AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9782809413908
Éditeur : Panini France (25/08/2010)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 155 notes)
Résumé :
Quand il avait six ans, Bruce Wayne a vu ses parents se faire assassiner sous ses yeux. Après un entrainement intensif, il revient à Gotham City pour mener une guerre sans merci contre le crime... mais ce ne sera pas facile. Face à la corruption des autorités de la ville et leurs liens avec la pègre, Bruce, sous le déguisement du vigilant Batman, va forger une alliance avec un policier nouveau venu à Gotham : le lieutenant James Gordon.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  07 novembre 2013
Alors si j'évoque l'homme chauve-souris , les plus cinéphiles visualiseront un Telly Savalas ou un Yul Brynner le visage extatique , certains pervers pourraient même plébisciter Lagaf' . Que nenni , il s'agit bien sûr ici de la genèse de Batman , l'un des plus célèbres super-héros quasi super normal , n'était une certaine aisance financière , que les Comics continuent grassement et diversement de nourrir en leur sein .
Frank Miller au scénario , David Mazzucchelli au dessin , des parrains prometteurs .Créé en 1939 par Bob Kane et Bill Finger , l'équipe éditoriale de DC Comics décide alors d'actualiser une de ses plus fameuses franchises en le confrontant au monde d'aujourd'hui . 1986 : naissance de Batman Année Un .
Une année pleine et entière pour évoquer Bruce Wayne , le riche héritier orphelin en mal de justice , et le lieutenant James Gordon fraîchement débarqué dans les rues poisseuses de Gotham City .
Une année civile pour se trouver , se construire , se fixer des objectifs et se donner les moyens de les atteindre .
Un récit en parallèle totalement maîtrisé qui , on le sent déjà venir , ne saurait finalement déboucher que sur une association future visant à pourfendre tout vil coquinou osant s'en prendre à la veuve et à l'orphelin . Tremble brigand , la justice porte désormais un nom , Batman ! Pour ce qui est de Robin , l'on patientera un chouïa , histoire qu'il retrouve son chemin dans les bois . La chasse aux champipi pouvant s'avérer piégeuse .
Le coup de crayon est épuré . Les amoureux du détail en seront pour leur frais , Mazzucchelli travaille à l'économie ce qui me convient tout à fait .
Niveau narration , la patte Miller est immédiatement reconnaissable . Pas follement épris de dialogues à rallonge , le scénariste privilégie les pensées souvent désabusées de ses deux héros , immergeant un peu plus le lecteur dans l'esprit névrosé du justicier et celui beaucoup plus idéaliste de son futur compère moustachu qui peine cependant à imaginer pouvoir élever son rejeton dans un monde gangréné par la violence et la corruption à tous les étages .
Le récit est totalement abouti . Un roman graphique intimiste de très haute volée auquel l'on adhère dès la première planche .
Batman : Année Un s'avère comme fondateur et se pose en véritable hommage du genre .
Incontournable !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          425
Hugo
  12 juillet 2013
Comic de référence, auteur de référence, "Franck Miller" a du talent, une véritable légende, ce mec est une bête qui a de la bouteille, pourtant je n'ai pas accroché à ses dessins que j'ai trouvé trop fades, un poil trop classiques, et un peu vieillot.
Contrairement aux dessins de "Tim sale" dont je suis devenu un adepte, plus modernes, plus fantaisistes, plus proche de la version console.
Côté scénario, rien à dire péjoratif, les débuts de Gordon, batman et Catwoman sont "dentesque", des personnages travaillés à la perfection. Il est évident que "Nolan" s'est inspiré aussi de cet album pour "Batman Begins".
Quelques bonus de fin très sympa.
Merci à Dionysos89 pour ses très bons conseils et ses excellentes critiques bien plus pertinentes.
A plus les copains
Commenter  J’apprécie          261
Dionysos89
  11 juillet 2012
Et une nouvelle réédition de taille, pour Urban Comics, une !
Autour de ce Batman : Année Un (ou Year One si vous préférez), le nouvel éditeur de DC Comics en France cherche à enrichir le fond de son stock avec des re-publications de maxi-séries phares dans l'univers des Batman, Green Lantern et autres Superman. Dans cette catégorie "DC Premium", le ton visé est ainsi l'excellence, la très haute qualité des textes comme des dessins : donc, les histoires qui, finalement, ont fait date dans l'histoire de DC Comics.
Autant dire qu'avec Batman : Année Un, Urban Comics s'attaque au must du must ! Au milieu des années 1980, alors que DC remodèle de manière intense les origines de chacun de ses personnages phares, ce chef-d'oeuvre est le fruit du scénario de Frank Miller (300, Sin City entre autres...). Après son succès sur The Dark Knight Returns juste avant, il se fait un malin plaisir à réécrire les origines de Batman, sans pour autant les chambouler, mais en créant une toile de fond véritablement riche en plus des péripéties habituelles qui parsèment les grands débuts du Chevalier Noir dans la ville de Gotham.
Ce chef-d'oeuvre mêle ainsi un dessin et un scénario parfaitement imbriqués.... très torturés avant tout, car finalement c'est ce dont nous parlent Frank Miller et David Mazzucchelli, les cas de conscience, les tortures mentales et physiques, les atermoiements et les petits pas tout dans le progressif des deux personnages principaux que sont Batman / Bruce Wayne et le lieutenant James Gordon. Ce dernier est l'oeil par lequel on découvre le plus souvent ce héros des temps modernes qu'est Batman.
Pas besoin de dévoiler davantage d'éléments : le mieux est de se lancer à l'assaut de ce monument des comics qu'est le Batman : Année Un par Frank Miller. Ajoutez à cela qu'Urban Comics fournit les couvertures originales (c'est la base), mais surtout un avant-propos d'origine et surtout surtout surtout le Blu-Ray ET le DVD de l'adaptation prometteuse en animé de ce volume : vous aurez droit, avec cette nouvelle publication de qualité made in Urban Comics, à des moments inoubliables !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
GalaxioN
  24 mai 2015
Ce fut ma première entrée en matière dans l'univers comics Batman, quoi de mieux que les origines après tout ? Et quelle entrée en matière ! Les dessins de D.Mazzucchelli ne correspondent pas forcément à ce que je recherche d'habitude dans un comics, mais ici, le coup de crayon est saisissant. Il retranscrit à merveille l'univers sombre, corrompu de Gotham.
F.Miller fait également du très bon boulot au scénario, nous décrivant les débuts d'un Batman qui en pâtit mais qui devient de plus en plus impressionnant, de Gordon également dont la vie est rude. Cette première enquête du justicier de Gotham est très bien menée et prenante, mais la fin nous dévoile bien que ce n'est qu'un début et que le héros chauve-souris n'a pas fini d'en baver...
On y retrouve quelques scènes nous rappelant le premier film de la trilogie de Nolan. Un film excellent inspiré d'un comics excellent, un vrai plaisir quoi.
Commenter  J’apprécie          150
ReadinginRheims
  31 mai 2018
Batman: Year One is an American comic book story published by DC Comics. I'm going to give you a very short summary because I think the majority of you already know Batman's story. The books tells the first year of the of the exercise of Batman's work. This is not Genesis although there is some flashback on the creation of Batman (the discovery of his extraordinary abilities) that allows to understand his actions and the missions he undertakes on this first year. The story takes place in the fictional city of Gotham city inspired by American cities. Batman's goal is to restore and fight crime in his city, just like the police who are substituted for his actions, although he is more efficient thanks to his super powers. The story is particularly prevalent in the city's hottest district where there are prostitutes, drugs and alcohol. The people as well as the police (who would have any interest in rallying to Batman) have a hard time trimming against the outlaws, moreover Batman scared them and the population because they had no idea if he's good or bad and they think that he is a criminal more. But their goal turns out to be the same, living in peace in Gotham city.
I particularly enjoyed this comic book because I love the world of superheroes created by Marvel and DC Comics since my childhood. I decided to take this book for the project because it was the first volume and I was going to understand the story more easily. And also, I appreciate comics when I read in a foreign language because the images allows me to have a support other than the text to follow the unfolding of the story. Here, the drawings are simple clean, in relief and alive because each tone of color is in connection with the action and the characters (their character for example). The dialogues in the bubbles are therefore rather short but there are still indications (in yellow) other than dialogues. I do appreciate that the final scene of a chapter are only a drawing without text, in my opinion it's a good way to sum up and close a chapter. Overall, I understood everything: the vocabulary is accessible and the story is rather simple, so I will recommend this book to any type of reader. I think it can be a good idea to start reading in a foreign language to start reading a comic to prepare for reading a novel and for me this comic is a very good start. The story is really captivating the characters are interesting because of their duplicity, their characters and at some point the misunderstanding of their real face. What makes the story even richer is that it's interested in several characters and follows their different points of view. The emotions of the characters are easier to understand thanks to the drawings, it makes them even stronger. I will also alert future readers (and especially the youngest) of the fact that there are some violent scenes that could be hurting. Indeed, there is often fight scene in the stories of superheroes but here it's reinforced by the vivid images. Other themes not suitable for all audiences are discussed here as those of prostitution for example.
To conclude, I would say that this is a story to know because it became very famous and it is an American creation.
Diane.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (3)
Bedeo   17 janvier 2013
Cette histoire s’impose ainsi comme un piliers de l’histoire de Batman à la fois car il explique magnifiquement et de façon assez réaliste le parcours qui a amené Bruce Wayne à devenir Batman [...].
Lire la critique sur le site : Bedeo
Culturebox   30 juillet 2012
Batman Année Un réinvente les débuts de l'homme chauve-souris avec un regard acéré et adulte sur l'univers du super-héros. Scénarisé par Frank Miller et dessiné par David Mazzucchelli, il est un des meilleurs comics de Batman, à lire même si vous n'êtes pas fan des justiciers en collant.
Lire la critique sur le site : Culturebox
BulledEncre   11 avril 2012
En montrant un Batman encore brouillon et perfectible et un Gordon infidèle et en proie au doute, les auteurs ont donné profondeur et noirceur à l’univers de la chauve-souris […].
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   09 juillet 2012
Père... je crains de devoir mourir ce soir.
J'ai voulu être patient. J'ai voulu attendre. Mais je dois savoir.
Comment, père ? Comment y arriver ? Que dois-je faire... pour leur inspirer la peur ?
Si je sonne la cloche, Alfred viendra. Il arrêtera le sang à temps. Encore un don que tu m'as fait, Père.
J'ai l'argent. Le manoir est situé au-dessus d'une caverne qui ferait un refuge idéal... mon majordome sait soigner les blessures de guerre... oui, Père, j'ai tout, sauf la patience.
Je préfère mourir... qu'attendre... une heure de plus. J'ai attendu dix-huit ans... dix-huit ans... depuis... depuis Zorro. Le signe de Zorro. Depuis la rue. Depuis cette nuit-là. Et l'homme aux yeux vides, effrayés, et à la voix comme du verre pilé.
Depuis que ma vie a perdu son sens.
Sans crier gare, elle vient... surgissant à travers la fenêtre de ton bureau... et du mien.
Je l'ai déjà vue... quelque part... elle m'a fait peur quand j'étais enfant... elle m'a fait peur... oui, Père.
Je deviendrai une chauve-souris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
GalaxioNGalaxioN   24 mai 2015
Tu ne m’échapperas jamais. Les balles ne me font rien. Plus rien ne m'atteint. Même la douleur. Je la domine. Parfois je la partage. Avec des gens comme toi.
(Batman)
Commenter  J’apprécie          132
Boris02Boris02   30 août 2012
Gotham City. Peut-être que je le mérite...ce voyage en enfer. Douze heures. Dont cinq où mon estomac n'a eu de cesse de crier famine. Barbara prendra l'avion. Même si c'est cher. Pourquoi venir à Gotham en train ? En avion, on ne voit que les rues et les immeubles. On pourrait croire que c'est civilisé.
Commenter  J’apprécie          50
CrossroadsCrossroads   04 novembre 2013
Ici , dans l'East End , se promener à minuit , c'est une tentative de suicide .
Commenter  J’apprécie          200
jovidalensjovidalens   04 novembre 2015
Ne pas penser...pas au sergent Essen...et pas à Batman.
C'est un criminel. Je suis flic. C'est simple. Mais...
...mais je suis flic dans une ville où le maire et le commissaire principal se servent des flics comme tueurs à gages...
....Il a sauvé la vieille femme.
Il a sauvé le chat.
Il a même payé le costume.
L'amas de métal entre mes mains est plus lour que jamais.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Frank Miller (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Miller
Pour la nouvelle année, nous vous avons mis en ligne quelques images des nouveautés qui vous attendent en 2019 chez Futuropolis (oui, quelques, car nous vous réservons bien d'autres surprises, là c'est juste pour vous mettre l'eau à la bouche). Une belle année qui marquera notamment quelques retours très attendus, dont Christian Lax, Frank Miller (pour la première fois chez Futuro !) et Etienne Davodeau. A suivre régulièrement, ici même et sur notre page Facebook, Twitter et Instagram.
autres livres classés : batmanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
175 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre
.. ..