AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841354377
Éditeur : Equinoxe (22/06/2004)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Il n'est plus de mise aujourd'hui d'accréditer la légende qui veut que le Moyen Âge soit une période d'obscurantisme, tant intellectuel que... culinaire ! Bien au contraire, le cuisinier médiéval découvre les épices rapportées des croisades.

"La cuisine de Mincka c'est de l'amour et du bien-être? Elle mêle, mélange, accorde et magnifie les choses simples. Elle sait marier le serpolet, le poivre et la cannelle, fait se rencontrer et s'aimer le gingembr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ode
  28 janvier 2013
Ce petit recueil coloré, qui regorge d'illustrations médiévales, m'a attirée par son sujet et son format pratique. Les recettes sont joliment présentées : un peu de références culturelles et d'anecdotes donnent la touche historique. On y trouve d'alléchantes préparations, comme des beignets de cèpes à la farine de lentilles, de l'agneau au miel, des cailles farcies de fromage et de genièvre, ou bien la "compote d'Yseult"...
Cependant, en y regardant de plus près, on s'aperçoit que les recettes sélectionnées par Mincka, restauratrice dans le Lubéron, n'ont qu'un très lointain rapport avec le Moyen Âge. Il s'agit en fait d'un hommage à la cuisine provençale ou aux souvenirs personnels de l'auteur, dont la famille vient de Lituanie. L'anachronisme du gâteau au chocolat, par exemple, m'a laissée perplexe !
"Ma cuisine méridionale" serait donc un titre plus approprié, mais sûrement moins accrocheur, pour ce livre de recettes, savoureuses au demeurant. Pour l'authenticité historique, préférer l'ouvrage de Jeanne Bourin sur la Cuisine médiévale pour tables d'aujourd'hui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
nadiouchka
  12 mai 2016
Dans la série des beaux livres de cuisine, j'ai choisi de présenter celui-ci, MA CUISINE MEDIEVALE de Mincka car il est assez particulier.
En effet, les recettes qui le composent sont très originales car elles sont originaires du Moyen Age et démontrent que ce genre de cuisine utilisait des épices ramenées des croisades et que l'on cuisinait également, déjà, salé-sucré.
On dit que la cuisine de Mincka c'est de l'amour et du bien-être. Elle sait nous faire apprécier des préparations cuites lentement, dans l'amour et le bien-être.
Pendant 156 pages, ce petit livre décoré magnifiquement, pour chaque recette, de dessins ayant pour inspiration le Moyen Age, nous fait découvrir des recettes que l'on croyait disparues et que l'on a envie d'essayer de cuisiner.
Leur particularité est qu'elles sont très faciles et demandent peu d'ingrédients.
De nombreuses recettes font référence au Luberon et donc à la Provence où Mincka et ses amis, cuisinent à longueur d'année dans un petit restaurant dont la terrasse ne désemplit pas à la belle saison.
Le lecteur saura y trouver son bonheur et sera étonné de la diversité car, finalement, la cuisine moderne n'est pas forcément la meilleure. Avant, la cuisine était plus saine, avec des produits issus des potagers alors qu'à présent, tout ou presque tout, passe par l'industrie, est trop composé d'additifs en tous genres, ce qui n'est pas franchement bon pour la santé.
Mais je trouve que la tendance actuelle est de revenir de plus en plus vers une alimentation plus équilibrée et heureusement qu'il existe de pareils livres de cuisine.
Le titre aurait pu paraître un peu rebutant car on s'imagine tout de suite que les recettes vont être compliquées alors que, justement, c'est le contraire.
Je suis certaine que le lecteur saura y trouver son bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
LaMoun
  17 juin 2013

Les recettes sont tout à fait réalisables et bonnes ... pour qui aime la cuisine médiévale, cela va sans dire !
Mais je suis cependant d'accord avec Ode l'aspect médiéval des recettes a été très édulcoré, et il y a effectivement des anachronismes : des produits que l'on ne connaissait pas encore en Europe au Moyen-âge, comme par exemple, le chocolat, le potimaron, la courgette, le poivron, la tomate, la pomme de terre, le gruyère râpé ... et sûrement d'autres que j'oublie ...
Cela reste cependant un Joli petit guide de cuisine incorporant des notions d'histoire et permettant une initiation à la cuisine "provençomédiévale"
Commenter  J’apprécie          80
loofiebrod
  20 septembre 2015
Bon livre mais quelques recettes surprenantes parfois, notamment à base de chocolat
Commenter  J’apprécie          20
mellemars
  28 août 2016
Toutes les recettes que j'ai testées dans ce livre sont fabuleuses !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
OdeOde   28 janvier 2013
Agneau au miel

Faites revenir la viande dans une cocotte.
Ajoutez oignons et lardons.
Quand le mélange est bien doré, salez, poivrez.
Couvrez d'eau et laissez cuire à petit feu environ 1h15.
Ajoutez raisins, miel, vinaigre balsamique et cannelle.
Poursuivez la cuisson au moins 20 mn.
La viande doit être fondante.

Ingrédients :
Collier d'agneau (250g par personne)
2 oignons émincés, 300 g de lardons fumés,
une poignée de raisins secs, 2 cuillères à soupe de miel,
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique,
1 cuillère à café de cannelle en poudre,
sel, poivre, huile d'arachide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
nadiouchkanadiouchka   13 mai 2016
LA COMPOTE D’YSEULT

Ingrédients pour une dizaine de personnes :

4 pommes Granny Smith
4 pommes Melrose
4 pommes Reinette
Mélange de fruits secs : pruneaux, raisins, figues, abricots…
500 g de miel liquide, vin rouge corsé
3 cuillerées à café de cannelle en poudre
1 cuillère à café de muscade râpée ou en poudre
2 cuillères à café de gingembre en poudre
3 clous de girofle
1 tour de moulin à poivre

La compote se conserve très longtemps, il est donc préférable d’en préparer une grande quantité et de la conserver au réfrigérateur.
Epluchez et épépinez les pommes, puis coupez-les en quartiers.
Ajoutez les fruits secs, le miel et les épices.
Couvrez de bon vin rouge et amenez à ébullition.
Réduisez le feu et laissez cuire doucement 30 mn. Puis ajoutez un tour de moulin à poivre.
Servez glacé dans une grande coupe de verre, saupoudré de grains de sésame doré.
P.123
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
nadiouchkanadiouchka   21 mai 2016
PECHES ROTIES AU MIEL, AU BASILIC ET A LA LAVANDE

Ingrédients :
1 pêche par personne – 1 c. à soupe de beurre
2 c. à soupe de miel de lavande – 5 ou 6 sommités fleuries de lavande
1 dizaine de feuilles fraîches de basilic

Disposez les fruits dans un plat à four.
Arrosez-les de miel et de beurre.
Ajoutez les feuilles de basilic et de lavande.
Dans un four préchauffé à 150°, glissez le plat.
½ heure plus tard, montez la température jusqu’à 200° 10 mn environ.
Tournez cette fois en position gril et laissez caraméliser.
Servez. C’est aussi bon tiède que froid.
P.146
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
nadiouchkanadiouchka   14 mai 2016
RECETTE

LE CALAMANTRAN

Ingrédients :
1 cuisse de poulet par personne
1 tranche de jambon de Bayonne par personne
300 g de champignons de Paris
1 poivron rouge en dés, 1 poivron vert en dés
1 poivron jaune en dés, 4 oignons émincés
3 gousses d’ail épluchées et écrasées
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre, thym, laurier. 3 cuillères à soupe de marc de Provence.
Ficelle à rôti

Habillez chaque cuisse de poulet d’une tranche de jambon. Ficelez le petit paquet.
Dans une cocotte en fonte chauffez l’huile d’olive.
Dorez les morceaux de poulet.
Ajoutez ail, oignons, poivrons.
Versez le marc de Provence et flambez.
Ajoutez les champignons bien nettoyés, poivre, thym, laurier, très peu de sel.
Laissez mijoter 40 mn à feu doux.
Avant de servir n’oubliez pas de retirer la ficelle.
P.61
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          114
nadiouchkanadiouchka   12 mai 2016
Les plaisirs de la table, même s’ils sont recherchés, sont plus rares qu’il n’y paraît. Ce qui l’est moins, c’est le désir, la curiosité, le goût du nouveau, du rare qui nous habitent. Le souhait qui les accompagne de trouver ou de proposer au dehors, dans un restaurant accueillant ou dans l’intime d’un chez-soi, une bonne table, des mets goûteux, une harmonie entre l’entrée et la suite, une ambiance dans l’assiette et autour … de l’assiette.
Préface
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Dans la catégorie : Cuisine régionaleVoir plus
>Nourriture et boisson>Cuisine, art culinaire>Cuisine régionale (214)
autres livres classés : Cuisine médiévaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Mincka (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le Moyen Age : quiz inutile

La première d'entre elles eut lieu au Moyen-Âge : il s'agit de pèlerinages armés en Terre sainte.

Les croisières
Les croisades

10 questions
186 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , humourCréer un quiz sur ce livre