AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de coquinnette1974


Grâce aux éditions Dupuis, que je remercie chaleureusement, je viens de lire d'une traite le 18ème tome des aventures de Kid Paddle : Silence of the lamps, de Midam.

Kid Paddle devrait s'appeler « King Paddle », tant il est un super pro des jeux vidéo (surtout ceux où l'on dégomme des Blorks).

Mais Kid porte ce nom car il est aussi un gamin comme les autres, si ce n'est qu'il possède un faible pour tout ce qui est gore, gluant et répugnant... ce qui lui donne mille et une idées de blagues..

Sa soeur Carole, première de classe désespérément raisonnable, risque encore d'avoir quelques petits soucis, tout comme son père fonctionnaire aussi cravaté que flegmatique !

Kid Paddle est un petit héros découvert il y a de nombreuses années grâce à mon fils qui possédait quasiment toute la collection. Il est adulte maintenant et je ne pense pas qu'il le lise encore.

Moi par contre, j'aime toujours autant lire les aventures de ce gamin haut en couleurs qui adore faire d'énormes bêtises pour faire tourner en bourrique sa soeur Carole. Il est fan de jeux vidéos, c'est un geek pur et dur :) Et il a le don de m'amuser, ces aventures me changent les idées.

Midam réussit à se renouveler et je ne me lasse pas de ce personnage.

Je viens de lire d'une traite Silence of the lamps et j'ai rit à plusieurs reprises.

Kid Paddle rivalise d'imagination pour détourner les jouets de Carole et certains gags sont très drôles. La dernière planche m'a fait rire, mais rire.

Son père est aussi la cible de l'imagination débordante de Kid. Là encore, certains gags sont très drôles.

Il y a également plusieurs planches Game Over où on voit le jeune garçon jouer à son jeu vidéo favori. J'ai aimé la façon dont termine son personnage, et Midam a su me surprendre.

Je ne pense pas que cette bande dessinée plaira à tout le monde, c'est assez particulier.

Il m'a fallu un peu de temps avant d'aimer totalement ce personnage mais je suis devenu amatrice de ses aventures. Pourtant, il y a dix ans ce n'était pas gagné lol

Je trouve ce tome 18 très sympathique, je le note quatre étoiles et demie.

Commenter  J’apprécie          202



Ont apprécié cette critique (20)voir plus