AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Nicole Duclos (Traducteur)
EAN : 9782848570303
104 pages
Semic (24/09/2003)
3/5   6 notes
Résumé :
Vous voulez tuer votre pire ennemi ? Vous avez besoin de l'espion ultime ? Vous cherchez le meilleur garde du corps du monde ? Christopher Chance est l'homme qu'il vous faut. Spécialiste du déguisement et de l'infiltration, Christopher Chance prend la place de ses clients et assume à leur place tous les risques qu'ils encourent. Un métier dangereux, certes, mais excitant et lucratif. Jusqu'à aujourd'hui. Christopher Chance accepte une dernière mission et se retrouve... >Voir plus
Que lire après Human Target, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Un polar surprenant d'originalité, avec un scénario qui jongle avec la personnalité des différents protagonistes au fil des pages, aux frontières de la schizophrénie.

En effet, Christopher Chance, le personnage principal, prend la place de ses clients et assume à leur place tous les risques qu'ils encourent. Seulement, se caméléon des personnalités et des déguisements finit par douter de sa propre identité et finira même par nous faire réfléchir sur notre propre personnalité : à quel moment joue-t-on un rôle ou se fait-on passer pour quelqu'un que nous ne sommes pas. Cela résulte en un récit intelligent et déconcertant, qui va s'amuser à nous semer dans les méandres de la personnalité, pour mieux nous reprendre par la suite.

Le graphisme est plus dans la lignée du ‘typique comics' que le scénario, mais malheureusement le jeune dessinateur Edvin Biukovic est mort prématurément quelques mois après la parution de cette histoire. C'est Javier Pulido qui le remplacera pour le tome suivant, que je vais m'empresser d'aller lire.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
ActuaBD
26 septembre 2014
Les férus de scénarios insolites seront ravis du résultat. Chaque thème proposé est audacieux, d’actualité ou s’y réfère et, malgré des personnages décrits qui appartiennent à la pègre ou à la haute société, on s’y retrouve à chaque page au travers d’un questionnement sur l’identité et la culture américaine [...].
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario
07 août 2014
Cette série démarre [...] moins sur les chapeaux de roue que les histoires précédentes, on est parfois même dans une sorte de contemplation très intéressante, mais, néanmoins l'étude des personnages continue d'être passionnante. Milligan mène sa barque avec un art du dialogue, de la pensée brute qui est fascinant [...].
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
p.53.
- Comment peut-il se faire passer pour d'autres au point que leur propre famille n'y voit que du feu... et être incapable d'être un mari et un père du nom de Tom McFadden ? Vous pouvez me répondre ?
- Becky, je dépense 2 000 dollars par semaine chez un thérapeute pour tenter de répondre à ce genre de question.
- Et que dit votre psy ?
- C'est à moi de trouver la réponse.
Commenter  J’apprécie          30
p.237.
Certes, je n'étais pas le pire escroc de chez Martin Shuster & Ley Holdings. C'est vrai que comparé aux gros bonnets au-dessus de moi, j'étais presque un ange, mais je sentais l'étau se resserrer. J'en étais arrivé à inventer des rendez-vous et à arpenter les rues pour trouver un moyen de sortir du trou dans lequel j'étais. Une fois dans un trou, dit-on, il faut arrêter de creuser. Sauf que parfois, la seule issue est vers le bas.
Commenter  J’apprécie          10
- Peut-être que tu aurais dû me dire ça plus tôt... genre, avant de m'envoyer au casse-pipe.
- Je suis désolé ! C'était mal, je sais... mais j'avais si peur... et l'équilibre semblait si parfait entre les pertes et les profits.
- Genre je perds et tu profites.
Commenter  J’apprécie          20
p.236.
- Où iras-tu ?
- Sans doute à New York.
- Je sais que tu souffres, Chris... Mais fuir n'est pas une solution. Changer d'endroit ne sert à rien quand c'est nous-mêmes que nous fuyons. Où que tu ailles, Chris... tu seras toujours toi.
Commenter  J’apprécie          20
p.98.
- En bref, ce combat n'est pas le vôtre.
- Quelqu'un a dit un jour, "Si vous n'êtes pas un élément de la solution, vous êtes un élément du problème".
- Oui et il est mort.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : comicsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (13) Voir plus



Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
600 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre

{* *}