le petit barbare est le héros. Des heures de stress et de coups fourrés en perspective ! Car le petit héros numérique va devoir affronter les pires ennemis jamais croisés dans un jeu vidéo : les infâmes et redoutables Blorks, qui le poursuivent inlassablement jus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 111 notes
5
5 avis
4
8 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
1 avis

XanderOne
  10 octobre 2014
Après le succès de Kid Paddle, nous avons donc la chance de voir apparaitre une sorte de spin-off, avec Game Over.
Le principe est simple. Nous retrouvons les trois héros de Kid Paddle qui se préparent à de longues heure de jeu sur le petit Barbare. Ici, donc, pas de dialogue, si ce n'est au tout début pour présenter la nouvelle saga et au milieu du tome, lorsque nos héros peuvent enfin sauvegarder et faire une pause.
On suit donc les niveaux et les péripéties de notre petit barbare déjà découvert dans la série Kid Paddle. Sauf que la, les aventures sont mieux travaillées, les chutes sont plus recherchées et c'est beaucoup plus drôle.
Bon, en terme de lecture, il n'y a pas grand chose, et la BD se termine assez rapidement, c'est pour ça, qu'il faut vraiment s'attarder sur chaque case, et profiter au maximum de la mise en scène graphique, sans quoi on passerait à coté de la BD.
C'est original, c'est très drôle et chose curieuse, ce n'est pas répétitif. Si vous aimez Kid Paddle, vous aimerez Game Over.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
bdelhausse
  07 mars 2018
Game over... la sentence tombe alors que, bien souvent, la sortie est toute proche. Les adeptes de jeux vidéo connaissent cette frustration. Les gamers connaissent cela, quand on s'approche du terme du jeu, on fait parfois la petite bourde de trop, on pèche par excès de confiance... Un moment d'inattention et bardaf, c'est l'embardée.
Dans ce premier tome, les auteurs emmènent Kid Paddle et ses amis dans l'univers des monstres à dézinguer, des princesses à sauver et des pièges à éviter.
Mais mes gags préférés ce sont ceux "in real life", quand on a les trois loustics dans le canapé, avec chips, boissons, le regard vissé sur l'écran. Puis le paternel rentre et l'espace d'un instant on imagine qu'il nettoie les tripes de monstres en les roulant autour de son bras... Ou l'épisode de la sauvegarde pour une pause-pipi bien méritée... C'est toujours bien vu. On en redemande.
Commenter  J’apprécie          110
DouglasZachary
  03 décembre 2021
Un jeu est une forme de jeu structurée, généralement entreprise à des fins de divertissement, mais aussi parfois à des fins éducatives. Il diffère du travail, qui est effectué contre rémunération et comporte souvent des éléments esthétiques ou idéologiques. Par exemple, un jeu n'est pas une oeuvre d'art formelle. En revanche, une oeuvre d'art est souvent l'expression créative et originale d'une idée particulière. Dans cet article, nous allons discuter des différents types de jeux.
Au début du XIXe siècle, Johan Huizinga et Friedrich Georg Junger ont défini le jeu comme une activité avec des règles et le but de vaincre d'autres joueurs ou d'atteindre un objectif en premier. Aujourd'hui, les jeux font partie intégrante de notre culture et peuvent être aussi divers que le jeu de rôle ou la coopération. le mot jeu a été utilisé pour la première fois par Ludwig Wittgenstein, un philosophe allemand qui a soutenu que les jeux peuvent être définis par leurs éléments, mais ne se limitent pas à ces caractéristiques.
En 1938, Johann Huizinga et Friedrich Georg Junger définissent les jeux. En 1959, Manfred Eigen et Ruthild Winkler ont défini les jeux comme un phénomène naturel, une nécessité et une forme d'art. La même année, nous savons maintenant que les gens du monde entier passent en moyenne 3 000 000 000 d'heures par semaine à jouer à des jeux informatiques. En comparaison, il faudrait 342 000 ans pour jouer à tous les jeux du monde. Il y a tellement de variétés de jeux et tellement de façons de les jouer.
Le mot jeu est dérivé de gamanan, un mot français pour "jeu". Gammon est originaire de Gammon. Son nom anglais, gamanan, vient de la langue gamanananii, qui est un dérivé de gammon. Dans l'Amérique moderne, Kentucky Route Zero est une simulation magique et réaliste d'une petite ville et de ses habitants. Un jeu, qu'il s'agisse d'un jeu de société ou d'une pièce audiovisuelle, fait partie intégrante de notre culture.
Le terme jeu a plusieurs sens. Il peut faire référence à un jeu qui se joue avec un groupe de personnes ou une équipe d'individus. Il peut s'agir d'un jeu vidéo ou d'un jeu de table. Certains jeux sont joués par deux personnes, tandis que d'autres sont joués avec plusieurs joueurs. En règle générale, le but d'un jeu de cartes est d'obtenir autant de cartes que possible. Certaines cartes d'un même jeu de cartes ont de nombreuses utilisations, tandis que d'autres représentent les éléments d'un jeu plus vaste.
Un jeu peut être un jeu de société ou un jeu en ligne multijoueur interactif. Les types de jeux les plus courants sont ceux qui impliquent deux joueurs ou plus. Par exemple, Tetris est un jeu de puzzle classique à empiler, tandis que Untitled Goose Game est un jeu comique sur une oie dans un village anglais. Dans ce cas, le seul objectif d'un joueur est de klaxonner une oie et de voler des pintes aux gens.
Lien : https://apksunny.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Vexiana
  23 mars 2018
Dans cette spin off de la populaire série 'Kid Paddle', nous retrouvons (brièvement) Kid, Horace et Big Bang qui se préparent à un marathon du jeu vidéo 'Barbarian Anthology' où un petit barbare doit (tenter de) sauver une charmante princesse en dézinguant un maximum de monstres...où, en tout cas, essayer. En effet, notre héros virtuel, par bétsie, par maladresse où suite à une difficulté imprévue, va systématiquement se retrouver face au "Game over" titre.
Evidemment, ce n'es pas toujours très fin mais c'est très distrayant et j'admire l'imagination de Midam car malgré le fait que ça soit toujours la même finalité, ce n'est pas lassant ni vraiment répétitif.
Bon, personnellement, je préfère Kid Paddle à Game over mais ça reste très sympa à lire.
Commenter  J’apprécie          70
Manero
  29 mai 2017
Kid Paddle, Big Bang et Horace sont prêts ! Prêts pour une multitude de parties de jeux vidéos. Ca va saigner, les blorks n'ont qu'à bien se tenir !
Game Over narre les aventures comiques d'un petit barbare imberbe, malingre, le menton fuyant, armé d'une massue aussi grande que lui qui défie à longueur de gags d'innombrables pièges et adversaires plus vicieux les uns que les autres. La construction des histoires est simple et surtout, furieusement attendue : la mort du personnage... affreuse, sanglante, perverse, malchanceuse, puissamment drôle. Game Over parce que le dit personnage n'est autre que le héro du jeux vidéo dans lequel Kid Paddle, jeune adolescent également sorti des crayons de Midam, est passé expert. Game Over pour rappeler que jamais une planche ne se termine confortablement pour le petit barbare. Finir un niveau, tuer un boss ou sauver la princesse ne sont ici que des prétextes pour poursuivre un seule et unique quête... trouver la mort la plus atroce, la plus inattendue, la plus hilarante. Hilarante, la bande dessinée de Midam ne l'est pas toujours et ce n'est pas grave. Parce que, dépourvu de texte, son travail se lit vite, le lecteur n'a pas le temps de digérer une déception que déjà il s'esclaffe du gag suivant, ravi de l'inventivité de l'auteur. Finalement, pourvu que Midam ne manque jamais de jetons pour lancer une nouvelle partie du petit Sisyphe digital !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
YunnlithYunnlith   19 juin 2015
Messieurs, je crois que nous pouvons préparer le théâtre des opérations.
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   04 septembre 2021
Une surprise ? Connaissant le bonhomme, on va gagner un paquet de frites ou un décapsuleur en plastique.
Commenter  J’apprécie          00
JCLDLGRJCLDLGR   05 janvier 2020
BROM !
...
GAME OVER
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Midam (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Midam
Kid Paddle 17
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Game Over n° 8 : Cold case affaires glacées

Quel est le but du petit barbare ?

tuer tous les blorks
sauver la princesse
traverser les niveaux

10 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Game Over, Tome 8 : Cold case de MidamCréer un quiz sur ce livre

.. ..