AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365384803
Éditeur : Rebelle Editions (20/01/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Morgane Pandragon n’était qu’une enfant lorsqu’elle fut accusée d’avoir assassiné son père, le roi Uther. Condamnée à l’isolement dans son château d’Avalon, elle tente par tous les moyens de maîtriser la puissante magie qui l’habite sans l’aide de Merlin, son mentor. Ignorant les terribles prophéties qui courent à son sujet, elle accepte de venir secrètement en aide au chevalier Lancelot du Lac et de le suivre à travers tout le pays pour mener à bien sa quête.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cristalya
  11 février 2018
Lorsque j'ai vu son résumé dans la liste des pré-sélectionnés pour le Prix littéraire de l'Imaginaire 2018, je me suis dit que je voulais vraiment le lire. En effet, depuis quelques années, je m'intéresse à la légende arthurienne, dont je connais l'une des versions.
Mais ici, on retrouve une réécriture bien différente, puisqu'on aura une inversion entre les personnages de Morgane et Guenièvre. En effet, cette dernière est plutôt du genre malfaisante, tandis que Morgane est une jeune femme bienveillante.
On commence alors avec la mort du roi Uther Pendragon qui signera le début du règne d'Arthur, mais aussi le commencement de la déchéance de Morgane. Cette dernière sera accusée du meurtre de son père, et suite à cela, enfermée dans la cellule du château d'Avalon.
C'est après sept années d'emprisonnement que l'on suit le récit, lorsque Lancelot vient la libérer afin de mener une quête, dont on sera informé du but par la suite.
Dans ce roman, on s'attend à voir une Morgane qui sera la Sorcière que nous connaissons dans la légende originelle, mais en réalité, on découvre et apprend à connaître une jeune femme bienveillante et droite, qui ne cherche en aucun cas à nuire. Toutes les histoires à son sujet parlent d'une sorcière assoiffée de haine, qui ensorcelle et répand le sang sur son passage, récits qui n'ont jamais trouvé réalité. Morgane souhaite à tout prix éviter de faire le mal, et accepte pour cela d'user le moins possible de sa magie, et même à renoncer à sa liberté nouvelle.
Au fil des pages, on découvre alors la véritable personnalité de ce personnage, ainsi que l'évolution de la relation entre elle et Lancelot, mais aussi ce qui arrivera à l'Enchanteresse. Arrivera-t-elle à déjouer la prophétie l'accablant de la destruction de la ville de Camelot ? C'est une question que l'on se pose aussi, et on espère qu'elle réussira à la déjouer. On avance aussi dans son envie de se racheter aux yeux de son ancien peuple, tout en gardant le secret sur les véritables circonstances de la mort de son père.
On la suit dans son périple aux côtés de Lancelot, une aventure qui sera ponctuée d'obstacles et de combats, de trahisons mais aussi d'alliances, entre Camelot et le forêt de Brocéliande, afin de mener à bien la quête du chevalier, avant que la prophétie ne s'enclenche.
On s'attache énormément à Morgane, tout du long de son aventure. On souhaite qu'elle arrive à prouver à tous qu'elle est innocente et non pas malfaisante, qu'elle ne veut faire de mal à personne. Elle s'en veut pour des choses qu'elle n'a pas commises et va reprendre doucement goût à la liberté et la vie aux côtés de Lancelot ou encore Arthur. On compatit à chaque instant pour elle, sachant sa gentillesse et son intégrité, on veut que justice soit rétablie à son bénéfice.
En revanche, Lancelot est à l'inverse, durant les premiers chapitres, un personnage plutôt détestable de part son attitude. Mais on verra cette approche changer du tout au tout durant l'histoire, pour nous dévoiler un homme valeureux et qui souhaite protéger ceux qu'ils aiment.
On retrouvera aussi les personnages d'Arthur, un roi lasse de sa position, mais aussi Guenièvre, méprisable dans bien des aspects, bien qu'on puisse néanmoins à la fin compatir pour elle, ainsi que Merlin, Enchanteur incompréhensible pour le plus grand nombre, et certains des chevaliers de la Table Ronde. C'est donc une bonne partie des protagonistes mythiques que nous avons dans ce livre.
La fin semble nous mener à un chaos que nous pensons infranchissable et meurtrier, la guerre fusant de tout part, sanglante et mortelle. La magie prend part à ce final, de manière importante et insoupçonnée. Et tout durant cet affrontement, on espère à tout prix que Morgane ne cédera pas à la pulsion de sa magie, qu'elle ne cédera pas à la noirceur, espoir que nous portons depuis le début.
Les dernières lignes nous donnent envie de découvrir rapidement la suite, afin de connaître le futur de nos personnages, qui reste en suspens à la fin de ce roman. On ne sait pas du tout ce qu'il va advenir d'eux, tandis que la mort rôde autour d'eux. Cette méconnaissance de leur avenir nous pousse à vouloir lire le second tome, espérant pour eux, voulant savoir comment l'histoire se déroulera du fait des dernières pages lues, qui nous semblent plutôt sombres.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ce roman, notamment du fait de changer les personnalités des deux femmes de la légende arthurienne. On apprend à découvrir l'Enchanteresse Morgane sous un jour nouveau, et on s'attachera alors à ce personnage, pour qui on souhaite la justice. Cela nous mène dans des combats de chevaliers, dans de la magie et bien d'autres, et la fin nous donne l'envie de lire la suite dès que possible, afin de découvrir l'avenir s'annonçant sombre et fragile des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Laurapassage
  07 février 2017
J'ai découvert Émilie Million avec ma lecture du premier de Réminiscence et quand j'ai aperçu sa nouvelle sortie chez Rebelle éditions, j'étais aux aguets. Dès que j'ai vu la couverture de son nouveau livre et découvert le résumé de Légende - Tome 1 - L'avènement de l'Enchanteresse, je savais que je ne pourrais passer à côté.
"Les petites Fées applaudirent et gigotèrent leurs oreilles pointues de bonheur avant de s'envoler vers d'autres feux pour dispenser leurs danses à ceux qui pouvaient, comme moi, les voir."
L'avènement de l'Enchanteresse nous conte l'histoire revisitée de Morgane, la soeur du roi Arthur. Dans cette histoire, elle est dépeinte comme une jeune femme forte et altruiste. Subissant la magie qui vit en elle, elle tente par tous les moyens de la maîtriser, vivant chaque jour dans la peur de devenir une sorcière et de blesser ceux qu'elle aime. La dualité qui se passe en elle en fait un personnage complexe et attachant. Elle croise la route de Lancelot, lui aussi partagé, mais cette fois-ci entre ce qu'il pense être sa destinée et son devoir de chevalier de la table ronde. L'attirance perceptible dès le début entre les deux ajoute une jolie romance interdite à l'histoire accès sur le fantastique et la légende arthurienne.
Émilie Million m'a transporté du début à la fin de ce premier tome. Son écriture qui a gagné en maturité est fluide, riche et particulièrement prenante. Les chapitres sont parfaitement proportionnés et Les cliffhangers finaux vraiment bien dosés. La complexité des personnages, que ce soit Morgane et Lancelot, les deux héros de L'avènement de l'Enchanteresse ou les secondaires tels qu'Arthur, Merlin ou Guenièvre, apporte une grande profondeur à l'histoire. de plus, elle arrive à nous transmettre chaque ressenti de Morgane, de la peur à la confiance, de l'excitation à la colère.
"J'étais en colère et terriblement jalouse, et ce sentiment attisait ma magie, frappant contre les remparts que j'avais battis."
Cette revisite de légende connue de tous ne semble - de prime abord - pas évidente. L'alliage entre le fantastique, l'histoire originale et la romance est réalisé avec brio. D'abord le fantastique, avec la magie, ses points positifs et le pire qui peut en découlé est parfaitement intégré et expliqué dans l'histoire, le tout au fil des pages pour ne pas surcharger le lecteur d'informations. Quant à la romance, bien que prévisible dès le début, elle s'immisce dans le récit sans pour autant y prendre trop d'importance. Loin d'être facile et ordinaire, à l'image de la vie des protagonistes, elle apporte une difficulté supplémentaire au destin de ces héros.
"Bien sûr, pour le commun des mortels, il n'était pas aisé de saisir l'infime différence de puissance qui émanait d'une Sorcière, mais les Enchanteresses ne supportaient pas de se voir insulter en se laissant confondre. Une Sorcière pouvait aller jusqu'à perdre son âme lorsqu'elle se laissait embrasser par la noirceur, et n'y avait pas matière à plaisanter."
À deux doigts du coup de coeur, L'avènement de l'Enchanteresse, le premier tome de la nouvelle saga Légende d'Emilie Million, m'a passionnée par cette base de la légende arthurienne avec son fantastique parfois effrayant et sa romance torturée.
Lien : http://laura-passage.com/leg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kloliane
  13 mars 2017
Depuis plusieurs années, Morgane est enfermée dans une cellule à Avalon. Désignée comme la meurtrière de son père, Uther Pendragon et symbolisant « le Mal » qui risque de frapper Camelot selon une prophétie, elle n'a guère espoir de la quitter. Mais si ce n'était que cela, sa magie gronde en elle, désirant de pouvoir se libérer de toutes contraintes morales et sentimentales. Un quotidien lugubre qui s'arrête soudain avec l'arrivée de Lancelot. Pourquoi est-il venu à sa rencontre ? Quelles aides pourrait-elle lui apporter alors qu'elle est crainte et haïe dans tout le royaume ?
Là encore, nous avons une revisite des légendes arthuriennes, mais surtout celle de Morgane. L'auteure utilise, au sein du récit, toutes les facettes qui ont illustré ce personnage:
– puisant dans la sombre légende, elle nous façonne une terrible prophétie en sa personne tout en nous la présentant avec le désir de protéger les siens et garder le contrôle de sa magie.
J'avais alors, face à moi, une Morgane qui n'avait aucun dessein, nullement influencée par un sentiment de vengeance et d'animosité envers Arthur. Pour la toute première fois, je voyais une jeune femme qui a conservé une grande bonté malgré son emprisonnement dans une lugubre cellule, courageuse et forte face à la peur et la haine qu'elle inspire aux autres, mais surtout éprise d'un amour sincère. J'étais conquise par le portrait de cette jeune héroïne.
Quant à l'intrigue, bien menée, elle a su retenir mon attention tout au long des pages:
-A commencer par le duo Morgane/Lancelot. Plus jeune, en lisant les « Chevaliers de la Table Ronde », je me suis toujours demandé, si l'histoire de leur rencontre avait pris un autre tournant, qu'elle aurait pu être son influence sur Camelot. D'une certaine manière, l'auteur m'apporte une des réponses possibles pour mon grand plaisir. Mais j'aurais aimé que le sentiment qui va se nouer entre eux, prenne plus de temps surtout à cause du passif de Lancelot. Mais la romance reste belle pour ces deux personnages. Et n'ayez crainte ! Elle n'occulte aucunement l'intrigue. Elle s'harmonise avec les différents enjeux auxquels sera confrontée Morgane.
-Puis, il y'a la prophétie qui présente Morgane comme l'être qui causera la perte du Royaume. L'héroïne, elle-même, se croit capable du pire. Elle est prête à sacrifier sa liberté pour le bien d'autrui et ne pas devenir le pion de sombres complots de cour. Mais cette prophétie n ‘a t-elle pas elle même plusieurs facettes ?
Tous ces éléments n'ont fait qu'aiguiser ma curiosité de lectrice et pousser à savoir comment tout cela allait terminer et quelles seront les conséquences !
Conclusion:
Si, comme moi, vous aimez les revisites des légendes arthuriennes, « Légende » a de grandes chances de vous plaire!
La plume de l'auteur est vive et agréable et arrive avec facilité à plonger le lecteur dans un monde plein de magie, où des chevaliers sont prêts à défendre votre honneur et, où des complots et des soutiens se forgent au sein des grandes puissances du royaume.
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce nouveau visage de Morgane bien que ma préférée reste encore celle de Stéphane Fert.
J'ai bien hâte de savoir ce qui va lui advenir dans le second tome suite au final riche en événements !
Lien : https://klolianebooks.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LaurapassageLaurapassage   07 février 2017
Bien sûr, pour le commun des mortels, il n'était pas aisé de saisir l'infime différence de puissance qui émanait d'une Sorcière, mais les Enchanteresses ne supportaient pas de se voir insulter en se laissant confondre. Une Sorcière pouvait aller jusqu'à perdre son âme lorsqu'elle se laissait embrasser par la noirceur, et n'y avait pas matière à plaisanter.
Commenter  J’apprécie          00
LaurapassageLaurapassage   07 février 2017
Les petites Fées applaudirent et gigotèrent leurs oreilles pointues de bonheur avant de s'envoler vers d'autres feux pour dispenser leurs danses à ceux qui pouvaient, comme moi, les voir.
Commenter  J’apprécie          00
LaurapassageLaurapassage   07 février 2017
J'étais en colère et terriblement jalouse, et ce sentiment attisait ma magie, frappant contre les remparts que j'avais battis.
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre