AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359629379
Éditeur : Ex Aequo (11/04/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans différents lieux et à différentes époques, sur un navire négrier au large du Sénégal, dans une maison de plaisir à l'époque Edo, sur les quais de Nantes au siècle dernier, jusqu'à aujourd hui dans les montagnes afghanes, un homme et une femme sont inexplicablement attirés l'un par l'autre. S'ils arrivent à se retrouver, ils sont à chaque fois séparés par des événements violents où les caprices de l'Histoire se mêlent au fantastique et à l'horreur. Pourquoi ces ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Melisende
  15 juillet 2018
Les Temps maudits, sous-titré « Histoires fantastiques » est un court recueil de nouvelles rassemblant trois textes que l'on peut effectivement qualifiés de fantastiques. On ne le comprend qu'au cours de la deuxième nouvelle : un fil rouge les relie toutes les trois ensemble.
La quatrième de couverture ne laisse que peu de doutes sur le sujet : ici il est question d'une malédiction qui traverse les époques… ce qui m'a fait penser au titre Amulettes publié aux éditions du Chat Noir. En nous offrant trois nouvelles, Danny Mienski nous propose donc trois lieux et trois temps différents. Ou presque.
La première, baptisée Les Lions bleus démarre en 1772, sur un navire négrier qui fait route vers les Amériques. Cette histoire a ma préférence car je m'y suis facilement laissée immerger. Je visualisais le navire, les cales, les esclaves, la maladie, la mort… et les attaques. J'y ai cru.
La nouvelle le Drapeau blanc alterne quant à elle, les scènes se déroulant à la fin du XIXe et celles ancrées dans le début du XXe siècle, principalement entre Nantes et Bordeaux. On y découvre une jeune femme issue du monde du cirque et même si j'ai aimé l'atmosphère mêlant les parfums gitans et asiatiques, j'ai eu un peu plus de mal à entrer dans l'intrigue.
Dernier texte, le Chemin rouge est le plus complexe d'un point de vue narratif. Mélangeant les époques, les lieux et les héros, il apporte les pièces du puzzle qui nous manquaient et l'origine de tout. Encore une fois j'ai aimé les « univers » mis en place par Danny Mienski mais, encore une fois, j'ai eu un peu plus de mal à être au coeur de l'action.
Je salue la maîtrise du style. La plume est efficace, surtout dans les descriptions. le vocabulaire utilisé est précis mais pas non plus trop alambiqué. C'est soigné et littéraire sans non plus être difficile à aborder et digérer. Juste ce qu'il faut.
A noter que, contrairement à de plus en plus de « grandes » maisons d'édition, ce petit recueil est exempt de fautes et coquilles, ce qui est bien appréciable !
L'auteur créé un bel ensemble, un fil rouge qui tient la route. Nul doute qu'il sait mener sa barque et créer un univers complexe, riche de nombreux personnages et intrigues. Mais simplement pour une raison de sensibilité et de goût, j'ai préféré la première histoire qui a su sans aucune difficulté, me transporter sur un navire négrier de la fin du XVIIIe siècle.
Les Temps maudits est illustré – la couverture et trois illustrations intérieures en noir et blanc – par des lycéens qui ont participé à un projet pédagogique. Celle qui ouvre Les Lions bleus est impressionnante de précisions.
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Maudapl
  02 octobre 2017
Dans ce premier recueil de nouvelles, Danny Mienski fait montre d'une belle maitrise et d'un univers bien ancré.
Ces trois nouvelles tissent un canevas entre elles, au fil des histoires et des anecdotes, pour ne se dévoiler vraiment qu'à la fin. Dans cette atmosphère fantasmagorique, inquiétante, le lecteur est, tour à tour, pris en otage sur un bateau négrier, poursuivi dans le vieux Nantes sur les chantiers navals ou témoin d'un vertigineux voyage dans le temps.
Le style et l'écriture sont très agréables, l'auteur a une réelle « vision » fantastique et possède les mots pour lui donner vie.
C'est un plaisir de découvrir un nouvel auteur, et gageons que celui-ci saura faire parler de lui à l'avenir ! À suivre…
Edit : Les Temps maudits a été sélectionné pour le Prix Masterton 2018.
Commenter  J’apprécie          00
EgideOfBooks
  20 juillet 2017
En résumé, je pourrai en parler beaucoup de ce livre, car j'ai vraiment adoré le sujet et comment cela est abordé. L'univers fantastique m'a beaucoup plu et surtout merci à l'auteur de m'avoir trouvé et proposer son roman. J'espère avoir bien décrit l'univers dans ma chronique, mais ça a été plutôt difficile de transcrire tout ce que j'ai ressenti lors de la lecture. Je n'arrive plus à trouver les mots ! Je le classe directement dans mes coups de coeur en tout cas !

Lien : https://egideofbooks.blogspo..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CerclenantaisCerclenantais   10 mai 2017
De ce côté-ci des quais, les grosses usines de conserves, d’huile et de pâtes à papier côtoient de petits ateliers où l’on fabrique des ustensiles en fer-blanc, du savon, de la bière et des produits chimiques. Il y a aussi des habitations pour les ouvriers, logés sur place. Des portes vont s’ouvrir, il y aura des cris, des appels à l’aide et rapidement la police sera sur les lieux. Il ne peut pas rester là.
En face des hauteurs de Chantenay, il voit le pont transbordeur. Ce gigantesque ouvrage de métal enjambe la Loire pour permettre aux navires de passer. La nacelle stationne sur l’autre quai, mais un escalier aménagé dans le pilier permet de rejoindre le tablier, cinquante mètres au-dessus du fleuve.
Ce sera parfait. Pas de témoin. Personne.
Joseph ramasse son couteau tombé au sol, passe devant la statue de Sainte Anne, et entreprend de descendre la butte qui porte son nom.
Drrring !
Joseph s’arrête au milieu des marches. Il vient d’entendre la sonnette d’une bicyclette.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EmilizEmiliz   27 mai 2017
Quand j'essaie de remonter à l'élément précurseur de mes mésaventures, mes pensées reviennent à la troisième des six statues de femmes, les caryatides, qui soutenaient l'entablement du temple d'Erechthée sur l'Acropole. Tu sais quelle impression elle eut sur moi, car tu m'as dit alors : "Êtes-vous malade, Lord Elgin ? Ou avez-vous rencontré la Méduse ?"
[...]
Je ne sais ce qui, dans la posture de son corps, la courbe de son menton, la finesse de son nez ou le dessin de ses paupières, a trouvé en moi un écho, comme si cette femme, je l'avais connue un jour, il y a très longtemps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1317 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre