AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845740387
Éditeur : Le Verger (26/04/2004)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Cela se passe demain, dans la Nouvelle France, au cœur de sa nouvelle capitale, Strasbourg, dans un hôtel de prestige. Monsieur Simon Simon, citoyen plus que lambda, a été choisi par le Service Spécial pour une mission ultra-secrète : dormir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Luniver
  21 février 2018
France, avenir indéterminé. Pas si lointain de nous, visiblement, mais il s'est passé quelques changements majeurs : toutes les institutions se sont affublées de l'adjectif « nouveau » (ce qui ne sent jamais bon et témoigne généralement d'un sérieux retour en arrière), et la capitale est désormais Strasbourg.
Le narrateur, qui nous paraît un brin naïf, reçoit un beau jour une lettre d'un ministère important, pour une mission qu'on refuse de lui dévoiler, qui se déroule dans un hôtel cinq étoiles à Strasbourg. Pas troublé le moins du monde par cette convocation kafkaïenne, notre héros se rend là où on on veut qu'il soit au moment où on veut qu'il arrive, alterne visites de la capitale, et tentatives de faire tant bien que mal ce qu'on attend de lui, bien qu'il ne sache toujours rien à ce sujet. Et, pour la première fois de sa vie, dans cette chambre et ce lit luxueux, il se met à rêver.
Malgré ses modestes soixante pages, ce livre m'a beaucoup emballé, et il y aurait beaucoup à en dire. Déjà, j'ai apprécié le cadre de l'histoire, une dystopie dans un cadre bien connu. Pas besoin de beaucoup d'exotisme ou de futurisme à outrance, un avenir dans un Strasbourg un peu remanié fait merveilleusement mouche.
Sur le fond de l'histoire, on retrouvera une réflexion philosophique assez prenante sur le thème de « la machine à expérience » de Nozick. Réflexion toujours ouverte, et d'autant plus actuelle que les mondes virtuels prennent de plus en plus de place dans notre vie quotidienne.
Vu le petit nombre de pages, j'ai fait l'exercice de lire ce livre à haute voix. Choix heureux, puisque j'y ai trouvé beaucoup de jeux sur les sonorités des mots, des figures de style (allitération, …) qui se glissent dans les phrases l'air de rien. le titre donne d'ailleurs déjà le ton.
Un roman réussi à tout point de vue, rafraîchissant et original, que j'ai pris grand plaisir à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
Enell
  14 mars 2018
Simon Simon est un homme candide, il porte sur le monde un regard naïf et plein de sagesse. Simon Simon a été choisi par le Service Spécial pour remplir une mission confidentielle, tout frais payé. Évidemment, Simon Simon en est ébahi, lui qui se trouve sans intérêt particulier dans cette nouvelle société.
Ce roman rappelle l'univers du roman d'Orwell, 1984 : même société qui veut contrôler l'individu, totalement, absolument ; un héros qui en découvre les rouages. Mais chez Simon Simon et Sophie, pas de révolte.
L'écriture d'Isabelle Minière sait suivre les méandres de la pensée de Simon, elle en épouse les ellipses. Entre écriture et oralité, elle emporte le lecteur dans son rythme court irrégulier, parfois saccadé, d'autres fois posé, elle donne envie de se mettre en bouche ce texte court pour en savourer les jeux sur les sons, sur les mots.
Ce roman aurait pu être une dystopie désespérante, mais grâce à son humour décalé et faussement naïf, il reste léger et pourtant tellement profond : chaque chapitre, chaque page donne matière à réflexion, à arrêt « sur image »
J'étais curieuse de découvrir Isabelle Minière, c'est chose faite grâce à Babelio et aux Éditions du Verger, et je n'ai pas été déçue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Varaha
  14 février 2018
Je remercie Babelio et les éditions Le Verger pour cette découverte originale.
Une écriture fluide et musicale, de la poésie sans en être vraiment. Une lecture fraîche et reposante qui fait voir par-delà les mots.
Texte très court, trop court, j'aurais voulu un prolongement, une suite d'explications qui font défaut.
Le livre présente un contexte proche et en même temps si étrange, on se dit que cela pourrait être demain, mais aussi que cela pourrait n'être que de la fantaisie.
Cette lecture m'a laissée assez perplexe. J'ai l'impression d'avoir raté quelque chose à la première lecture. Je le relirai dans quelques temps et je verrai ce qu'il en ressortira.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LuniverLuniver   11 février 2018
J'ai voulu dire au facteur qu'il était très farceur, mais j'ai emmêlé les mots, je lui ai dit qu'il était très facteur. Ça ne l'a pas surpris, il m'a tendu un papier, un stylo, « Là, en bas... juste une petite signature ».
Commenter  J’apprécie          80
VarahaVaraha   14 février 2018
Un nom, c'est un son sans sens, en un sens ; c'est parce qu'on s'habitue à ce que ce son-là désigne une personne que l'on croit que cela a du sens.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Isabelle Minière (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Minière
Isabelle Minière - Au pied de la lettre
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2716 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre