AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de troisouquatrelivres


troisouquatrelivres
  05 octobre 2017
Tous les deux en fin d'études, Maud et Tim se rencontrent et tombent amoureux. Une histoire classique mais portée par les vagues de l'océan, tour à tour sources de bonheur puis de danger, qui rythment la vie de ce couple, jusqu'à la fracture. le roman d'Andrew Miller est construit en deux parties : la construction du couple, de la vie de famille et puis l'éclatement, la fuite en solitaire sur les flots.

S'il souffre de longueurs qui peuvent refroidir la lecture, il fait aussi la part belle aux scènes maritimes. L'océan est vivant et l'écriture nous fait tanguer au gré de son roulis, tout comme les vagues agitent nos personnages. Une scène de tempête est particulièrement réussie : le lecteur est alors aussi dépendant des mots que notre navigatrice l'est de son bateau mal en point.

Les scènes terrestres sont à côté plus fades, centrées sur l'histoire de nos deux jeunes gens. L'incapacité de l'héroïne à aimer, sa distance, sa froideur la condamne à une fuite en avant. Les mêmes traits de caractères se ressentent aussi dans l'écriture, plus froide et presque impersonnelle : il faudra attendre l'océan et ses grandes étendues pour la réchauffer. La mer sera pour elle et pour nous un électrochoc, déclencher par une mort qui n'est pas dite. Andrew Miller a en effet le talent de la taire avec pudeur, l'absence de mots révélant l'ampleur de la perte.

Il y a du bon et du moins bon dans ce livre mais il me fait découvrir un auteur dont la plume mérite que l'on s'y arrête. A suivre.

A lire pour s'échapper dans les flots bouillonnants de l'océan
Lien : http://troisouquatrelivres.b..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle