AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350670953
Éditeur : Balivernes (23/10/2014)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Souffre-douleur partout où il passe, Vivien se réfugie dans les livres. Alors qu'il parcourt un ouvrage sur Lyon, il est projeté dans le passé en 1831, au moment de la révolte des Canuts, les ouvriers de la soie. Il y découvrira l'amitié, l’entraide, l'honneur et la lutte contre l'injustice. Comment s'en inspirera t'il à son retour ? L'aventure d'un jeune garçon d'aujourd'hui découvrant une Histoire qui sera pour lui source d'espoir et de changement.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  24 juin 2015
En raison d'une tâche de naissance sur le visage, Vivien subit les moqueries et les brimades de ses camarades. Isolé, il se réfugie dans la lecture. Un jour, il se retrouve propulsé dans le Lyon de 1831, à la découverte des dures conditions de vie des Soyeux et des débuts de la révoltes des Canuts. Mais ce voyage dans le temps est aussi l'occasion pour le jeune garçon d'en apprendre plus sur lui-même...
J'ai beaucoup aimé ce roman jeunesse qui permet de faire découvrir un pan de l'Histoire plutôt méconnu : le travail de la soie qui a permis le développement de Lyon, la première grève d'ouvriers et la solidarité qui s'est alors mis en place... Mes grands-parents étant originaires de cette ville, j'en avais entendu parler mais je ne connaissais pas vraiment les détails et j'ai pris plaisir à les découvrir ici.
Ce qui m'a plu aussi, c'est la mise en parallèle entre la lutte de ces Canuts pour obtenir de meilleures conditions de travail, un meilleur salaire et l'histoire de Vivien qui comprend qu'il doit s'ouvrir aux autres, gagner en confiance pour affronter ceux qui le persécutent.
La petite partie documentaire en fin d'ouvrage est simple, accessible et permet d'ancrer le récit dans le contexte historique.
A partir de 10/11 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
prune42
  31 octobre 2014
Merci à Babelio et aux éditions Balivernes de m'avoir fait découvrir ce court roman qui s'adresse aux jeunes à partir de 9 ans et qui se passe à Lyon. Vivien en raison d'une tache de naissance, est moqué par ses camarades et se réfugie dans la lecture. Un jour il est projeté en lisant par hasard en 1831 et il va découvrir un monde qu'il ne connaissait pas. J'ai bien aimé ce roman jeunesse car il permet de découvrir un univers et une époque qu'on ne connait pas forcément et le passé de Lyon, belle ville historique. Les notes chronologiques et historiques à la fin de l'ouvrage sont une bonne idée et les illustrations d'époque intéressantes également. Ce roman est facile à lire, il peut être lu par des jeunes dès le CM1 et prône une belle leçon de vie et de tolérance.
Commenter  J’apprécie          51
LesamisdeDanielleGrondein
  13 avril 2016
Ce livre a fait parti des 12 présélectionnés du prix Danielle Grondein 2015
Ce livre est prenant dès la première page et ne lâche jamais son lecteur. Il nous entraîne sur les pas du jeune Vivien qui va rencontrer Antelme fils de soyeux et sa famille. Il vivra avec cette famille la révolte des canuts en 1831 à Lyon. L'auteur a fait le choix du fantastique pour plonger son jeune héros au coeur du XIX° siècle auprès des ouvriers de la soie dont le soulèvement fut durement réprimé. Grâce à Vivien le lecteur a le privilège de vivre heure après heure les différentes étapes de ce mouvement ouvrier, l'un des premiers à se structurer pour lutter contre l'exploitation et la misère imposées par les riches patrons. le rythme est vif, haletant, le style sec et sans pathos transcrit avec justesse les espoirs et les désillusions de ces hommes. Les sentiments qui habitent les personnages sont justes et vrais rendant l'histoire d'autant plus crédible. L'auteur réussit à rendre palpable la dureté du travail, l'épuisement des hommes, l'injustice dont ils sont victime de même que la morgue et le mépris des patrons. Seule l'absence de peur de Vivien est quelque peu étonnante compte tenu de son immersion subite dans un siècle qui n'est pas le sien. Ce roman est malgré cela une très belle réussite et il plaira également beaucoup aux adultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Corinne31
  21 octobre 2015
Le voyage dans le temps est toujours un élément accrocheur.
Le livre parle de la tolérance, de la différence, des complexes, de l'acceptation de soi, des autres. C'est bien fait de ce point de vue là.
On apprend beaucoup de choses sur le début du syndicalisme, sur le monde de l'exploitation de la soie, sur Lyon, la vie en 1831.
C'est documenté, clair, et c'est donc presque plus un documentaire qu'un roman. Il n'y a pas vraiment d'histoire qui va nous tenir en haleine. C'est une exploration, que le héros va faire à la fois dans le temps et en lui-même.
Commenter  J’apprécie          30
LioneldeLyon
  29 octobre 2014
Ce court roman de littérature jeunesse aborde de nombreux thèmes mais avec, comme idée centrale, la volonté de se révolter contre plus fort que soi et contre les injustices.
Ainsi, le parallèle entre cet enfant, harcelé par certains de ses camarades en raison d'une simple différence physique, et la première lutte des ouvriers soyeux lyonnais pour obtenir des conditions de vie descentes et une juste rémunération pour leur travail est plutôt bien trouvé.
L'écriture Laura Millaud est simple et fluide mais elle permet de découvrir quelques mots du patois lyonnais. L'ouvrage est bien documenté et permet de suivre, jour après jour, les événements de 1831. Par ailleurs, un dossier pédagogique de qualité permet aux enfants et aux adultes qui ne connaitraient pas l'histoire lyonnaise de replacer ce roman dans le contexte social et politique de l'époque.
L'action est soutenue tout au long du roman et les rebondissements nombreux, même un petit lecteur ne s'ennuiera pas !
Bref, je me suis laissé embarquer dans ce voyage dans le temps et ses deux jeunes héros très attachants, Vivien, le petit garçon timide qui souffre de sa différence physique, et Antelme, le fils d'ouvrier soyeux du 19e siècle, capable de surmonter les épreuves les plus violentes de la vie.
Un joli roman de littérature jeunesse à découvrir dès 9-10 ans. Merci à Babelio et aux éditions Balivernes pour cette découverte.
Lien : http://lionelfour.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
prune42prune42   31 octobre 2014
Peut être que si j'avais des copains, je lirais moins. Pour l'instant, mes amis prennent forme grâce aux mots des livres. Quand j'en commence un, j'entre dans son univers et jusqu'à la dernière page, je vis avec les personnages. J'en rêve parfois.
Commenter  J’apprécie          100
LioneldeLyonLioneldeLyon   29 octobre 2014
Des canuts avancent d'un pas énergique, se tenant par les bras, soulevant un drapeau noir et hurlant en chœur "Vivre en travaillant ou mourir en combattant !"
Jamais je n'oublierai cette image ! Quelle solidarité !
Commenter  J’apprécie          10
LioneldeLyonLioneldeLyon   29 octobre 2014
Puisque j'habite maintenant près de Lyon, j'ai décidé de me documenter. C'est une ville riche en Histoire.
Commenter  J’apprécie          20
LioneldeLyonLioneldeLyon   29 octobre 2014
Peut-être que si j'avais de copains, je lirais moins. Pour l'instant, mes amis prennent forme grâce aux mots des livres.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : canutsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Laura Millaud (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1685 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre