AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782262024987
468 pages
Éditeur : Perrin (05/03/2009)
3.56/5   9 notes
Résumé :

"L'année terrible" est l'une des clefs de notre histoire contemporaine. Entre juillet 1870 et juin 1871, la IIIe République s'est bâtie sur les soldats tombés au champ d'honneur d'une défaite, sur les ruines de Paris et des villes du Nord et de l'Est, sur les cadavres des fédérés tombés à Rueil et à Neuilly ou fusillés au mur du Père-Lachaise. Pierre Milza a construit le premier épisode... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Rodin_Marcel
  11 mars 2015
Pierre Milza - «L'année terrible : la guerre franco-prussienne septembre 1870-mars 1871» – Perrin (ISBN : 978-2-262-02498-7 - 468 p.).

La lecture de cet ouvrage montre – une fois de plus – combien fut lacunaire l'enseignement qui nous fut dispensé dans le cadre de la glorieuse école républicaine :
- d'abord parce que le chauvinisme français cultivé par l'Education Nationale (n'est-elle pas «nationale», justement ?) répugne profondément à présenter aux jeunes esprits les raclées mémorables subies par la Grande Nation,
- ensuite, dans ce cas particulier, parce que l'enseignement de l'histoire se limite à Paris et surtout à la Commune de Paris, l'un des repères mythiques cultivés par le corps enseignant post-soixante-huitard.

Originaire de la Lotharingie, j'avoue que je ne connaissais pas l'épopée de «l'armée de la Loire» de Chanzy ni l'épilogue de la bataille du Mans. J'avais juste entendu parler de «l'armée du Nord» et de la bataille de Saint-Quentin (Faidherbe).

Une fois de plus, après avoir beaucoup lu sur la Grande Tuerie de 1914-1918 puis sur la débâcle de 1940, je reste littéralement assommé par cette lecture. L'état-major français collectionne les bévues, se montre d'une incompétence abyssale (à tel point que le Bazaine sera jugé pour haute trahison, alors qu'en fait il était seulement bête et pusillanime), organise littéralement la défaite.
Les allemands ne l'emportent que parce qu'ils ont soigneusement préparé et organisé leur coup de force, et qu'ils trouvent en face d'eux des gradés français dépourvus de toute vision d'ensemble. C'est pitoyable. Et le pire, c'est que ce même état-major recommence en 1914 puis en 1940 : après l'épopée napoléonienne, l'armée française est une armée spécialisée dans la débâcle instantanée.

Dernière remarque : cet ouvrage détaille les évènements de sept. 1870 à mars 1871, et l'auteur annonce son intention de publier la suite vers la fin de cette année : un historien se risquant à décrire la Commune de Paris risque gros, même si les bataillons des idolâtres sont un peu moins fournis dans l'Education Nationale aujourd'hui.

Ce manuel est indispensable pour bien comprendre comment les populations des régions du Nord et de l'Est (Flandre, Hainaut, Artois, Ardennes, Champagne, Lorraine, Alsace, Franche-Comté), subirent entre 1870 à 1945, trois guerres désastreuses ayant profondément marqué les esprits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tomgustomgus   15 décembre 2015
livre mal fait. On a l'impression que l'auteur lit de la documentation. Jugements à l'emporte pièce et informations lacunaires
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Pierre Milza (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Milza
Serge Berstein - Berstein et Milza
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2447 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre