AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Kevin O`Neill (Illustrateur)Jesùs Redondo (Illustrateur)
ISBN : 1781081719
Éditeur : 2000 AD Graphic Novels (12/09/2013)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Termight, a world at the heart of a cruel galactic empire. Located deep in the bowels of the Earth, its inhabitants live in fear of their leader - the diabolically evil Torquemada. Determined to rid the universe of all deviant alien life, the Grand Master and his army of Terminators are opposed by legendary alien freedom fighter, Nemesis the Warlock. Credo! Written by 2000 AD creator Pat Mills (Marshal Law) and featuring the stunning artwork of Kevin O'Neill (League... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  17 mars 2015
Ce tome regroupe les livres I à III de "Nemesis the warlock", en couleurs. Ils ont au départ fait l'objet d'une parution en feuilleton dans l'hebdomadaire britannique "2000 AD" entre 1980 et 1983, en noir & blanc. En 1983, "2000 AD" a créé "Eagle Comics" pour publier les histoires de "2000 AD" aux États-Unis. Afin d'adapter leurs comics à ce marché, les responsables éditoriaux avaient décidé de reformater les histoires en épisodes d'une trentaine de pages, et d'y ajouter une mise en couleurs. La présente édition correspond à cette édition américaine mise en couleurs par Kevin O'Neill (principal dessinateur de la série).
Livre I (dessiné et encré par Kevin O'Neill) - Dans un futur très lointain, la Terre a été dévastée par plusieurs invasions extraterrestres. Les humains ont repris le contrôle de la planète et vivent dans des cités souterraines. Ils ont développé une haine viscérale de tous les extraterrestres. le gouvernement en place a repris une politique d'expansion stellaire et d'extermination systématique de tous les extraterrestres. le chef de ce gouvernement s'appelle Tomas de Torquemada. Dans ce premier livre, le lecteur découvre ce monde, le régime politique en place, le système de transport souterrain, Torquemada et ses acolytes, ainsi que Nemesis, le représentant de la résistance.
Livre II (essentiellement dessiné et encré par Jesus Redondo, avec quelques pages de Kevin O'Neill) - Sur une planète prison, la race des Arachons essayent de réhabiliter des êtres humains pour prouver que leur xénophobie exacerbée est acquise et non innée. Mais quelques uns réussissent à s'échapper. Au concile des extraterrestres, Nemesis accompagne un Arachon pour convaincre les autres races de laisser une chance aux humains plutôt que de les exterminer. Mais Torquemada a réussi à posséder le corps d'un des représentants.
Livre III (dessiné et encré par Kevin O'Neill) - Nemesis assiste à l'accouchement de sa femme Chira qui donne naissance à Toth. Alors que Nemesis assiste une race extraterrestre pour résister aux armées de Torquemada, celui-ci a localisé la planète de Nemesis et a envoyé une troupe d'élite pour tuer Chira et Toth.
Rien ne peut préparer le lecteur à ce qu'il va découvrir dans cette série. Pat Mills (Charley's war, Slaine) et Kevin O'Neill (League of Extraordinary Gentlemen) inversent les stéréotypes en vigueur dans la science-fiction, privant le lecteur de personnages dans lesquels il peut se projeter. La race humaine est la proie d'un racisme haineux vis-à-vis de tous les extraterrestres, s'employant activement à les éradiquer sans pitié. le chef politique humain s'inspire des pires pratiques de l'inquisition, chacun vit dans l'angoisse de ce régime dictatorial et répressif. Purity Brown, la seule humaine aux côtés de Nemesis, n'arrive pas à contrebalancer le comportement abject du reste des êtres humains.
Face à Torquemada, Nemesis apparaît totalement étranger à la race humaine, à commencer par son apparence. Comme en atteste la couverture, Kevin O'Neill a conçu un visage impossible, anguleux, fumant, un cou trop petit, une colonne vertébrale à l'extérieur du corps. Et il faut voir ses jambes pour y croire. La morphologie de Nemesis rend impossible une forme de projection pour le lecteur dans ce personnage. La distance est encore accrue quand le lecteur découvre la forme des femmes de cette race, et encore accentuée avec la forme du bébé de Nemesis et Chira et son comportement envers les humains. Tout au long des pages qu'il dessine, O'Neill fait preuve d'une grande habilité pour marquer l'incompatibilité totale entre Nemesis et la race humaine. Rien que sur la couverture, Nemesis porte une sorte de manteau sur lequel il est possible de distinguer des yeux ouverts. A priori il s'agit d'yeux humains. O'Neill arrive à rendre crédible le fait que Nemesis se pare d'une étoffe dont l'apparence sous-entend sa cruauté vis-à-vis de ses ennemis humains. Part l'insertion de ces yeux dans une étoffe impossible, il attire implicitement l'attention du lecteur sur les pratiques inhumaines de la race de Nemesis.
Le monde dépeint par O'Neill est dépourvu de rondeurs, il est anguleux, ses traits sont secs et froids. le monde que le lecteur voit est hostile aux humains, ce sont eux qui doivent s'adapter, se plier à ces contours tranchants et agressifs. Les vaisseaux spatiaux présentent des angles aigus acérés. Les forces armées de Torquemada sont pourvues de casques leur masquant leur visage, renforçant la sensation d'oppression. le masque même de Torquemada est triangulaire, la pointe en haut, avec une forme angoissante et agressive. 30 ans plus tard ces images n'ont rien perdu de leur aspect dérangeant. Les couvertures réalisées pour les 7 numéros publiés par Eagle font encore froid dans le dos provoquant un malaise, en particulier celle de l'épisode 6 avec ce nouveau né au regard maléfique et pourtant touchant dans sa fragilité. le lecteur peut constater la force des dessins d'O'Neill en les comparant à ceux de Jesus Redondo (qui dessine 52 pages), plus traditionnel dans sa représentation, même s'il respecte la conception graphique des personnages établie par O'Neill. En outre, Redondo a un peu de mal à s'intéresser aux décors.
Outre le contexte très radical de la série, Pat Mills raconte des histoires renvoyant aux pires horreurs perpétrées par la race humaine sur des peuples, ou des ethnies. Dès la deuxième histoire, le lecteur peut constater que Mills évite la partition bien / mal en introduisant des points de vue différents parmi les différentes races extraterrestres. Il n'e s'agit pas non plus d'une dichotomie science / magie (entre Torquemada / Nemesis), puisque Torquemada dispose de la capacité surnaturelle de posséder des corps. Si le familier Grobbendonk ne convainc pas totalement comme ressort comique, Mills se rattrape avec les apparitions de Mek-Quake, en vieux robot géant de guerre, à l'intelligence artificielle défaillante faute d'une maintenance satisfaisante.
Plonger dans la découverte de "Nemesis the warlock", c'est se retrouver confronté à une science-fiction sans concession, mettant en scène une humanité xénophobe, avec un dirigeant malsain (et son slogan inoubliable : Be pure ! Be vigilant ! Behave !), face à un extraterrestre trop étranger à l'humanité pour en faire un héros acceptable. Mills et O'Neill décrivent une humanité veule, peinant à se remettre des guerres passées, prête à accepter un tyran pour se sentir en sécurité. O'Neill développe une vision cauchemardesque de la réalité, avec des formes d'exagération qui sont systématiquement dérangeantes, qui ne laissent pas indifférents et qui ne prêtent pas à sourire. Pat Mills et Kevin O'Neill ont également réalisé une série où ils disent toute leur haine des superhéros : Marshal Law.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Pat Mills (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pat Mills
MYTHOLOGICS #6 / REQUIEM
autres livres classés : extra-terrestresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1818 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre