AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Hélène Bernaille (Traducteur)
ISBN : 2809801045
Éditeur : L'Archipel (05/11/2008)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 8 notes)
Résumé :

1958. Alors que l'apartheid règne en Afrique du Sud, la jeune Koba, onze ans, membre d'une tribu nomade du Kalahari, assiste au meurtre de ses parents par deux chasseurs blancs. Recueillie par Marta et Deon, un couple d'Afrikaners, Koba s'adapte peu à peu à sa nouvelle vie, tout en ayant conscience qu'elle est source de conflit entre les époux, dont les opinions divergent sur l'éducation à lui donner. Mannie, leur fils, é... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Jelisetalors
  14 février 2019
Une histoire très prenante, du début à la fin. Nous suivons d'un côté Koba, jeune fille issue d'une tribu nomade en Afrique, avec sa famille, qui se préparent à un curieux voyage. de l'autre, une famille de blancs, avec un couple en demi-teinte: un homme alcoolique (au début de l'histoire) et une femme qui n'adhère pas du tout aux moeurs et autres idées politiques ségrégationnistes de l'époque, ainsi que leur fils, Mannie. Leurs routes vont se croiser par un malheureux jour de chasse, à l'issue fatale pour plusieurs de nos personnages. Leurs destins vont en être à jamais changés.
J'ai trouvé le sujet assez bien traité, avec des scènes révoltantes (mais qui selon moi ne résument pas à elles seules ne serait-ce qu'un pour-cent de tout ce que les personnes de couleur ont du subir à l'époque), des personnages à qui l'on s'attache, d'autres qu'on souhaiterait étriper de nos propres mains...
Un changement de vocabulaire, qui était presque cru pour détailler des scènes où on peut clairement s'en passer, une fin à laquelle je ne m'attendais pas mais qui est la plus probable selon moi.
La chose qui m'a le plus gênée, ce n'est qu'un détail mais dans cette édition, les mots en langue étrangères qui sont écrits en italiques sont répertoriés et traduits à la fin du livre, ce qui n'est pas du tout pratique quand on veut se plonger dans l'histoire. Surtout que certains passages avaient plusieurs mots inconnus, il fallait jongler avec la fin du livre toutes les 3 phrases: pourquoi ne pas avoir mis la signification de ces mots en bas de page? Tellement plus pratique.
Je ne m'attendais pas à apprécier autant ce roman, qui est pile dans la période historique de la couleur des sentiments, sauf que cette fois ci nous sommes plongés en pleine Afrique, avec encore des coutumes différentes de l'Amérique.
Je vous le conseille si cette période de l'histoire vous touche!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Fuelyod
  20 avril 2013
A lire absolument ! Un très beau roman que l'on dévore d'une seule traite.
Le Sel et le Miel est un merveilleux récit plein de tendresse et de délicatesse dont l'action se situe à la fin des années 50. Sur fond de ségrégation raciale, Candi Miller nous raconte une belle histoire d'amour et nous rappelle les conditions de vie des noirs en général et plus particulièrement du peuple bochiman pendant l'apartheid.
Au début des années 70, j'avais lu "Quand l'oiseau disparut" d'Alan Paton et j'avais découvert avec stupeur et incrédulité qu'il existait un monde où une simple relation sexuelle entre deux personnes de couleurs différentes pouvait détruire une famille.
L'histoire de l'Afrique du Sud a suffisamment alimenté la presse internationale pour que ce soit maintenant un sujet parfaitement connu.
Mais si les terribles lois de l'apartheid ont heureusement été abolies , les inégalités, la pauvreté, le chômage sont loin d'être résolus.
Commenter  J’apprécie          30
tantquilyauradeslivres
  19 mai 2015
Voilà un beau roman qui m'a beaucoup touché. En plein apartheid, on découvre deux populations, deux cultures que tout oppose et qui devront cohabiter et apprendre à se connaitre. Koba et Manni, deux enfants de onze ans, représentent ses deux mondes totalement opposés. Pourtant, un lien très fort se tissera entre eux.
Ce roman dénonce la ségrégation et le sort horrible réservé aux tribus du Kalahari. Cependant, à côté de ces horreurs, on découvre de belles choses telles que les traditions de ces tribus ainsi que de magnifiques paysages. et bien entendu, on découvre l'amitié si improbable, qui se tissera entre ces deux enfants malgré leurs différences et malgré que la famille de l'un soit responsable de la mort de celle de l'autre.
La relation entre ces deux enfants est très belle et évolue au fil du temps en passant de la culpabilité à la méfiance, de l'amitié à l' amour. La relation qui existe entre Koba et Marta , la mère de Mannie, est également très importante. C'est à Marta que reviendra le soin de prendre soin de la petite fille. En choisissant de maintenir Koba dans une vie la plus proche possible de celle à laquelle l'enfant a été habituée et en essayant de connaitre ses coutumes, Marta fait preuve d'un véritable respect envers le peuple et les origines de Koba. Même si parfois, ses tentatives de comprendre Koba se transforment en maladresse, il n'en reste pas moins que sa démarche est touchante et respectueuse.
Tel le sel et le miel que s'échangent Koba et Mannie et qui scellera leur amitié, ce livre a un côté doux amer et révèle le contraste entre deux cultures, entre la ségrégation et la découverte de l'autre, entre les deux côtés d'une Afrique du Sud déchirée en deux.

Lien : http://tantquilyauradeslivre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kakolea
  13 octobre 2009
Un super roman sur une petite fille bochimane qui va vivre aux côtés d'une famille Blanche pendant l'apartheid. C'est un beau roman. J'ai eu du mal au début car pour des raisons de fidélités à la langue Bochimane, l'auteur a placé des caractères spéciaux dans les noms. Et moi qui aime la musicalité des mots, c'était difficile. Mais passé ce cap, on découvre l'afrique du sud.
Je ne connaissais pas le "Immorality Act". Une chose est sure, on referme ce livre avec un soulagement : oui l'apartheid est finie...
Lien : http://mcchipie.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JelisetalorsJelisetalors   10 avril 2019
C'était une nuit merveilleuse: le ciel de satin était parsemé d'étoiles, la lune était si brillante qu'on aurait pu distinguer un léopard tacheté.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : zambieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre