AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782374534411
428 pages
Éditeur : Les éditions du 38 (30/03/2017)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Alors qu’ils sont en vacances en Corse, Matteo Costa, un policier de la Criminelle, et sa petite amie, Jordan MacDonald, échappent de justesse à un accident de voiture. Comme si cela ne suffisait pas, la jeune femme est convoquée à une réunion de famille qui se déroulera sur l’île de Righ Eilean, dans les Hébrides Extérieures, au large de l’Écosse.

Matteo accepte de suivre Jordan et fait la connaissance de sa grand-mère, Marie-Élisabeth MacDonald, ain... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Marie-Nel
  25 avril 2017
Je savais à l'avance que j'allais me régaler avec ce roman. Gilles Milo-Vacéri sait contenter largement le lecteur quand il s'agit de policier, et le résumé de ce roman est particulièrement alléchant. Il m'a tout de suite fait penser à une histoire qu'aurait pu écrire Agatha Christie, la grande reine du suspense ! Un huis-clos, des personnes bloquées sur une île à cause d'une tempête et obligées de rester entre elles alors qu'elles savent qu'il y a un meurtrier parmi elles, un policier invité qui mène l'enquête, tout cela a à peu près la même configuration que cette grande auteur. J'ai bien dit « à peu près » car la ressemblance s'arrête là, il y a ensuite la patte de Gilles Milo-Vacéri et son style bien à lui de torturer l'esprit du lecteur avec un suspense infernal, des rebondissements et des révélations que l'on ne voit pas venir, et ce jusque dans le prologue !
L'histoire est parfaitement construite, allant crescendo. On débute avec la présentation du couple d'amoureux, personnages centraux de ce roman, Jordan et son petit ami Matteo, policier. Ils sont tranquillement en vacances en Corse, lorsqu'ils reçoivent un message les convoquant tous les deux à une réunion de famille du côté de Jordan, sur une île d'Écosse. Tout commence déjà en Corse où ils échappent de justesse à un accident de voiture, suspicieux pour Matteo. La petite touche d'humour est apportée par les troubles de Matteo pendant les différentes traversées, il a le mal de l'air et le mal de mer ! Sachant qu'ils vont devoir affronter un début de tempête en arrivant en Écosse, je vous laisse imaginer les quelques scènes cocasses où notre pauvre policier va devoir affronter Mère Nature. Jordan, de son côté, est ravie de retrouver sa grand-mère, Marie-Élisabeth. Celle-ci aime énormément sa petite fille et va le lui montrer en lui faisant une confiance totale. Matteo va tout de suite apprécier cette femme très vive de caractère et futée sachant mener sa famille d'une main de fer dans un gant de velours. Il va ainsi rencontrer le reste de la famille, les oncles et tantes et les cousines de Jordan. Cette dernière est une jeune femme qui sort du lot du clan Mac Donald, elle n'est déjà pas dans les affaires familiales comme les autres, elle ne se laisse pas faire, et est honnête.
Cette famille est frappée par une sorte de malédiction, comme aime à le penser Marie-Élisabeth. Son mari est décédé il y a plus de 20 ans, les parents de Jordan aussi, un cousin, et tous dans des circonstances tragiques. Ainsi lorsqu'un premier meurtre survient, tous pensent à cette malédiction justement. Mais c'est sans connaître Matteo, très terre à terre, et ne se laissant pas du tout influencer par quelques idées farfelues. Malgré la tempête et le sabotage des systèmes de communication qui isolent l'île du monde extérieur, il va mener son enquête à sa manière, avec les moyens du bord.
Matteo est un homme vraiment ingénieux, sachant affronter les dangers, mettre en sécurité les membres de la famille, prenant des notes, fouillant, faisant des découvertes qu'il va taire jusqu'à une des résolutions finales. Oui « une », et c'est là que l'esprit tortueux de l'auteur m'a une fois de plus épatée, tout ne se termine pas lorsque notre cher policier aura trouvé le coupable. Comme je le disais plus haut, on monte crescendo dans le suspense, et à partir du moment où Matteo va comprendre qui est le meurtrier, tout va aller de plus en plus haut, de plus en plus fort et de plus en plus vite ! C'est impossible de lâcher la lecture à ce moment là, enfin moi j'ai eu beaucoup de mal !
J'ai eu un petit doute sur le premier meurtre, mais pour ce qui est du reste des événements, je n'ai rien vu venir et suis allée de surprise en surprise. Evidemment, à tout remuer pour mener son enquête, Matteo déterre des secrets et des non-dits qui mettent à mal la famille. Ce qui scotche encore plus le lecteur ! Pas un moment de répit, pas un moment d'ennui, c'est une lecture riche et remplie, avec des personnages tous aussi forts les uns que les autres. Ils ont tous une très grande importance et ont tous un rôle dans l'énigme. Je les ai trouvés tous très intéressants, que ce soient les oncles, tantes ou les cousines, sans oublier le fidèle majordome.
Je crois que je pourrais vous parler encore longtemps de ce roman, tellement il est prenant, bien construit, riche en surprises, et bourré de suspense ! Gilles Milo-Vacéri m'avait déjà convaincue dans ce genre avec d'autres romans, mais là, il signe vraiment une histoire hors du commun bien menée et aboutie. Même après la fin de la lecture, je suis restée imprégnée et époustouflée et j'ai eu du mal à me plonger dans un autre roman, essayant d'oublier Matteo, Jordan et surtout les manigances terribles dont a fait preuve le meurtrier.
De nouveau, comme toutes mes lectures de cet auteur, je ne peux que vous le recommander, ne prévoyez rien à faire, une fois commencé, vous êtes embarqué en Écosse et ne pourrez plus en partir ! Ce fut mon cas en tout cas ! Chaque roman de Gilles Milo-Vacéri est une aventure particulière, à chaque fois que j'en lis un nouveau, je le préfère au précédent. Avec celui-ci il a mis la barre haute, j'ai hâte de savoir ce qu'il nous aura concocté dans le prochain !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aelynah
  27 avril 2017
Vous savez que je suis une fan incontestée de cet auteur en tous genres qu'est Gilles Milo-Vaceri et parfois j'avoue avoir peur d'être déçue et repousser ma lecture aux dernières limites pour éviter cet écueil. Mais il sait à chaque fois me surprendre et avec ce nouveau roman à tendance écossaise il a encore su trouver les mots.
Dans une ambiance posée avec brio, il nous emmène à la suite de Matteo Costa, flic corse de son état dans une enquête à la fois présente et passée.
Sa fiancée, Jordan McDonald, écossaise pure souche, l'a traîné à son corps défendant (vous comprendrez rapidement pourquoi) sur une île perdue écossaise appartenant à son clan pour une réunion familiale de la plus haute importance selon l'avis de sa grand-mère.
Marie-Elisabeth McDonald, la grand-mère m'a de suite plu. Elle a beaucoup donné d'elle-même à Jordan et du coup cet attachement de lectrice se transpose sur ses deux personnages. Elles sont fortes, têtues, acharnées et la flamme vengeresse brille dans leurs yeux. Etre une McDonald n'est pas qu'un état patronymique à leurs yeux, il s'agit un sacerdoce. On naît ou on devient McDonald mais une fois dans la famille on le reste jusqu'à la mort avec l'honneur, la ténacité et la probité qui vont avec. Enfin, est-ce le cas de ces deux femmes si semblables malgré leur différence d'âge.
Le reste de la famille n'est pas vraiment atypique, des dissensions, des secrets dont nous allons bénéficier avec délice, et un squelette dans le placard qui risque bien de tout chambouler.
Rajoutons à cela une tempête digne du roman de Shakespeare éponyme et vous avez une scène magnifique pour un thriller à la Agatha Christie. Reste à attendre de voir si Matteo a, en lui, un soupçon ou plus de cet autre policier qu'est Hercule Poirot face aux dilemmes laissés par la disparition de Marie-Elisabeth.
C'est donc une ambiance de fin du monde, sur un îlot perdu des Hébrides, entourés d'une mer déchaînée et coupés de tout contact extérieur que vont se dérouler les faits. Et la plume de l'auteur va savoir saisir les moindres images ou caricatures que l'on porte aux écossais. Sauf le kilt! À mon grand regret je ne saurai toujours pas s'ils sont véridiquement fesses nues sous la jupette.
Entre le repas de spécialités à faire frémir un gourmet, les fantômes de ce château médiéval, les caractères fougueux et emportés de certains ou au contraire pétris d'honneur et de justice d'autres et cette météo digne d'un film d'horreur on est emporté dans le récit de façon quasi instantané dès que l'on a posé le pied sur l'île.
Bon soyons réaliste j'avais déjà craqué pour Matteo avant du fait de ses faiblesses avouées mais aussi de son caractère pur corse là-aussi.
J'ai émis quelques hypothèses qui, je l'avoue me faisait un peu de peine. J'ai essayé de trouver des indices, fait aussi un peu l'autruche quand mes conclusions ne me plaisaient pas mais je n'ai jamais lâché ma liseuse et l'ai dévoré de bout en bout. Parce que, même fatiguée, le scénario se déroule de telle manière que l'on est, comme Jordan, piquée au vif de ne pas réussir à faire cracher Matteo au bassinet comme le dit l'expression. Il nous mène à sa suite dans l'enquête, semble revenir bredouille et pourtant les idées affluent et des éléments semblent se mettre en place mais jamais il n'en souffle mot.
Petit à petit il prend de l'ascendant sur les protagonistes et cela nous permet de les cerner un peu plus et ce n'est pas toujours joli-joli. Un beau panel d'hypocrites, de traîtres et obsédés en tous genres! Belle famille qu'a là Jordan et qu'elle découvre hélas dans le drame.
Mais justement c'est cela qui fait toute l'ambiance tendue, cet huis clos dramatique et lourd de non-dits ou de secrets révélés. Tous semblent coupables ou presque. Même les plus innocents finissent par nous faire douter. Et qui donc est Eileen? Cette petite fille fantôme qui semble apparaître pour annoncer un drame? Une hallucination due aux sentiments de culpabilité de chacun? Un vrai fantôme?
J'ai découvert tout cela au fil des chapitres et je me suis régalée. Il n'y a pas à dire, Gilles a su poser son ambiance et depuis Terre des loups j'aurais tendance à dire que le surnaturel lui va comme un gant et nous rajoute une bonne raison d'aimer car ici il fait partie du contexte écossais avec ses traditions et coutumes. Tout comme il le faisait pour les peuples amérindiens de Terre des loups. J'aime cette part presque magique qui pousse le lecteur et le héros hors de leurs retranchements et surtout hors d'un côté rationnel et cartésien bien sécurisant.
C'est donc encore et toujours une belle réussite même si j'ai regretté quelques détails sur la fin qui semblaient se dérouler trop facilement mais bon Gilles n'aime pas les histoires qui finissent mal donc ça ne m'a pas si dérangée que cela au final. Et j'ai presque eu de la peine d'avoir raison sur mes soupçons principaux, pourtant je n'avais alors, sans le savoir, découvert que le sommet de l'iceberg. Les secrets de cette île sont nombreux et vont amplement vous faire frémir dans cette chasse au tueur invisible.
Un bon thriller bien ficelé et à l'ambiance lourde à souhait !
Lien : http://lespassionsdaely.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lesetoileesdesbibliotheques
  30 avril 2017
Matteo est un flic de la criminelle voulant profiter d'une quinzaine de vacances dans sa Corse natale avec sa campagne Jordan pour se ressourcer, quand d'étranges incidents viennent troubler la quiétude de ce repos bien mérité ! Jordan lui a cachée des aspects sur sa vie familiale. Même s'il comprenait son point de vue, découvrir qu'il côtoyait une écossaise de très ancienne lignée et riche à millions lui a fait un choc ! Mais ce ne fut rien face au fait de traverser air et mer où rien ne lui a été épargné, turbulences et tempête apocalyptique, pour répondre à l'invite sans appel de la matriarche du clan de sa fiancée. le capitaine a répandu tripes et boyaux avant d'arriver à la fin de son calvaire en espérant que ce voyage affreux en valait la peine !
Dès leurs arrivés dans cet île isolée, patrimoine du clan MacDonald, notre couple n'a pas eu un moment de répit et le ton est vite donné dans cette famille pour le moins atypique dont le comportement singulier intrigue notre enquêteur et titille la fibre du flic en lui !
Seuls visages sympathiques dans ce comité d'accueil, la grand-mère et chef de famille Marie – Elisabeth MacDonald, qui est loin d'être la bourgeoise guindée qu'il attendait, et son homme à tout faire Fingal ! La matriarche avec sa franchise habituelle met cartes sur table et demande son aide pour élucider le mystère de la mort du patriarche survenue il y a des années de là !
En fouinant à travers les dédales de l'antique château, Matteo était loin d'imaginer qu'il déterrerait des squelettes dans les placards de cette famille de noble lignée. Entre mensonges, secrets inavouables, manipulations et trahisons, il a l'embarras du choix !
Coupés du reste du monde, après un sabotage des lignes téléphoniques et de la logistique, Matteo n'a que les moyens du bord, son instinct de fin limier et son intelligence pour amasser les pièces de ce puzzle quand soudain la grand-mère de Jordan disparaît et qu'un autre meurtre est commis !
Décidément, le cauchemar continue et Matteo brasse du vent, pendant qu'un psychopathe est prêt à tout pour enterrer les membres du clan l'un après l'autre !
Les question qui se posent sont belles et bien : qui est-il ? Et quel est son mobile ? L'argent et son pouvoir destructif ? La vengeance ? …
Dans cette enquête, notre capitaine de la Crim risque de perdre gros. Alors hors de question pour lui de baisser les bras, s'ensuit un rude combat entre l'intelligence de la force tranquille et le délire bouillonnant d'un assassin, un duel entre deux forces de la nature aussi physiquement que d'esprit !
Matteo aura t-il le dessus et confirmer sa maestria dans la résolution des crimes ? Ou aura t-il à déplorer un premier échec pour rendre justice et sauver son aimée ?
Il y a beaucoup de choses à raconter dans cet excellent roman très riche en rebondissements mais je vais m'abstenir et vous laisser découvrir par vous même le brio de Gilles à nous tenir en haleine du début jusqu'à la fin. de vous à moi, ce dernier m'a malmenée !! A chaque fois que je pensais élucider le mystère grâce aux indices semés ici et là, un autre rebondissement venait réfuter mes théories au point que je ne savais plus où donner la tête. Je me suis improvisée détective, mise à décortiquer chaque signe, à soupçonner tout le monde pour ensuite me focaliser sur l'un d'eux mais sans preuves tangibles ni arguments valables ; juste l'instinct d'une lectrice rodée à ne pas se fier aux apparences.
Mais notre auteur ne déroge pas à ses habitudes de sadique, il a inventé une trame ingénieuse avec multiples énigmes qui s'enchaînent les unes après les autres au point d'être obligé de s'impliquer. Et n'oubliez pas : rien ne sera acquis dans ce suspense captivant ! Gilles vous fera douter plus que de raison, vous frustrera, jouera avec vos nerfs jusqu'au bout, vous lâchera un os à ronger de temps en temps et n'hésitera pas à vous le retirer sans aucune pitié… alors soyez attentifs !
L'auteur a planté le décor de sa trame dans un château de la vieille Écosse, où croyances et légendes sont légions, chose qui m'évoquait un classique de Hitchcock, où temps exécrable, anxiété et suspense sont orchestrés intelligemment et de main maître !
Le tout est savamment mené avec des protagonistes hauts en couleurs qui vous feront vibrer au fil des pages : une matriarche inflexible mais débordante de générosité, un frère handicapé et odieux, un autre faiblard et malhonnête, une épouse volage, une nièce séductrice, une autre secrète et réservée, un héros qui incarne force, pugnacité, intelligence, et un sens inné de la justice, une héroïne la droiture même, et un majordome loyal et fidèle aux traditions ancestrales, de leurs différences, Gilles a concocté un mélange explosif !
Action, tension électrique et nerfs à vif sont les mots clé de ce roman que je recommande absolument aux fans de romans à suspense !
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Goewin
  13 avril 2017
Coup de coeur ! Un huis clos mortellement addictif !
Tout commence avec un énigmatique prologue dont l'action se déroule en Écosse, lors d'une tempête s'acharnant sur un mystérieux château sur l'île de Righ Eilean. Or qui dit Écosse dit… magnifiques paysages ! Ben oui, vous vous attendiez à quoi ? Puis l'auteur nous transporte sur l'île de Beauté et plus précisément sur la plage sublime de Bodri. Matteo Falco, capitaine à la Brigade Criminelle de Paris, Corse de naissance, et Jordan MacDonald, 100% Écossaise, très amoureux l'un de l'autre se réjouissent de pouvoir enfin profiter de 15 jours de vacances bien méritées. Matteo prévoit de la présenter à sa famille. Hélas tous leurs beaux projets vont tomber à l'eau avec l'arrivée du digne Fingal Darnish, majordome de Marie-Élisabeth MacDonald, grand-mère de Jordan. Celle-ci convoque toute la famille à une réunion urgente pour la fin de la semaine et Fingal, accompagné de Calum, oncle de Jordan, est chargé de rapatrier le couple par jet privé. Calum MacDonald a perdu l'usage de ses jambes dans un accident de voiture en 1988 et ne se déplace qu'en fauteuil roulant électrique. Aigri depuis son accident et furieux d'être obligé de revenir en Écosse alors qu'il réside en Australie, il se montre particulièrement désagréable avec un Matteo qui ne se laisse pas faire. Ce dernier est tout aussi furieux de découvrir qu'il ignore pratiquement tout de la femme qu'il aime et de voir ses vacances corses tomber à l'eau.
Un grand merci aux Éditions du 38 pour m'avoir permis de lire ce thriller en avant-première grâce au Service Presse. C'est toujours un bonheur de découvrir une nouvelle oeuvre de Gilles Milo-Vacéri et je sais que je ne serai pas déçue. Amour, dépaysement, aventures, suspense, humour, fausses pistes et rebondissements, tout y est sans oublier des personnages auxquels on s'attache immédiatement, avec des caractères bien trempés pour ne pas dire explosifs. Et là nous sommes gâtés. Quelle famille les MacDonald ! Et Matteo n'est pas en reste, un vrai teigneux. Ses échanges d'amabilité avec l'oncle Calum m'ont bien fait rire. Et je ris toujours autant au souvenir de Matteo confronté au pur whisky MacDonald ou à son premier repas typiquement écossais.
Quant à la famille, quels déjantés : entre Kylie l'allumeuse nymphomane, Calum plus hargneux qu'un bouledogue, Dave et Sarah les beau-frère et belle-soeur immoraux, sans oublier Marie la grand-mère de 75 ans d'une vitalité de jeune fille qui lui annonce que son mari mort depuis 21 ans ne s'est pas suicidé mais a été assassiné par un membre de sa famille, Matteo ne peut faire confiance qu'à Jordan. D'autant plus qu'il est coincé dans l'île par une tempête monstrueuse qui empêche aussi bien les arrivées que les départs.
Quant à l'intrigue c'est un véritable casse-tête, on a beau être dans un huis-clos et donc avec un nombre de suspects relativement faible, on va de fausses pistes en impasses et les rebondissements, les surprises ne cessent de s'enchaîner ainsi que les accidents, disparition et morts. le rythme est haletant, le suspense intense et alors que je m'enorgueillissais d'avoir quand même fait quelques trouvailles, paf ! la claque : alors là je ne l'avais pas vu venir celle-là…
Gilles Milo-Vacéri est sans pitié pour Matteo : sans rire, un Corse, donc natif d'une île, qui ne supporte ni l'avion, ni le bateau, qui souffre du mal de l'air, du mal de mer et du vertige… Certes cela ne le rend que plus héroïque quand par amour il domine ses phobies mais quand même… Et quelle tempête ! Elle ne souffle pas que dehors et elle malmène tout autant les coeurs des MacDonald.
Et que dire de la fin ? Quel final, j'en ai oublié de respirer tellement j'étais prise par l'action et je confirme, l'auteur est un véritable tortionnaire avec Matteo. le pauvre, qu'est-ce qu'il prend ! Mais il est aussi un auteur très généreux qui nous offre des surprises et des rebondissements jusqu'à la fin.
Et que de situations cocasses, l'humour est partout présent. J'ai adoré la dernière scène de réveil brutal dans la nuit… Sadique l'auteur ? Mais nooonnn…
Pour finir je vous laisse sur cette interrogation : à votre avis, qui est le plus têtu des deux, un Corse ou une Écossaise ? Qui a le caractère le plus volcanique des deux ? Pour le savoir, en admettant que vous parveniez à trancher, il vous faudra vous plonger dans « Un, deux, trois, Nous irons au bois ». Bonne lecture !

Lien : http://au-pays-de-goewin.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLivresDeCedrick
  20 juillet 2020
Bonjour à tous,
C'est le début des vacances et le rythme des lectures ralentit... Je lis un peu plus de magazines en ce moment, notamment grâce à l'application Cafeyn qui propose un accès illimité à des revues moyennant un abonnement mensuel. Ce n'est toutefois pas l'objet de ce post. Je vais vous y parler du livre que j'ai terminé sur la route des vacances.
Gilles Milo-Vacéri est entré dorénavant dans ma sélection d'auteurs "plaisir de lecture garanti". Cela s'est confirmé avec "un, deux, trois, Nous irons au bois", "Un huis clos angoissant sur une île écossaise" paru aux "Editions du 38".
La Corse et l'Ecosse seront nos deux îles d'accueil pour cette lecture. Vous verrez que notre environnement va se resserrer pour aboutir à un huis-clos situé quelque part entre le mystère de la chambre jaune et un Cluedo. Matteo Costa, policier de la Criminelle, ne se doutait pas de la tournure que prendraient ses vacances et encore moins de la première rencontre avec sa future belle-famille. Il va devoir user de tous ses talents pour démêler le vrai du faux et mettre fin à tous ces crimes.
C'est lorsque vous vous dites "bah je m'en doutais" que tout est remis en question. Vous n'êtes pas au bout de vos surprises !
Suspens et plaisir garanti. Je vous souhaite donc une très bonne lecture. Bonnes vacances pour celles et ceux qui y sont. Bon courage pour tous les autres !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1943 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre