AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782878271270
500 pages
Éditeur : Rackham (04/12/2009)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Premier volume de l'édition définitive qui comprend

- J'ai tué pour elle
- Le grand carnage
- Cet enfant de salaud
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Gregor
  14 septembre 2011
Sin City fait partie de ces BD plus décapantes qu'un hectolitre d'acide sulfurique. Frank Miller met ici tout son sens de la mise en scène et du cadrage au service d'un polar à la fois sombre et menaçant, mais aussi ultra jouissif. Mafia, politiciens et religieux véreux, criminels, tueurs à gage... les mauvais esprits se sont tous donnés rendez-vous en même temps : alors ils se rencontrent, se croisent, s'entrechoquent ; tous veulent confirmer leur rang de (mort) vivant. Un des héros principaux a lui-même un pedigree explosif. Il est certes porté par un amour ébranlé, ce qui le distingue quelque peu des autres. Mais il déploie tout autant sa violence, question de vengeance. Tout ceci prend la forme d'une quête qui prend elle-même des allures de contre-pouvoir. Qu'importe le prix et les bonnes manières.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
marylylmarylyl   04 janvier 2014
La série Sin City prouve de manière éclatante la qualité graphique du travail de Miller. Entièrement réalisé en noir et blanc mais en négatif (à l'exception de l'utilisation occasionnelle du jaune, du bleu et du rouge, chacun dans un volume différent), Sin City est d'une ambition formelle extraordinaire.

Commenter  J’apprécie          00
GregorGregor   14 septembre 2011
- A Sin City, si tu prends la bonne ruelle, tu trouveras ce que tu cherches.
Commenter  J’apprécie          30
GregorGregor   14 septembre 2011
- Moi je fais dans le sonore et le dégueulasse, c’est mon style.
Commenter  J’apprécie          30
GregorGregor   04 septembre 2011
- Elle est en retard, comme toujours. Et elle vaut toujours la peine qu'on l'attende.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Frank Miller (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Miller
Dans les sorties importantes de cette fin d'année chez DC Comics, on a pu assister à la sortie de petits événements symboliques revenant sur l'héritage de légendes du passé (et, en particulier, des chefs d'oeuvres de la décennie 1980). Parmi ceux-là, on notera Doomsday Clock #12 - haha - et The Dark Knight Returns : The Golden Child de Frank Miller et Rafael Grampa, énième ajout au volume original de l'homme au chapeau transporté, cette fois, dans le présent.
Devant l'enjeu symbolique du passage de témoin à une nouvelle génération, Frank Miller aura, comme à son habitude, livré un joyeux bordel narratif en forme d'analyse pamphlétaire sur le présent. Un commentaire hautement politique emprunt d'une charge contre Donald Trump et l'état actuel des choses aux Etats-Unis, au point de se faire engueuler, bien malgré lui, par les influenceurs pro-dictature du régime chinois. Un énième pataquès éditorial pour cet auteur qui aura toujours, par sa grande gueule, ses convictions hasardeuses ou son envie de mettre du vrai et de l'engagé dans son Batman, déchaîné le mépris, l'admiration ou la récupération politique de ses contemporains. Furieuse grande gueule contre les idéaux présidentiels dans les années '80, le vieux fou aura tracé une trajectoire plutôt passionnante avec sa saga des Dark Knight Returns depuis une trentaine d'années, éternel reflet du présent vu par les yeux d'un homme passé de l'anarchie à l'autoritarisme, puis de l'islamophobie à la révolte générationnelle et anti-républicains. On se propose de vous en causer pendant le repos hivernal des fêtes de fin d'année, histoire de meubler un aller-retour depuis le manoir des grand-parents dans l'arrière-pays breton - en attendant de causer d'une autre suite à un chef d'oeuvre de l'époque, à base de sourires jaunes et, là-encore, de prises à parti politiques pas forcément déconnantes. Bonnne écoute à toutes et à tous, et bonne année !
COMICSBLOG.fr facebook.com/COMICSBLOG twitter.com/COMICSBLOGFRA X www.SyFantasy.fr www.facebook.com/SyFantasy.fr www.twitter.com/SyFantasy X 9emeArt.fr facebook.com//9eArt twitter.com/9emeArt (c) ARTS
+ Lire la suite
autres livres classés : criminalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2007 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre