AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Game Over tome 2 sur 22
EAN : 9782800136950
48 pages
Dupuis (17/08/2006)
3.98/5   109 notes
Résumé :
Kid Paddle n'est pas qu'un écolier peu sage, fan de gore et de trash. C'est aussi le plus redoutable dégommeur de monstres gluants et terrifiants ! Il peut ainsi passer des heures sur sa console à s'éclater sur les jeux dont le petit barbare, son double virtuel, est le héros. Des heures de stress et de coups fourrés en perspective ! Car le petit héros numérique va devoir affronter les pires ennemis jamais croisés dans un jeu vidéo : les redoutables Blorks, qui le po... >Voir plus
Que lire après Game over, tome 2 : No problemoVoir plus
Game over, tome 1 : Blork Raider par Noblet

Game Over

Laurent Noblet

3.84★ (4584)

22 tomes

Garage Isidore, tome 1 : Salade de bielles par Gilson

Garage isidore

François Gilson

3.78★ (430)

14 tomes

Kid Paddle, tome 1 : Jeux de vilains par Dairin

Kid Paddle

Ian Dairin

3.72★ (5687)

19 tomes

Nelson, tome 1 : Diablotin à domicile par Bertschy

Nelson

Christophe Bertschy

3.98★ (1289)

24 tomes

Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,98

sur 109 notes
5
0 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Je l'aime bien, cette série qui met en scène un personnage de jeu vidéo dont Kid Paddle est acharné.

Ca se lit vite, c'est vrai, car il n'y a pas le moindre phylactère. Et c'est ça l'art de Midam : pouvoir faire rire (car je me marre vraiment parfois !) sans qu'il y ait une quelconque parole.

Du mime dessiné, dans des scénarios néanmoins bien structurés, bien construits, qui montent en "tension dramatique" avant d'exploser par un gag souvent très bien amené.

C'est vrai, il ne faut pas se prendre la tête pour la lecture de ce style de série ; mais n'est-ce pas parfois ce que l'on attend d'un album : passer un bon moment -dans des histoires qui paraissent simples- et refermer le livre sur un sourire ?...
Commenter  J’apprécie          270
Jetez un coup d'oeil à la couverture et vous aurez une petite idée de l'arsenal mis en oeuvre dans cette album...

Game Over narre les aventures comiques d'un petit barbare imberbe, malingre, le menton fuyant, armé d'une massue aussi grande que lui qui défie à longueur de gags d'innombrables pièges et adversaires plus vicieux les uns que les autres. La construction des histoires est simple et surtout, furieusement attendue : la mort du personnage... affreuse, sanglante, perverse, malchanceuse, puissamment drôle. Game Over parce que le dit personnage n'est autre que le héro du jeux vidéo dans lequel Kid Paddle, jeune adolescent également sorti des crayons de Midam, est passé expert. Game Over pour rappeler que jamais une planche ne se termine confortablement pour le petit barbare. Finir un niveau, tuer un boss ou sauver la princesse ne sont ici que des prétextes pour poursuivre un seule et unique quête... trouver la mort la plus atroce, la plus inattendue, la plus hilarante. Hilarante, la bande dessinée de Midam ne l'est pas toujours et ce n'est pas grave. Parce que, dépourvu de texte, son travail se lit vite, le lecteur n'a pas le temps de digérer une déception que déjà il s'esclaffe du gag suivant, ravi de l'inventivité de l'auteur. Finalement, pourvu que Midam ne manque jamais de jetons pour lancer une nouvelle partie du petit Sisyphe digital !

Un deuxième volume dans la droite ligne du premier... efficacement cruel !
Commenter  J’apprécie          30
Uniquement des gags de fin de jeu... Pas de situations "irl" mettant en scène les potes ou le père. Ce qui est dommage de mon point de vue, car ce sont les meilleurs gags.

Ici, on a quelques fin de partie avec la "princesse", et ce sont les plus drôles, àmha. Notamment celui où arrivant en hélicoptère pour sauver la princesse, Kid Paddle se retourne pour cueillir une fleur et quand il se re-retourne, il se rend compte que les pales ont découpé la princesse. Ce gag est réutilisé un peu plus tard quand un levier fait descendre des pistons de pierre... qui écrasent la princesse... Et cela m'a néanmoins fait rire... That's life !
Commenter  J’apprécie          30
Il y a un petit côté boucherie de quartier dans Game Over.
C'est gore de chez gore. Il y a de la charcuterie et du steack haché à profusion. Tellement gore que j'ai moins pris de plaisir que dans la premier volume. Peut-être que la formule a moins d'effet sur moi.
En tout cas les situations font preuve de créativité.
Je vais voir avec le prochain volume si je continue la série.
Pour conclure, cela reste divertissant, mais gare aux âmes sensibles.
Commenter  J’apprécie          00
Que l'on soit fan de jeux vidéos ou pas, là n'est pas la question.

Lire un Game Over, ou les relire,de temps en temps, c'est la garantie de retrouver le sourire, et parfois même, de ses surprendre à éclater de rire.

Donc oui, c'est de l'humour, brutal parfois, caustique souvent, mais clairement destiné à tout le monde, donc, ne vous en privez pas, le plaisir est au rendez-vous !!

A consommer sans modération !!!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
— ?
Fffffff… Scriiitchh ! Fffffff… Fffffff… Scriiitchh… Fffrrrtchh…
GAME OVER
Commenter  J’apprécie          10
ce livres est tres drole
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Midam (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Midam
Dad 10  Kid Paddle 19
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (398) Voir plus



Quiz Voir plus

Game Over n° 8 : Cold case affaires glacées

Quel est le but du petit barbare ?

tuer tous les blorks
sauver la princesse
traverser les niveaux

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : Game Over, Tome 8 : Cold case de MidamCréer un quiz sur ce livre

{* *}