AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842282612
Éditeur : Le Pré aux Clercs (24/03/2006)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 7 notes)
Résumé :
19 juin 1767. Jean Chastel, un paysan, abat la Bête
du Gévaudan dans la forêt de La Ténazeyre, alors
qu'elle vient d'attaquer et de tuer sa centième victime. Toutes des femmes et des enfants. La bête est embaumée et expédiée à Paris, où elle est examinée par Buffon, sur ordre de Louis XV : il s'agirait d'un loup de taille remarquable, hélas dans un état de putréfaction si avancé qu'on s'en débarrasse rapidement. Mais est-on sûr que le loup expédié à Pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
radebib
  09 octobre 2018
A l'issue de l'inauguration d'un "musée de la Bête", Un scientifique venu parler clonage est approchée par une jeune fille qui prétend détenir depuis le XVIIIème siècle une relique de la bête. Alors que leurs expériences semblent échouer, le Gévaudan n'en est pas moins de nouveau la proie d'un monstre qui égorgent femmes et enfants...avec les même interrogations qu'avant : qu'est -ce que c'est, agit-il seul, obéit-il à un maître ?
Roman intéressant et bien documenté malgré ses théories un peu farfelues quant à l'identité de la Bête. le début traîne un peu en longueur et l'intrigue amoureuse (sexuelle devrais-je plutôt dire) prend trop de place à mon gout mais le style de l'auteur, enlevé et un peu cynique sauve l'ensemble pour permettre à ce livre d'accomplir sa mission première : divertir.
Commenter  J’apprécie          00
Kwol
  12 mai 2013
J ai adoré le côté historique et scientifique de l histoire. le style de l auteur est plutôt sympa. Par contre l auteur se pert dans des les aventures sexuelles de son personnage et s en est souvent dommage.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
radebibradebib   09 octobre 2018
Je rumine le courrier anonyme. Bête. Egorger. Destin. Parmi ces trois mots, "destin" n'est pas le plus menaçant, mais le plus trouble. Le rédacteur de ce courrier croit-il comme l'église autrefois en une logique punitive de la bête ? Croit-il ainsi qu'une cohorte d'esprits irrationnels et torves, à la prédestination des êtres ? Ou bien alors le mot "destin" ne sert-il qu'à brouiller la piste de la banale rancoeur et de la frustration. Le Minotaure ne se nourrissait pas de vieux tromblons mais de créature du genre de Margeride. Margeride n'est pas vierge mais elle est virginale. Elle a ce côté Sainte Blandine, ce côté rosissant qui excite les monstres. Malgré la magie protectrice qu'elle dégage, elle ferait une proie idéale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Philippe Mignaval (2) Voir plusAjouter une vidéo
autres livres classés : clonageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1509 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre