AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809431477
Éditeur : Panini France (19/06/2013)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 22 notes)
Résumé :
S’il est un personnage qu’on retient du film Kick-Ass et de la BD, c’est bien celui de Hit-Girl, la petite machine à tuer interprétée avec humour par Chloee Moretz. Le tandem artistique des deux séries Kick-Ass, Mark Millar et John Romita Jr, s’intéresse de plus près à la jeune héroïne, qui va devoir survivre… au système scolaire ! Parviendra-t-elle à finir l’année sans tuer ses camarades de classe ? Et ses professeurs ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ElGatoMalo
  20 juillet 2013
Mélangez Jason Bourne et Hannibal Lecter, faites réduire pour obtenir la taille et l'espièglerie d'un lutin façon Puck ou Ariel, derrière le masque mauve ajoutez le sourire dévastateur de Chloé Moretz, voilà c'est Hit-Girl !! Un one shoot comme disent les spécialistes - une histoire complète en un seul épisode - mais en fait de shoot, il n'y en a pas qu'un et ça massacre à tour de bras ! La tendinite menace mais la fougue de la jeunesse compense. C'est connu à douze ans les gosses concentrent ce qu'ils ont de meilleur en matière d'efficacité intellectuelle et physique. Ils ne seront jamais plus ni aussi forts ni aussi bien disposés à apprendre et maîtriser des techniques. Pour Mindy McCready, plus rien à apprendre, programmée par son père (décédé mais présent dans son délire), elle est devenu une sorte de Chien Blanc du Milieu (Google -> "chien blanc" + "Romain Gary" + "Samuel Fuller") et ce n'est pas son père adoptif, Marcus, qui pourra la faire revenir dans les rangs du commun des mortels, peut-être l'affection qu'elle porte à sa mère... En attendant, c'est la Saint-Barthélemy des truands !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
sassenach
  13 décembre 2013
Dave Lizewski est un adolescent comme beaucoup : il va au lycée où il a quelques potes mais où il s'ennuie, est amoureux d'une fille qui ne le regarde même pas, adore lire des comics et vit seul avec son père depuis que sa mère est morte d'une rupture d'anévrisme. Mais sa vie ne le satisfait pas : il voudrait être un super-héros et décide un jour de passer à l'action en se trouvant une tenue adéquate et en patrouillant la ville de New York. Mais il comprend vite que la réalité est bien plus dangereuse que la fiction quand il se retrouve gravement blessé suite à une bagarre contre des voyous. Après sa longue convalescence, cela ne l'empêche pas de recommencer les patrouilles et cette fois, il tient tête à un groupe d'hommes et fait le buzz sur la toile, ce qui attire l'attention d'un autre super-héros : Big-Daddy et sa fille Hit-Girl, en lutte contre la mafia new-yorkaise …
Je fais un tir groupé sur la série Kick-Ass et son pendant Hit-Girl car les albums sont tous liés et il aurait dommage de les séparer. Bon, il reste encore un titre à paraître pour Kick-Ass car ce sera une trilogie (enfin, si on prend en compte uniquement les intégrales, sinon on obtient en tout 6 volumes, sans compte Hit-Girl) mais je ne vais pas attendre sa parution pour publier mon billet ! Je reviendrai ensuite le compléter quand les derniers volumes seront parus et que je les aurai lus. le titre me plaisait bien et le fait de voir des super-héros sans super pouvoirs ni super gadgets m'attirait beaucoup mais finalement, j'ai quand même été un peu déçue. J'ai tout d'abord trouvé les dessins un peu bizarres dans les proportions des corps, comme c'est souvent le cas avec les comics : les têtes sont parfois démesurées et me font penser aux bonshommes qu'on peut mettre sur les tableaux de bord des voitures et qui remuent leur énorme tête. Forcément, ça porte plus à rire qu'à trembler ou à s'attacher aux personnages. D'ailleurs, j'ai trouvés ceux-ci plutôt pitoyables : leurs motivations sont vraiment peu glorieuses, même dans les gentils, et finalement, les seuls que j'ai trouvés crédibles et réussis, ce sont les méchants ! On pourrait penser que les auteurs voulaient raconter une histoire réaliste, avec des super-héros tout ce qu'il a de plus humain sans rien de super que leur envie d'aider les autres, mais on découvre vite que le réalisme n'est pas le but visé alors que c'était pourtant le postulat de départ (un super-héros humain et sans super pouvoirs). Il y a beaucoup de bagarres et de scènes sanglantes et ça ne me dérange pas mais bon, j'ai trouvé qu'elles tombaient souvent à plat, on ne tremble pas pour les personnages et on regarde l'action se dérouler d'un oeil détaché en se demandant quand est-ce que ça va se terminer. Les tomes de Kick-Ass 2 sont un peu plus intéressants car le phénomène des super-héros se développe dans la population et l'histoire s'étoffe un peu. Quant à Hit-Girl, le tome est là pour nous narrer ce qui s'est déroulé pour cette gamine surentrainée entre l'intégrale de Kick-Ass et celle de Kick-Ass 2 mais n'apporte pas grand chose de nouveau. Après ma lecture, j'ai pu voir le film Kick-Ass (basé sur la première intégrale) et je l'ai finalement préféré aux albums : les personnages sont moins pitoyables et il y a plus d'humour ! C'est une série qui se laisse lire pour qui ne rechigne pas à voir des scènes bien violentes mais j'avoue que ça ne me marquera pas plus que ça : les ficelles me paraissent trop artificielles et accrocheuses pour être vraiment efficaces.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Noctenbule
  10 décembre 2013
Attention, tenez-vous bien à votre siège, car vous allez en prendre pleins les yeux. Pleins de quoi? Plein de sang car ici pas de pitié juste des combats.
La couverture donne le ton. Non, cette jeune fille de 12 ans ne coupe pas des tomates pour préparer un gaspacho. A moins que cela soit avec des morceaux fraichement coupés de ces bad boys qui tuent, vols, viols, raquettes les innocents. Comment leur faire comprendre de s'arrêter de s'en prendre aux plus faibles?
Une possibilité, il faut que des supers-héros fassent régner l'ordre comme dans les comics. de simples personnes s'habillent aux couleurs de leurs héros ou s'en imagine un. Mindy, créée Hit-Girl avec l'aide de son père, Big Daddy. Mais à la mort de ce dernier, elle doit aller chez sa mère qui vit avec un ancien collègue et ami de son père qui connaît sa double identité.
Ce spin-off de Kick-Ass ne nous laisse pas de repos. Surtout quand un super vilain refait surface, Red Mist, veut retrouver Kick-Ass pour lui faire la peau. Toute personne ayant des ressemblances physiques avec ce super héros va le payer de sa vie. Mindy va former David Lizeswki a affronter le milieu du crime organisé car c'est une véritable machine de guerre qui ne fait pas de cadeau. D'ailleurs pas amour, elle va faire de New-York une ville calme, pour un moment en tout cas.
Une excellente lecture où les pages se dévorent. Mais attention si l'hémoglobine vous fait tourner de l'oeil, je vous conseil de passer votre chemin car ici des hectolitres de sang s'écoule par page. L'innocence n'existe pas vraiment quel que soit l'âge. Il faut choisir son camp et protéger ceux que l'on aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ladilae
  27 février 2016
Chronologiquement, ce tome se passe entre Kick-Ass et Kick-Ass 2. Hit-Girl a retrouvé son doux foyer mais elle ne veut pas raccrocher la cape et a décidé de faire de Kick-Ass un vrai super-héro. Seulement, ce n'est pas évident quand on est une pré-ado et que votre beau-père est un flic. Marcus sait qui elle est et lui demande, pour le bien de sa mère, de raccrocher. Seulement Mindy ne sait pas être une fille normale. Elle n'a toujours été que Hit-Girl et on la voit se débattre avec cette double-identité. Sa bataille pour se réinsérer dans la vie civile est rendue difficile par les nombreux ennemis que Kick-Ass et elle se sont fait. le tome est efficace et il faut enchaîner directement sur Kick-Ass 2 pour avoir la suite.
Commenter  J’apprécie          00
cible95
  04 décembre 2013
Un bon comic, un spin-off centré sur Hit-Girl, de la série Kick-Ass. On y retrouve bien évidemment l'esprit et les personnages phares, Kick-Ass et Red Mist. Cette histoire se passe entre les 2 films sortis au cinéma. Dessins et scénarios excellents mais très violent tout de même... peut-être trop.
(Ados-adultes)
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (3)
ActuaBD   02 mai 2019
À part de l’action débridée et violente, Hit-Girl n’offre ici pas aux lecteurs quelque chose de plus pour faire progresser son histoire. Et ce ne sera pas le caractère superficiel ici du cadre romain qui viendra sauver l’ensemble.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
ActuaBD   08 novembre 2018
Peut-être que nous attendions trop de cet album, mais Hit-Girl en Colombie se révèle être une déception à nos yeux, en enchaînant trop gratuitement les scènes ultra-violentes sans visée supérieure et en présentant son personnage principal sous un jour moins attractif. Nous espérons retrouver l’héroïne en plus grande forme lors de son prochain voyage.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BulledEncre   19 juillet 2013
Hit-Girl est donc un opus incontournable de l’œuvre de Mark Millar puisqu’il apporte son lot de réponses et est du même acabit que les deux cycles de Kick-Ass.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ElGatoMaloElGatoMalo   20 juillet 2013
BIG-DADY (son fantôme) : Je vois tout du haut du ciel, ma chérie, et je suis très fier de toi, mais ce soir, il faut que ce soit comme la fin du Parrain, avec une vague de frappes stratégiques.

MINDY : Je ne sais pas où j'en suis, avec le Parrain. Je trouve que ça magnifie des criminels violents en leur donnant un code d'honneur qu'ils ne respectent jamais dans la vraie vie...

BIG-DADY (son fantôme) : Je parle en terme de structure, docteur Wertham, je parle d'une nuit de tuerie comme le monde n'en a jamais vu, et de tous ces salopards tués de plein de façons géniales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
ElGatoMaloElGatoMalo   20 juillet 2013
MINDY : Hm ? M.. Marcus ? C'est toi ? Quelle heure il est ? Je me suis couchée tôt ....

MARCUS : Arrête de me traiter comme si j'étais le dernier des idiots ! Je ne sais pas comment tu as fait pour revenir aussi vite, mais je sais que c'était toi, là-bas. Je pensais qu'on était d'accord ! Que tu arrêtais de faire ça ! Tu imagines de qui aurait pu t'arriver, là-bas ?

MINDY : Marcus, je te jure je ne sais pas de quoi tu me parles.

MARCUS : Oh, mon Dieu...ça y est, j'ai compris. Les russes, les italiens... Tous ces cadavres qu'on a ramassé, c'était toi, c'est ça ? Je pensais que c'était une guerre des gangs, mais en fait c'est toi qui tuais tous ces boss.
Je partage mon logis avec Hannibal Lecter, merde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
OlivOliv   08 juillet 2013
J'ai traversé la ville comme un Papa Noël blindé aux amphés, descendant par les cheminées et distribuant la mort comme des friandises. Je les ai tous massacrés en un nuit, et je ne sais même pas comment j'y suis arrivée. Mais je m'étais pas autant amusée depuis la fois où Papa m'avait offert un terroriste pour mon huitième anniversaire. Étranglés, décapités, ventilés à la grenade dans le cul façon puzzle. Énorme, quoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ElGatoMaloElGatoMalo   20 juillet 2013
CHRIS : Je suis prêt , Sensei. J'étais le Christian Bale du Machiniste, et grâce à toi, je suis devenu le Bale furieux qui envoie un projecteur à la tête de l'ingé-son.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Mark Millar (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mark Millar
Vidéo de Mark Millar
autres livres classés : conflitVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
178 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre