AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Chronique des Terres d'Eschizath, tome 1 : Les fragme.. (7)

Patpepette
Patpepette   28 octobre 2017
– tue-moi, maintenant ! Montre à tous comment un prince achève un vieillard sans défense ! Hurla Alquin.
Commenter  J’apprécie          10
fredserre
fredserre   28 août 2019
L’armée du Nord débuta l’assaut durant l’après-midi. Gerwald, en général expérimenté, avait attendu que le soleil éblouisse les occupants des parois rocheuses. Pour l’instant, ses engins de siège pilonnaient la cité troglodyte du peuple des montagnes. De nombreuses échelles, sur lesquelles des dizaines de soldats grimperaient, attendaient d’être plaquées contre les murailles. Par les meurtrières, les assiégés propulsaient à l’aide de balistes de lourdes flèches enflammées, pour tenter d’incendier les machines de guerre ennemies.
En chef exemplaire, Bernulf se tenait aux avant-postes, exhortant ses hommes à se battre. Horst le secondait. Les différentes brèches opérées par les assaillants n’auguraient rien de bon. Le peuple de Dunhevar avait surtout sa vaillance à opposer à l’armée conquérante. Le garde de l’Ordre était sans nouvelle d’Alquin et de sa soeur, partis chercher des renforts. Bientôt, des hordes de soldats déferleraient et leur nombre considérable viendrait à bout de la résistance des Montagnards. Pourtant, Horst hurla de tenir, relevant un soldat renversé par un tir de catapulte.
Enfin, les engins de siège cessèrent leur travail de démolition. Un silence inquiétant succéda aux salves destructrices. L’armée ennemie s’apprêtait à engager le gros de ses troupes. Impatients, les défenseurs attendaient la marée humaine. Pour la plupart, ils n’avaient jamais affronté les armées du Prince Noir, aguerris par de nombreuses campagnes militaires.
Morgaste avait choisi ses soldats parmi les plus impitoyables, attisant sournoisement leur haine des peuplades étrangères. Horst les avait affrontés jadis, lors d’une affectation à la Marche du Sud. À l’époque, il avait même participé à de brèves escarmouches contre des bataillons de l’Armée Noire. Rapidement, le caractère sanguinaire de ces légions lui était apparu. Désormais, il allait devoir repousser ces mêmes guerriers en compagnie de ses nouveaux alliés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cameleon_curieux
cameleon_curieux   19 novembre 2017
L’auberge où ils avaient trouvé refuge n’inspirait pas confiance à Aloïne. La bâtisse, en partie délabrée, hébergeait la plus vile racaille de la région. Lorsqu’ils avaient pénétré dans l’antre, tous les visages s’étaient tournés vers eux. Le Grand Maître attendait dehors avec Horst. Les hommes attablés la dévisagèrent avec une telle envie qu’elle ne put s’empêcher de rougir. Aberden lui avait pourtant conseillé de ne pas l’accompagner. Mais elle avait voulu voir de ses propres yeux, dans quel bouge, ils s’aventuraient. Derrière son comptoir, l’aubergiste, un gros homme joufflu, ne fit aucun effort d’amabilité. Exhibant une poignée d’écus, Aberden réclama deux chambres côte à côte ; le gargotier se contenta d’encaisser placidement la somme demandée. Pendant qu’ils montaient au premier étage, le mercenaire repéra une entrée discrète à l’arrière de l’établissement.
Commenter  J’apprécie          00
cameleon_curieux
cameleon_curieux   19 novembre 2017
Lorsque le groupe s’aventura dans la pénombre nocturne, une joyeuse insouciance guidait les pas des participants. Il ouvrait la marche avec assurance, convaincu d’une rencontre qui marquerait à jamais son existence.
Commenter  J’apprécie          00
Patpepette
Patpepette   28 octobre 2017
Oriana savait qu'elle jouait un jeu dangereux. Mais elle préférait endurer tout plutôt que de demeurer dans cette chambre à subir les assauts pervers de Gunnolf.
Commenter  J’apprécie          00
Patpepette
Patpepette   28 octobre 2017
– Tu as oublié ta mission ? Le pouvoir du fragment stellaire ?
Commenter  J’apprécie          00
Patpepette
Patpepette   28 octobre 2017
– Quel est le nom de celui qui m'a sauvé une deuxième fois la vie ?
– Je m'appelle Erwin et j'affronterai tous les périls nécessaires afin de vous servir.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Oyez le parler médiéval !

    Un destrier...

    une catapulte
    un cheval de bataille
    un étendard

    10 questions
    1020 lecteurs ont répondu
    Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre