AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Typhaine Ducellier (Traducteur)
EAN : 9782384360093
400 pages
Faubourg Marigny (10/11/2022)
4.71/5   14 notes
Résumé :
Des millions de personnes ont franchi les portes d’Auschwitz, mais elle a été la première femme à s’échapper. Ce puissant roman raconte l’histoire vraie et inspirante de Mala Zimetbaum, dont l’héroïsme ne sera jamais oublié et dont le destin a changé le cours de l’histoire… Personne ne quitte Auschwitz vivant. Mala, matricule 19880, comprend qu’elle vient d’arriver en enfer au moment où elle descend du wagon à bestiaux à Auschwitz. En tant qu’interprète pour les SS,... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,71

sur 14 notes
5
11 avis
4
0 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

magielivres
  25 novembre 2022
Je ne vais pas vous cacher que j'ai fini ce livre les larmes aux yeux.
C'est la première fois que je lis cette autrice, je lirais son premier roman mais dans quelques temps, car il faut que je puisse m'éloigner un peu de toute cette horreur.
La fille qui s'échappa d'Auschwitz de Ellie Midwood est un récit bouleversant, déchirant, poignant.
L'histoire réelle, nous est décrite avec précision, elle est tragique et en même temps émouvante par certains côtés.
Edek s'est retrouvé à Auschwitz, Mala à Birkenau, deux jeunes et belles personnes qui vont finir par se rencontrer et nous détaillait leur vie dans cet enfer. le plus grand camp de concentration et d'extermination du Troisième Reich.
Ils vivront la peur au ventre en permanence, la cruauté des SS est infinie, tout est noirceur autour d'eux.
J'ai été très émue par leur histoire d'amour, cela leur permettait de s'évader un tout petit peu, de se donner du courage pour surmonter toutes ces scènes inhumaines.
Ils étaient d'une générosité absolu, ils donnaient tout, leur gentillesse, la moindre chose qu'ils arrivaient à soustraire aux nazis pour essayer de sauver quelques vies, mais face à ce rouleau compresseur allemand qui n'avait qu'une idée annihiler toute vie juif, c'était une petite goutte d'eau.
"-Mais tu sais ce qui me dérange le plus dans cette histoire ? C'est qu'ils croient qu'ils ne font rien de mal. Ils refusent de se voir comme des criminels. Ils sont persuadés qu'ils servent les meilleurs intérêts de leur pays. Ils se cachent derrière un faux patriotisme qui n'est en réalité rien d'autre qu'un nationalisme généreusement épicé de haine. Ils brandissent leurs armes et leurs fouets en vertu de leur glorieux chef, ils battent, mutilent et tuent en son nom sans le moindre soupçon de mauvaise conscience. Hitler...tu parles d'un enfoiré ! En tout cas, il a bien lavé le cerveau de son troupeau."
Pour donner l'illusion au monde, que les prisonniers étaient bien traités, ils avaient eu l'indécence, de créer un mirage qui ne durait que quelques jours et ensuite le grand départ.
"Raidi par l'horreur, à la fois complice de meurtre et future victime, Edek suivait le meneur de la colonne comme un automate. Ses mains tournaient le volant, son pied appuyait sur l'accélérateur, tandis que son âme hurlait de douleur à la vue des crématoires vers lesquels ils avançaient lentement. Pas un bruit n'émergeait de l'arrière du camion. Ce ne fut que lorsque les véhicules s'arrêtèrent et que les SS commencèrent à arracher les enfants des bras de leur mères que des cris à glacer le sang brisèrent le silence de mort. Edek resta assis derrière le volant et ferma les yeux, en proie au sentiment que le monde entier pleurait avec eux."
Un livre très fort qui ne laissera personne insensible, je ne savais pas si j'allais arriver au bout tant j'ai été bouleversée, mais il ne faut jamais oublier.
"Votre exemple nous incitera toujours à vouloir devenirs meilleurs, à nous battre pour ce qui est juste, à donner une voix à ceux qui ont été réduits au silence, à protéger ceux qui ne sont pas en mesure de se protéger eux-mêmes."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2323
Fuyating
  19 novembre 2022
Cette lecture est absolument bouleversante. Je viens d'en tourner la dernière page et ai encore les larmes aux yeux et la gorge nouée. Jusqu'au bout, j'ai espéré un changement, une bifurcation de cette fin inéluctable. Mais ce roman n'est pas une fiction, il est tiré d'une histoire vraie et les fins heureuses ne sont que très rare dans cet enfer créé par les SS.
L'auteure, tout comme dans son roman précédent, nous détaille avec précision la vie à Auschwitz Bitkenau, le quotidien d'une noirceur sans nom, la peur omniprésente, la cruauté des SS. Malgré tout, certains gardent espoir et organisent une Résistance comme ils peuvent. Bien qu'il y ait des personnes ne s'inquiétant que de leur propre sort, il y en a d'autres d'une bonté d'âme incroyable, prêts à partager le peu qu'ils ont avec les plus démunis.
J'ai été profondément touchée par Mala et Edek, deux jeunes gens d'une générosité à toute épreuve, ayant énormément oeuvrés pour les autres, d'un altruisme sans faille et d'une gentillesse qui met du baume au coeur dans cet hortible endroit.
Leur histoire d'amour était particulièrement touchante, et leur a permis de s'échapper pendant quelques instants des scènes inhumaines qu'ils avaient sous les yeux.
Une fois encore, lire les détails de ces sélections implacables, des fours crématoires vers lesquels ces malheureux étaient envoyés, de la cendre qui ne cesse de voler, des millions de personnes exécutées, des barbaries sans nom perpetrées m'ont retourné le coeur. J'ai beau avoir plusieurs livres sur le sujet, je reste tout autant meurtrie par ce passé sanglant, cette haine ressentie par les SS et cette froideur avec laquelle ils obéissent aux ordres. Néanmoins, l'auteure (une fois encore), nous montre qu'il y avait quelques gradés absolument écoeurés par ce qui se passait au camp et prêt à risquer leur vie pour aider les prisonniers (il est notamment question d'Edward Lubusch dans ce roman.
Beaucoup de livres, fictions ou témoignages, ont été écrits sur le sujet, mais je continue à penser que ces lectures sont d'une importance capitale, nécessaires au devoir de mémoire et en espérant qu'ils rappellent à l'humanité des horreurs qu'il ne faudra plus jamais revoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Emilie77400
  28 novembre 2022
C'est difficile de dire que j'ai aimé ce livre tant l'auteure arrive à nous plonger dans l'ambiance d'Auschwitz. Ainsi, c'est une lecture que j'ai trouvée assez dure car très bien documentée et donc très réaliste. Je suis cependant ravie d'avoir pu découvrir Mala et Edek et je suis admirative de leur courage de mener le combat au coeur même de l'enfer.
Après nous avoir présenté Alma Rosé dans son précédent roman « La violoniste d'Auschwitz », cette fois-ci, Ellie Midwood se penche donc sur l'histoire de Mala Zimetbaum jeune juive polonaise qui fut assignée au rôle d'interprète pour les SS dès son arrivée à Auschwitz. Ce rôle lui conférant quelques privilèges, elle en profita pour aider, autant que possible, les autres détenus. Mala est surtout connue pour avoir fait partie de la résistance au sein même du camp de concentration et pour être la 1ère femme à s'en être échappé avec son grand amour, un autre prisonnier du camp, Edward Galinski.
Ce livre relate donc le quotidien au sein du camp, la rencontre des 2 jeunes amoureux ainsi que la mise en place de leur plan d'évasion.
C'est un livre que je vais garder précieusement et que je conseillerai. On parle souvent du devoir de mémoire et oui en effet, je suis persuadée qu'il est nécessaire mais ce n'est pas facile de se confronter à la noirceur de la nature humaine et force est de constater que les hommes n'apprennent pas de leurs erreurs…
Maintenant, j'attends les beaux jours pour me plonger dans « La violoniste d'Auschwitz », mon petit coeur ayant besoin de se remettre de celui-ci avant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Quand_la_mouette_bouquine
  11 novembre 2022
*lecture terminée*
La fille qui s'échappa d'Auschwitz de @elliemidwood publié chez @faubourg.marigny.
Nous sommes en enfer. Edek prisonnier politique et faisant parti de la résistance rêve de s'évader pour enfin vivre en liberté. Au cours de sa recherche, il rencontre Mala, messagère des plus hauts SS. Coup de foudre dans la noirceur. Ils prennent leur décision, soit ils arrivent à s'échapper ensemble soit ils mourront ensemble...
Ce livre est bouleversant, bouleversant de réalisme. On revoit beaucoup de personnes qu'on a connu lors de précédents romans. On entre dans l'enfer des exterminations et leurs organisations. La plume est très immersive et on arrive à sentir l'odeur de la mort, à assister aux railleries, à la méchanceté, sentir la peur des nouveaux arrivants qui se demandent où est ce qu'ils ont bien pu tomber... L'auteure a fait un énorme boulot de recherche et cela se ressent.
Mais grâce à ces deux personnes remplies de courage et d'espoir qui vont décider de leurs vies jusqu'au bout, ce roman est synonyme d'espoir, de tenter le tout pour le tout. Ils nous montrent qu'il ne faut jamais renoncer à nos rêves, à nos convictions et à notre liberté quelque soit le prix à payer. J'ai également découvert que même parmis les plus hauts SS, certains sont pleins d'humanité et ne vont pas hésiter à enfreindre le règlement suprême de Hitler...
Ce livre est à lire, il ne faut surtout pas oublier cette abomination!!
Quelle partie de l'Histoire tu préfères ?!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
aurelitdeslivres
  21 novembre 2022
Une lecture qui prend au corps et au coeur!
L'année dernière, toutes les lectrices des éditions avaient été marqué par le violoniste d'Auschwitz ! Une lecture très émouvante,bouleversante et saisissante. Alors imaginez notre réaction quand nous avons appris qu'au mois de novembre, l'auteur Ellie Midwood allait publier de nouveau un roman intitulté " La fille qui s'échappa d'Auschwitz". Nous étions toutes en apnée, guettant la sortie de ce roman afin de s'y plonger dedans.
L'HISTOIRE PARLE DE
Mala est une prisonnière juive, Edek est un prisonnier politique; elle, occupe un poste d'interprète auprès des SS et par conséquent a droit à certains avantages. Lui, fait partie de la résistance au sein des camps et prépare son évasion. Quand ils se rencontrent, ils décident de mettre ce plan à exécution ensemble. Soit ils s'échapperont tous les deux , soit ils mourront ensemble...
MON AVIS
Alors que je referme ce roman, j'ai les larmes aux yeux et je sens que j'ai besoin de quelques minutes pour retrouver mes esprits. Quelle histoire! Quel destin! Quel courage! Quel homme! Quelle femme!
Deuxième roman lu de l'auteur, je l'attendais avec tellement d'impatience et je n'ai pas été déçue.
C'est un roman bouleversant de réalisme. On retrouve la plume de l'auteur qui nous propose une véritable immersion au coeur des camps de concentration. On voit ces prisonniers, la maltraitance, le processus de déshumanisation; on sent la crasse, la boue; on entend les pas des SS qui rythment les journées. C'est une plongée dure, saisissante et prenante dans cet univers que nous propose l'auteur et au milieu de l'horreur elle campe des personnages forts, plus que courageux qui ravivent l'espoir: l'espoir de vivre, d'être libre et de croire encore en l'humanité. Avec Alma, le personnage de son précédent roman, on assistait à une destinée marquante; ici c'est toujours le cas. Mala et Edek incarnent la résistance, la lumière au milieu des ténèbres et c'est criant de vérité, de sincérité. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une histoire vraie. Difficile de retenir ses larmes à la lecture de certains passages qui sont profondément bouleversants. Je me souviendrai longtemps de Mala et d'Edek, de leur force, de leur intégrité et de leur espoir.
J'ai lu de nombreux livres sur le sujet et je crois que celui-ci restera gravé dans ma mémoire longtemps. L'auteur a fait de nombreuses recherches pour nourrir son récit, ça se sent car c'est très réaliste. On retrouve le personnage d'Alma à certains moments et c'est émouvant de la retrouver.
Une lecture difficile mais nécessaire pour que le devoir de mémoire perdure et surtout pour ne pas oublier ces destins , ces hommes et ces femmes!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
magielivresmagielivres   23 novembre 2022
Et pourtant, le Block de désinfection était celui qui la répugnait le plus. C'était l'endroit où les derniers fragments d'espoir étaient matraqués à mort, où d'anciennes vies étaient abrégées et balayées en même temps que les cheveux tondus, où les noms étaient abolis et remplacés par des numéros à jamais inscrits sur les avant-bras des femmes avec une aiguille de tatouage émoussée.
- Ôtez tous vos vêtements, bande de sales truies ! Schnell, schnell, schnell, bougez-vous, allez, plus vite que ça ! Enlevez tout, et vos sous-vêtements sales aussi, mes gentilles petites porcelettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          115
julienraynaudjulienraynaud   14 novembre 2022
vengez toutes les âmes innocentes que ces sauvages de SS nous ont forcés à brûler.
Commenter  J’apprécie          70

Notre sélection Littérature étrangère Voir plus

Autres livres de Ellie Midwood (1) Voir plus




Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1057 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre