AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Le Masque (01/04/2018)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Glasgow. Deux hommes cagoulés font irruption dans la maison d'une famille immigrée de la banlieue résidentielle en réclamant « Bob ». Aamir Anwar, le père, est pris en otage. Une rançon de deux millions de livres est exigée.
L'inspectrice Alex Morrow sent que quelque chose cloche. D'abord, il n'y a pas de Bob, et l'on pourrait croire à une erreur si certains regards et attitudes ne l'incitaient à penser que quelqu'un ment ; en tout cas, tout le monde a quelq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Giraud_mm
  19 août 2018
Glasgow, un soir de Ramadan ; deux petits truands font irruption dans la maison d'une famille d'immigrés en réclamant Bob. La fille est blessée, le père pris en otage. C'est le début de deux jours de fuite et d'enquête haletants, dans des milieux ou le machisme et le racisme forment le quotidien.
J'avoue avoir eu un peu de mal à entrer dans ce livre, où l'intrigue, aux dénouements parfois étonnants, est un prétexte pour décortiquer les relations humaines tendues, au sein de la police, ou l'enquêtrice doit défendre sont statut en tant que femme, dans la société, où les immigrés, musulmans de surcroît, doivent tailler leur place, dans les couples eux-mêmes. La violence est toujours présente, le plus souvent suggérée, parfois, rarement, décrite. L'action est assez lente, laissant souvent la place à la description des tensions entre protagonistes.
Un livre intéressant, étonnant, étrange pour un polar...
Commenter  J’apprécie          160
Pat0212
  27 juillet 2018
Dans les quartiers sud de Glasgow, deux hommes armés surgissent dans la maison d'Aamir, un commerçant noir et musulman. Ils cherchent un certain Bob et demandent une rançon de 2 millions de livres. Les malfrats sont maladroits et Pat tire accidentellement sur Aleesha la fille de seize ans, lui mutilant la main. Alertés par le coup de feu, Omar et Mo qui discutaient dans une voiture stationnée devant la maison se précipitent sur les lieux. Tout le monde leur dit qu'il n'y a aucun Bob et qu'il s'agit d'une erreur. Eddy et Pat, paniqués enlèvent Aamir le père de famille âgé de plus de soixante ans. Omar et Mo les poursuivent, voyant une patrouille de police, ils demandent de l'aide, mais les policiers ne les prennent pas au sérieux et les traitent en suspect car ils sont noirs. Dans le même temps, la famille d'Aamir appelle police secours.
Alex Morrow et Bannerman sont envoyés sur place, l'affaire semble importante et le chef la confie à Bannerman au détriment d'Alex, qui y voit un comportement raciste parce qu'elle est une femme. Les habitants de la maison sont paniqués et persuadés qu'il s'agit d'une erreur car il n'y a aucun Rob qui y habite.
Alex voit vite qu'il y a un problème, parle-t'on de Bob ou de Rob ? Nous suivons l'enquête qui se déroule assez vite et en même temps la cavale des trois malfrats. Eddy veut jouer les chefs et se comporte comme un imbécile, Malky ne pense qu'à sa drogue. Pat est un faible, il suit Eddy depuis des années sans illusion sur son ami, c'est aussi un romantique qui est tombé amoureux d'Aleesha et rêve de la conquérir. Aamir est recouvert d'une taie d'oreiller, il perd son identité et devient La taie d'oreiller. Il est surtout enfermé dans ses souvenirs, lors de sa fuite de l'Ouganda des décennies plus tôt lorsqu'il a laissé sa mère se faire violer pour sauver sa peau. Il prend conscience de la vanité de sa vie passée à satisfaire sa femme et ses enfants qui lui en demandent toujours plus.
L'enquête autour d'Aamir et de sa famille fait voler en éclat le beau vernis qui les recouvre. Sur fond de racisme et d'ambiance plus que pourrie au commissariat et dans ces quartiers défavorisés, la réalité est bien loin des apparences. Les personnages sont en crise existentielle et cette enquête leur permettra d'avancer.
Un polar un peu étrange et agréable à lire avec un dénouement inattendu. Pas un coup de coeur, mais une lecture très sympa.
Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pandaroux
  06 octobre 2018
Deux hommes pénètrent au sein d'une famille immigrée. Ils désirent kidnapper un certain "bob" mais tout ne se passe pas comme prévu....
C'est mon premier polar écossais et je dois dire que cela n'a pas été une grande réussite. Je me suis plus qu'ennuyé entre les cambrioleurs un peu bancaux, une famille d'immigrée bizarre et une inspectrice qui à mon avis se cherche encore. Bref ca se lit mais ce n'est pas le roman polar de l'année.
Toutefois peut être est ce le premier opus de l'auteur ?! Peut être que les autres enquêtes d'Alex Morrow seront meilleures.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
nadiouchkanadiouchka   02 juin 2018
Omar s’étira en baillant, puis reprit d’une voix traînante :
- Question filles, je suis un pôle d’attraction international.
P.16
Commenter  J’apprécie          163
pandarouxpandaroux   07 octobre 2018
Morrow aurait voulu fuser à travers le pare-brise et l'engloutir, étouffer son corps sous le sien, l'incorporer. Elle se contenta de baisser le menton sur sa poitrine, en dissimulant son visage pour éviter qu'on la reconnaisse sur une des nombreuses caméras installées sur le parking, et alla ouvrir la portière passager.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : machismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1797 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre