AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2844853390
Éditeur : Allia (25/02/2010)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Originaire de Reims, Pierre Minet (1909-1975) quitte sa famille à seize ans et part mener une existence bohème à Paris. C'est là qu'il se lie d'amitié avec Roger Gilbert-Lecomte et René Daumal. Surnommé "phrère fluet", il devient le cinquième simpliste et participera à la création du Grand Jeu. La Défaite, livre de "confessions", retrace avec une sincérité et une franchise absolues ces années d'errance, de révolte, et d'enchantements dans le Paris des années vingt. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Feejee
  02 mars 2016
Le titre l'indique : voici la confession impitoyable d'un homme saisi par la honte d'avoir tué le poète en lui et d'être devenu ordinaire. Minet offre des pages terribles, parfaitement exaltantes, notamment sur la liberté vécue, et d'un rare dynamisme. Un grand plaisir de lecture.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AunryzAunryz   23 janvier 2016
Mon garçon me dit un jour mon père, j'en ai par-dessus la tête de toi ! Tu ne fiches rien ! Pas plus chez moi qu'à l'école ! Tes petites idées, tes ricanements, toute cette faribole d'insanités que tu voudrais nous faire prendre pour du génie, j'en ai assez ! Tout cela dissimule une immense paresse.
Il faudra bien que tu t'y mettes ! Tu plieras, tu plieras !
Ca t'horripile la culture la culture hein ? C'est indigne de toi ? Regarde-moi ! Est-ce que j'ai honte moi ?
Mais, petit malheureux, sais-tu où t’entraîneraient tes rêves de grandeur, ton insoumission ? Au ruisseau !
D'ailleurs, suffit ! Tu es mon fils et tu m'obéiras jusqu'à ta majorité.
J'ai décidé de te placer. Que tu le veuilles ou non, tu apprendras un métier ; pas quelque chose de fumeux comme le théâtre mais un vrai métier, un métier honnête qui fera de toi un homme !
Ne souris pas comme cela ou je te gifle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
FeejeeFeejee   01 mars 2016
L'aventure c'était pour moi, aussi bien que les rencontres, le fait seul d'exister, de participer à l'enchantement de l'heure.
Commenter  J’apprécie          30
FeejeeFeejee   02 mars 2016
La femme englobe tout, elle est l'unique passion des hommes bien nés. (...) Elle les choie par les souffrances qu'elle leur inflige.
Commenter  J’apprécie          10
FeejeeFeejee   02 mars 2016
Un dieu ça ne bande pas !
Commenter  J’apprécie          01
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
616 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre