AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de doyoulikefrogs


doyoulikefrogs
  25 octobre 2015
C'est surtout l'écriture acérée, haletante et poétique de ce roman, le style frémissant, toujours au bord du précipice du thriller de Bernard Minier, qui reste rare aujourd'hui dans les polars en librairie.

L'intrigue est banale, elle reprend celle du dernier opus de l'auteur avec les mêmes enquêteurs chevronnés et désabusés. Ils ont toujours un petit air abîmé, cynique. Mais les personnages du roman sont attachants. Martin Servaz, Espérandieu, Ziegler, aucun n'a été épargné par la vie de flics. S'ils paraissent stéréotypés dès le départ, ils deviennent plus attachants au fur et à mesure, grâce à de très bons dialogues et à un background solide, à la manière des personnages de Fred Vargas, dans des situations cocasses ou émouvantes, Bernard Minier s'en sort toujours bien.

L'intrigue se déroule dans un drôle d'endroit: un campus à Marsac. On se doute immédiatement que le lieu n'existe pas car il colle trop aux standards du polar américain. Ah les amerloques! Inimitables ? Tout s'enchaîne rapidement, les scènes d'une femme séquestrée nous plongent dans le voyeurisme malsain: on veut savoir! Les cents premières pages sont difficiles à ingurgiter, vraiment, j'ai cru abandonner, et puis tout d'un coup, tout s'emballe, la fille de Servaz est en danger, un tueur est en liberté, une ancienne flic revient sur le devant, des étudiants complotent, les profs sont suspects... et plus rien n'est blanc comme neige. Après de très nombreuses fausses pistes, tout finit par se relier.

Ce n'est pas époustouflant, mais qu'est-ce que c'est divertissant!
Lien : http://www.unefrancaisedansl..
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus