AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Surf on love tome 1 sur 4
EAN : 978B08V25FFWJ
238 pages
Éditions Alter Real (02/04/2021)
4.22/5   25 notes
Résumé :
Premier jour d’université pour Cassie Wilt. Le passé est derrière elle et elle espère poser le ciment de ce qui sera sa nouvelle vie. Rien ne la prédestine à rencontrer Hayden. Rien, sauf peut-être le destin.

Quand elle tombe sur le ténébreux Hayden, bad boy recouvert de tatouages qui aime flirter avec les limites, c’est le clash. Il est tout ce qu’elle déteste et ce qu’elle s’interdit. Il est odieux, prétentieux mais sexy en diable et enchaîne les fi... >Voir plus
Que lire après Surf on love, tome 1 : DealVoir plus
Sexy Campus, tome 1 : The Pact par Rose

Sexy Campus

Clara Rose

3.88★ (34)

1 tomes

Team up ! par Simon

Team up !

Camilla Simon

4.34★ (106)

OMU campus, tome 1 : Player par Every

OMU campus

Estelle Every

4.07★ (167)

2 tomes

Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Dévoré. Avalé. Engloutis en quelques heures.
J'ai vraiment adoré ce roman, et ce pour bien des raisons.

Tout d'abord, la part de mécanique bien présente. Ceux qui me connaissent savent que je préfère de loin regarder le moto GP à un match de foot. Si vous êtes comme moi, alors les références aux voitures, aux motos et plus particulièrement au stunt vont vous ravir.

Ensuite, le personnage principal, Cassie, qui est loin de la petite étudiante introvertie qu'on retrouve dans bon nombre de romances. Ça, c'est sûr, Cassie a un foutu caractère et elle ne se gêne pas pour le faire savoir. de plus, j'adore sa passion pour le surf, sport dont on parle trop peu à mon goût. Cassie en jette sévère et n'a rien à envier à personne. D'autant que le destin s'est chargé de lui offrir un passé. Ce n'est peut-être qu'un seul évènement, mais qui suffit amplement pour une jeune fille de son âge.

Arrive Hayden, avec son arrogance, ses tatouages, ses grosses boots, son jean déchiré et son tee-shirt (quand il deigne en porter un), sur sa sportive tunée stunt. Ouais, on est clairement sur un bad boy. Et franchement, moi qui avais peur du cliché, j'ai été agréablement surprise. Je suis la première à disséminer quelques clichés dans mes histoires et ici, c'est tout à fait maîtrisé. La description du personnage suffit à faire mouiller toutes les petites culottes (je me tairais quant à l'effet qu'il me fait... Hmmm, hmm...) et pour une fois, le héro torturé n'a pas un passé du genre "mes parents sont morts écrasés par un piano tombé du quinzième étage, depuis je vis dans la rue"... Enfin, vous voyez de quoi je parle. le personnage a quand même un secret, mais je n'en dit pas plus pour ne pas spoiler ;)

Du côté des personnages secondaires, on est plutôt bien servis : une bande de gars aussi sympas et déjantés les uns que les autres (et pas des abrutis finis, ça change), et une petite brune, Joyce, qui ramène sa touche féminine et sa grande gueule. Tous sont soudés et l'histoire comporte son lot d'humour. du pur bonheur.

Ce ne serait pas une romance si la petite nouvelle et le bad boy ne tombaient pas amoureux (aucun spoil, c'est quand même assez évident xD), mais Lucie nous épargne les mielleuseries pour les remplacer par une bataille acharnée à coups de deals entre les protagonistes (d'où le titre, vous l'aurez compris). C'est stimulant et à chaque page tournée on a envie d'aller plus loin, de savoir quand est-ce que l'un des deux va enfin déposer les armes.

Adepte que je suis des scènes érotiques (ce n'est pas pour rien que tous mes écrits en contiennent) je me suis posée le question de savoir si nous en aurions dans ce tome. Eh bien non, et heureusement, car ça n'aurait pas du tout collé au récit, ni à la psychologie de chacun, qui est d'ailleurs très travaillée.

J'ai vraiment passé un bon moment avec cette histoire. C'est sans prise de tête, la plume est agréable et permet une lecture très fluide. Durant un temps, j'ai oublié ma vie, mes problèmes, et j'ai vécu l'histoire de Cassie et Hayden.
Merci Lucie, j'ai sincèrement hâte de découvrir la suite de Surf on Love.
Commenter  J’apprécie          00
Je remercie les éditions Alter Réal et l'auteure Lucie Mimi pour ce service presse.
J'aime beaucoup la couverture le jaune qui contraste avec la photo en noir et blanc. On se sent immédiatement attiré. A cela s'ajoute un résumé qui nous promet des moments intenses entre Hayden, le bad boy et Cassie, la petite étudiante.
Un peu cliché, vous me direz! Sauf que l'auteure nous a concocté des personnages à fort caractère qui ne nous laisse pas insensible.
Cassie est en deuil, elle vient de perdre la personne la plus importante à ses yeux. Tout son univers tourne autour du surf, normal lorsqu'on habite à Oceanside mais ce terrible évènement va la pousser à partir à plus de 700 km de chez elle dans la prestigieuse université de Stanford.
Son but est d'étudier dans le journalisme, seulement il va aussi falloir qu'elle cohabite avec Joyce qui n'est autre que la jumelle d'Hayden, le bad boy du campus. Celui-ci est bien décidé à ne pas la laisser tranquille et entreprend un jeu dangereux.
Oui mais pour qui ?
Qui de Callie et d'Hayden en sortira vainqueur?
Je me suis régalée entre les petits jeux tordus d'Hayden et la tension entre lui et Callie.
Il faut dire que le personnage masculin est singulier. je pense même que dans la réalité, il serait insupportable de vivre au côté d'une telle personne. Cependant, son agressivité surtout envers Callie cache quelque chose que l'auteure garde secret, histoire de nous faire mariner un peu.
J'ai également aimé sa personnalité de grand frère protecteur, mais les bad boy sont souvent des coeurs d'artichaud.
Callie, elle m'a un peu exaspéré à vouloir toujours y retourner malgré sa maltraitance. J'avais envie de lui dire de se défendre. le contraste entre ces deux personnages est saisissant au point de nous maintenir en addiction à ce roman. le combo bad boy, gentille fille a fait son effet.
Je découvre également la plume de cette auteure qui est vraiment très agréable, fluide et équilibrée. Cette histoire s'adresse surtout aux amateurs de romances young adulte, mais ne vous y trompez pas, elle est bien plus qu'une simple romance et j'ai hâte de lire la suite pour comprendre le passé de nos
Commenter  J’apprécie          10
Cassie débarque à Standford pour étudier le journalisme, dès son premier jour elle percute Hayden qui se montre plus que désagréable, il a beau être canon il parait antipathique alors forcément quand elle découvre que sa nouvelle colocataire le connaît bien, elle va devoir le côtoyer malgré elle.

Cassie souhaite étudier tranquillement, éviter au maximum les histoires mais quand Hayden se fait hargneux et la cherche sans s'en cacher, il est hors de question qu'elle se laisse marcher sur les pieds, mais si ce mec l'agace profondément, il est aussi le seul à lui arracher quelques sourires depuis le deuil d'un de ses proches.
J'ai beaucoup aimé qu'elle sache se montrer aussi douce que féroce selon son interlocuteur, elle est loin d'être naïve et c'est un atout quand on connaît son adversaire, elle porte aussi une lourde culpabilité et j'attends impatiemment d'en connaître chaque détail.

Hayden adore jouer la provoc, c'est le genre de mec qui peut être très énervant, belle gueule, sûr de lui, qui ne fait aucune concession et profite des joies du sexe opposé sans remords. Il n'accepte pas d'intégrer Cassie à son groupe d'amis et le lui fait sentir, envers elle, l'agressivité reste son trait dominant, toujours à faire des remarques, et puis parfois il s'adoucît sans raison apparente et l'a même joué protecteur quand la situation l'exigeait.
À première vue, j'ai tendance à le détester mais faut avouer qu'il sait charmer quand il le veut, et puis, ses quelques points de vue me laissent entrevoir un espoir et un passif qu'il veut garder secret.

Entre eux deux, c'est une relation où l'affrontement est roi, qui repose sur des deals pour provoquer l'autre, c'est toujours électrique entre eux, le fait qu'ils aient des personnalités opposées apporte une belle dynamique à l'ensemble, on va les découvrir au travers des soirées étudiantes pas toujours bienveillantes, des passions d'Hayden et bien d'autres domaines encore que je vous laisse découvrir par vous-même.

Lucie a une plume agréable, très fluide qui se lit aisément, elle nous propose ici un vrai slow burn qui m'a complètement frustrée, mise sous tension tout du long, on quitte cette histoire avec une romance pas vraiment installée mais j'en redemande et suis très curieuse de la dynamique proposée sur le deuxième tome, et puis certaines questions restent en suspend, par le passé, qu'est-il arrivé exactement à Cassie, à Joyce et Hayden ? même l'apparition brève de Séléna soulève des questions.
J'ai l'impression que Lucie nous garde quelques révélations chocs pour la suite et que je ne suis pas au bout de mes peines, alors je serai au rendez-vous le 4 juin pour la suite prénommée Surf on love #2 Secrets.

Je remercie les Éditions Alter Real pour leur confiance et j'ai hâte de lire leur évolution sur le tome deux ♥️
Lien : https://lesmagiciennesdesmot..
Commenter  J’apprécie          10
J'ai décidé de me lancer dans cette saga à l'aveugle, seulement, car je voulais découvrir la plume de l'auteure que je suis sur Instagram. Je ne regrette pas, ce fut un bon moment de lecture et un premier opus qui lance une trilogie addictive.

Cass est en plein deuil, elle part pour l'université et va devoir s'acclimater à ce nouveau départ. Elle va rencontrer de nouveaux amis, mais pas que. Quand son chemin va croiser celui d'un garçon sombre et mystérieux, des défis vont se présenter. Comment gérer son attirance pour celui qu'elle déteste ?

Je vais commencer avec le seul point noir que j'ai trouvé à ce titre. Quand j'avais lu qu'il y aurait des défis, je m'attendais à de l'adrénaline, un peu comme Jackass. Mais ce n'est pas tellement ça. Donc je suis restée sur ma faim de ce côté. Voilà, maintenant, parlons bien.

Cass est une jeune fille qui m'a beaucoup touchée. Malgré son âge, elle a un bagage, une force de caractère et elle m'a beaucoup plu. Il reste des zones d'ombres sur son histoire et j'ai hâte d'en découvrir plus. Hayden est plus mystérieux. On a des pistes concernant sa noirceur, mais c'est encore faible. J'avoue que c'est surtout l'accès à quelques unes de ses pensées qui m'ont fait l'apprécier. Sinon, c'est réellement un petit c..

Dans ce premier opus, nous ne pouvons pas parler de romance. Il est indéniable qu'il y a un lien entre eux, une attirance. Mais elle n'est pas acceptée. Sachant d'avance que la trilogie sera sur ce même couple, je préfère ce choix. Ça évite que ce soit trop rapide et ennuyeux.

La trame de ce tome est l'arrivée à l'université, la découverte de nouvelle personnalité et l'attraction entre nos deux héros principaux. Bien sûr, ils ne sont pas seuls et c'est un point fort. le thème de l'université américaine est bien traité. Je ne sais pas vous, mais plus j'en lis, plus je me dis que ça craint tout ce qui tourne autour des fraternités.

En résumé, un bon moment de lecture. Un texte que j'ai dévoré et sans surprise, je continuerai la saga, et je vous la recommande !
Lien : https://www.la-bibliophilie-..
Commenter  J’apprécie          10
J'ai lu ce livre très rapidement, il m'a happé.
La tension entre Cassie et Hayden est palpable et on a très envie de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
— Je connais la fin, me murmure-t-il. Il va faire beau jusqu’à jeudi et le mercure va grimper à trente-huit degrés, ça va être chaud, chaud, chaud… chaton !
Son souffle caresse ma nuque, déclenchant une horde de frissons. 
Je n’ai pas remarqué que j’étais sur la chaîne météo ! Je fais n’importe quoi quand Hayden est dans les parages et il n’y a pas que l’air qui sera chaud cette semaine. 
Commenter  J’apprécie          30
— Tu chantes comme une poêle ! crie Hayden de son rayon.
— On dit une casserole ! répliqué-je aussi fort que lui.
— Chanter comme une casserole, c’est chanter mal. Toi, c’est pire.
Grrr.
— Bouche-toi les oreilles ! rétorqué-je sur un ton amer.
— Et avec quoi je range ? Ma bite ? 
Commenter  J’apprécie          30
Ce baiser était trop beau pour être vrai. Demain, il sera déjà passé à autre chose. Hayden est comme ça, c’est de cette façon qu’il fonctionne, mais pas moi. Cruel ! C’est le mot, car j’ai adoré ce court instant et j’ai envie de recommencer.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : campusVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (55) Voir plus



Quiz Voir plus

Expressions tirées de la mythologie gréco-romaine

tomber dans les bras de Morphée, en clair, ça veut dire:

faire une mauvaise chute
tomber amoureux
tomber malade
tomber de sommeil

9 questions
1662 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie grecque & romaine , expressions , culture généraleCréer un quiz sur ce livre

{* *}