AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Kanae Minato (Autre)Alice Hureau (Traducteur)
EAN : 9782379270925
Atelier Akatombo (18/02/2021)
4.08/5   6 notes
Résumé :
Composé de six histoires se déroulant sur la même île de la mer intérieure de Seto, Nostalgie égrène le thème du retour au pays natal. Les six narrateurs de "Les Fleurs de mandariniers", "La Mer étoilée", "Le Pays des rêves", "Le fil de nuages", "La Croix de pierre" et "Une Belle Route maritime" ont tous des souvenirs teintés d’amertume, de questionnements, voire de remords. Et si Kanae Minato croque le destin de gens simples confrontés à la résurgence du passé, c’e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
kuroineko
  11 novembre 2021
Après Expiations, celles qui voulaient se souvenir, les éditions Atelier Akatombo retrouve Minato Kanae avec Nostalgie, un recueil de nouvelles. Comme toujours avec cette maison, le livre a bénéficié de ses soins, et de traduction, et de présentation.
Paru au Japon en 2013,le volume comporte en tout six histoires, ou, pour reprendre les termes indiqués en couverture, des nouvelles noires. Bien que classé dans la collection policiers, le rapport au genre est infime. Il s'agit plutôt de récits navigant dans des méandres ombreux.
Un lien lie l'ensemble du recueil : lampe petite île de Shiratsunajima, dans la mer de Seto, ou mer intérieure. "Trou perdu" pour la plupart des citadins de la grande île proche de Honshu, elle a la caractéristique d'avoir été une île - ville pendant très longtemps, vivant à son rythme, entre pêche maritime et construction navale.
Autre point concordant entre les nouvelles : la place et le poids du passé pour chaque narrateur. Plus précisément, des incompréhensions attachées au passé et qui continuent de peser et influer sur l'existence des personnages, des décennies plus tard.
Plus que des intrigues mues par une énigme et du suspense, Minato Kanae utilise ses récits dans un but qu'on pourrait qualifier de moral. En effet, chaque histoire montre combien le rapport au passé et à ses proches se retrouvent souvent biaiser par le fait de rester focalisé sur soi-même. Les divers narrateurs du recueil vont chacun devoir changer de point de vue, prendre du recul et faire la part des choses pour enfin envisager leur passé avec plus de justesse. Et en tirer ce qu'il faut pour poursuivre sa route dans la vie.
L'auteure révèle également à travers ces six récits des éléments sociaux et sociétaux récurrents dans la littérature et le cinéma japonais : le manque de communication entre parents et parents-enfants, le poids parfois étouffant des obligations envers les aînés, le harcèlement scolaire ("ijime", qui peut tendre à la plus atroce cruauté), les relations sociales qui empiètent sur la vie, etc. On aimerait parfois conseiller aux personnages d'envoyer paître telle ou telle personne. Mais ça ne fonctionne pas comme ça au Japon, sauf à vouloir s'exclure de la communauté.
Tout ceci rend la lecture de Nostalgie très intéressante, tant sur des éléments propres à la "japonéité" que sur les caractères profonds d'êtres humains en quête de réponses et de mieux-être. Un aspect universel. Et qui nous offre un miroir par-delà les distances géographiques et linguistiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
JIEMDE
  18 mars 2021
Shiratsunajima. Une île japonaise imaginaire, qu'un pont relie au monde, terre natale des protagonistes des 6 nouvelles de Nostalgie de Kanae Minato, traduit par Alice Hureau. Comme souvent dans les îles, il règne ici une forme d'atmosphère attractive et particulière. On naît, vit et meurt dans ce microcosme. On en part aussi, parfois. Mais on y revient, toujours.
C'est ce que racontent ces 6 jolies nouvelles : l'histoire de ceux qui sont partis et qui reviennent, se confrontant à ceux qui sont restés. Ils reviennent car le souvenir est trop ardent, le secret trop longtemps enfoui, le remords devenu insupportable… Ils viennent chercher un éventuel pardon, dans un lieu où la nostalgie devient apaisante.
Au fil des nouvelles, cette ambiance particulière de l'île nous enveloppe un peu plus et monte en puissance. Sans abuser des twists artificiels mais appréciant de jouer avec les secrets enfouis, Kanae Minato aime retourner son lecteur en lui dévoilant peu à peu les faces cachées de ses histoires. Comme dans Les fleurs de mandarinier, retour au bercail d'une enfant prodige qui avait fui l'ile pour la gloire, mais pas forcément pour les raisons communément admises. Un thème également repris dans le fil des nuages.
Mais parallèlement à l'île, ces nouvelles sont aussi l'occasion d'explorer quelques maux qui frappent nos sociétés modernes : la célébrité artificielle, le harcèlement, les mirages des lieux consuméristes, les oppositions générationnelles. Et le thème de la peur et du doute, si bien restitué dans La croix de pierre.
Un très joli recueil donc, qui confirme mon appétence grandissante pour les nouvelles, comme pour la douceur et la diversité de cette littérature japonaise qu'explore Akatombo en m'embarquant à leurs côtés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          254
alextoutsimplement
  15 mai 2021
Je poursuis mes lectures qui se déroulent au Japon avec Nostalgie. Je ne suis pas une grande lectrice de nouvelles mais je me suis laissée tenter par le fait que ces 6 histoires ont un point commun, celui de se dérouler sur la même île.
Des histoires un peu sombre avec comme thématique entre autre le secret.
J'ai particulièrement aimé la tempête avec cette mère et sa fille qui se retrouvent coincées dans leur cuisine. On y parle aussi de légendes, de traditions et de sujets beaucoup plus modernes tels que le harcèlement, le suicide...
Commenter  J’apprécie          40
Maks
  27 mars 2021
"Nostalgie" c'est un recueil de nouvelles noires, attention nous ne sommes pas du tout dans le thriller ou le polar mais dans un mélange des genres à tendance dramatique.
Divers sujets sont abordés comme la mort, l'isolement, les tempêtes, le harcèlement scolaire, les légendes, l'amitié, la filiation, les rapports mère fille, le suicide ou encore les ont dits, les ragots et autres racontars de village. En gros, tout ce qui peut se passer sur un îlot peu peuplé.
Le livre est composé de six nouvelles que j'ai toutes appréciées avec une mention spéciale pour les 2 dernières.
L'écriture est appréciable et les divers personnages également.
Je trouve que c'est un recueil particulièrement intéressant autant pour les amateurs de littérature japonaise que pour ceux qui veulent découvrir ce genre.
Lien : https://unbouquinsinonrien.b..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JIEMDEJIEMDE   02 mars 2021
Seules les populations extérieures à l'île la qualifiaient de "trou perdu", car ceux qui y avaient toujours vécu n'avaient pas conscience de vivre différemment des citadins ni dans un lieu privé de certaines facilités. Ici, "la ville", ce n'était pas le monde hors de l'île, mais le quartier du supermarché appartenant à une grande entreprise.
Commenter  J’apprécie          110
JIEMDEJIEMDE   03 mars 2021
Si un enfant harcelé n'ose pas parler à ses parents, ce n'est pas à cause d'une vie de famille désastreuse, c'est parce qu'il refuse de les rendre malheureux. Je pouvais supporter les humiliations en classe. Pas que mes parents me voient ainsi.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : littérature-noireVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
643 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre