AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782358510806
186 pages
Hélium (05/10/2011)
3.5/5   12 notes
Résumé :
Billy a sorti quelque chose de la poche de son manteau.
C'était enveloppé dans une serviette en papier du restaurant chinois. Lentement, il l'a dépliée : la bouche du garçon est restée ouverte tout le temps. "Et voilà !" a clamé Billy. Un beignet à la banane largement entamé reposait au milieu de la serviette. "Je me le gardais pour le petit-déjeuner, mais je veux bien t'en laisser un peu". J'ai eu envie de sourire, tellement Billy se montrait gentil et drôle... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique

Ce livre me laisse un peu perplexe, je sais pas trop si j'ai aimé ou pas, j'ai même pensé ne pas le finir, puis finalement je l'ai lu très vite. J'avais parfois l'impression d'avoir loupé des pages, tout se passe vite ou alors très lentement...

Skip, 12 ans, fugue de chez lui et se retrouve SDF. Il rencontre Billy un vieil homme auquel il s'attache et même s'accroche. D'un coup la guerre éclate et ravage la ville, nos deux amis fuient donc emmenant avec eux Max un petit garçon de 6 ans. S'en suit une errance pour survivre avec ce drôle de trio.

Commenter  J’apprécie          100

Ce roman pour ados est un choc, une pépite ! A la manière de certains livres d'Anne-Laure Bondoux avec des personnages forts dans des univers hostiles.

Ici, la "tribu" vit dans un pays dévasté par la guerre. Il y a d'abord Skip, le narrateur par les yeux duquel on vit cette histoire, et puis le vieux Billy qui l'a pris sous son aile et l'encourage à dessiner et développer ses talents artistiques. Au gré de leurs hébergements de fortune, ils recueillent le petit Max, 6 ans, qui attendait sa mère à la bibliothèque au moment du grand bombardement et enfin près du manège de la fête foraine dans laquelle ils trouvent un abri, ils découvrent la ballerine, Tia, 15 ans et un bébé…

Skip et Billy survivent et avancent avec la volonté de sauver les autres et de les protéger. Ils ont tous leurs blessures mais la vision de Skip est impressionnante de maturité précoce forgée par ces temps de guerre.

Si vous voulez savoir ce qu'est l'armée du troisième côté il faut absolument lire ce texte !!!

Commenter  J’apprécie          52

la couverture est superbe et attractive...mais c'est tout !

je me suis ennuyé tout le long du livre (j'ai mis des semaines et des semaines à le lire), il n'y pas vraiment d'action, pas vraiment de trame narratrice

je pense qu'un ado abandonnerait très vite sa lecture

mais ce qui me gêne le plus, c'est la cible et ce qui est traité: le livre parle de la guerre, certes, mais il parle aussi, avec des non-dits plus ou moins explicites, d'une ado de 15 ans qui a un bébé qu'elle n'aime pas vraiment, qui se prostitue, se fait violer (on ne sait pas vraiment) par des soldats, sans que cela la perturbe; d'un héros plus jeune qui accepte cette situation même s'il est en désaccord

des sujets graves, évoqués mais non expliqués, perturbants pour de la littérature jeunesse: ce type de sujet peut être abordé , ce n'est pas le problème, mais avec beaucoup de précautions, et dans ce cas, il faut que l'auteur en parle franchement et explique ce qui se passe pour ne pas laisser un ado dans le doute et le laisser seul avec ses interrogations

d'autant plus que d'après le style, ce livre est destiné à de jeunes ados (12 ans)

je déconseille donc ce livre car il est ennuyeux et la cible n'est pas du tout appropriée...mais la couverture est très belle (peut-être peut-il simplement servir à décorer une bibiothèque ?)

Commenter  J’apprécie          00

D'abord, la couverture. Je la trouve superbe ! J'adore !

Après avoir passé la couverture, on ouvre le livre et on rencontre Skip, un jeune fugueur. Sa vie est une désastre, il est seul. Mais il dessine. Et ses dessins sont magnifiques. Il va rencontrer Billy, un vieux clochard. Mais soudain, la guerre arrive. La guerre, c'est horrible, monstrueux et dévastateur. Skip et Billy vont trouver refuge dans une bibliothèque et vont rencontrer le petit Max qui attend sa mère. Une amitié commence à se nouer et ils partent à la recherche d'un endroit plus calme : le vieux parc d'attractions où nous ferons la rencontre de Tia et sa fille, Sixpence.

Cette histoire est magnifique. Elle évoque avec poésie ces petits de vie jetés ensemble pour former une belle amitié. Dans l'atrocité de la guerre, un havre de calme accueille ses personnages qui portent tous une histoire en chacun d'eux. Ce havre, c'est le parc d'attractions. J'ai adoré ce lieu, c'est ici que Skip et ses amis vont éprouver leur premier et véritable moment de bonheur ensemble.

Dans ce livre, on rit et on pleure. le récit est à la première personne, il est raconté par Skip. On connaît toutes ses émotions, des plus "enfantines" au plus dures, ses joies, ses peines.

Les personnages sont tous attachants. J'ai du mal à définir mon préféré... J'ai adoré Skip, bien entendu, et aussi Billy qui paraît un peu renfermé au début mais qu'on connaît un mieux tout au long de l'histoire, Max, innocent et naïf, Tia... Tia, bien sûr. Je ne vous en ai pas encore parlé, alors je vais y remédier ! On la découvre pour la première fois au parc d'attractions avec sa toute petite fille. Tia est comme brisée de l'intérieur. Mais elle danse. Il faut savoir regarder sa danse pour la comprendre.

Ce livre est plus qu'un coup de coeur pour moi. Beaucoup plus. Ce livre vous bouleverse, vous change, il est très émouvant. Alors, s'il vous plait, lisez-le.


Lien : http://ronde-des-livres.blog..
Commenter  J’apprécie          10

Où: Quelque part, on ne sait pas trop où. En occident surement, moi je m'imaginais en Australie.

Qui: Skip, un jeune homme complètement paumé qui fugue. Billy, un vieil SDF, loup solitaire qui l'aide de temps en temps.

Quoi: La guerre. Loin d'être le sujet principal du livre, elle est pourtant le déclencheur, l'évènement qui viendra tout bouleverser. Billy et Skip se réfugient dans une bibliothèque pour tenter d'échapper aux soldats et aux bombes. Sur leur chemin, un môme, Max qui attend sa mère, bien sagement, persuadé qu'elle reviendra le chercher comme prévu à la bibliothèque. Ils vont pourtant devoir partir de la bibliothèque, partir loin de la ville pour tenter de survivre. Un roman magnifique, pour les grands ados et les adultes.

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation

"Je me suis tenu de profil devant la glace, de manière à ,e voir que la moitié gauche de mon visage. C'est le côté de moi qui paraît courageux, qui a des pensées courageuses et qui commet des actes courageux [...] C'es( mon côté noisette. Un jour, mon père m'a dit que Dieu était une femme et qu'elle n'avait pas pu décider quelle couleur d'yeux elle préférait, entre le noisette et le gris pigeon, si bien qu'elle a fini par me donner un de chaque."

Commenter  J’apprécie          90

"On m'a dit que j'avais presque douze ans, mais j'ai l'impression d'être là depuis beaucoup plus longtemps."

Commenter  J’apprécie          70

"Quinze ans, c'est assez vieux pour avoir un bébé, mais pas pour être mère."

Commenter  J’apprécie          100

Je leur ai donné des chevaux pour voyager et des coiffes en plumes d'aigles à se mettre sur la tête. J'ai donné à leurs chevaux une prairie et j'ai mis le galop dans leurs jambes, le vent dans leur crinière et le souffle dans leurs naseaux.

P.68

Commenter  J’apprécie          20

Billy a soufflé dans son harmonica. Il a évoqué tous les endroits où il était allé, tout ce qu'il avait vu dans sa vie, les gens qu'il avait aimé et les autre. Il a joué les heures bleues, les rouges, les jaunes et les noires.

P.162

Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : sans-abrisVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4274 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre