AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203098198
Éditeur : Casterman (02/11/2016)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
La rencontre merveilleuse d'un petit garçon et d'une petite sirène.

Un matin en se promenant sur la plage, Malo découvre une étrange petite fille cachée derrière un rocher...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
terryjil
  04 mars 2018
Aujourd'hui il s'agira encore d'un livre jeunesse, Mon amie la sirène, un bel et grand (36x28,5) album de Nathalie Minne paru en 2016 chez Casterman.
Malo, un petit garçon, habite sur la falaise; un soir, c'est la tempête! le lendemain il découvrira une étrange petite fille sur la plage, qui semble avoir un problème...
Par contraste avec Ma mère est une sirène et L'enfant-phoque (sans compter le phare des sirènes, lu auparavant, dont l'histoire principale démarre de manière analogue mais dont la fin est un mélange de tristesse et d'espoir), évidemment l'histoire m'a parue d'abord un peu plate et sans surprise, avec une sirène princesse en détresse (comme dans la perruche et la sirène) et le côté un peu gnangnan du texte de fin (bien que l'illustration ne le montre pas du tout, et soit, de mon point de vue, bien plus touchante).
Puis, ensuite, en le relisant j'ai apprécié son charme simple, et ses richesses moins évidentes, comme l'effet miroir des découvertes (gustatives notamment) et des préjugés des parents, qui se retrouve aussi dans les illustrations (dont on profite sans texte puisqu'il se situe dans une marge blanche à côté). Les containers du cargo quand son père raconte à Malo "que les sirènes sont dangereuses et cruelles, qu'elles attirent les marins dans des profondeurs d'où ils ne reviennent jamais" répondent aux intérieurs de couverture, remplis d'effets picturaux, gouttes, brossés; et les dires du père de Malo répondent au père de la petite sirène qui "dit qu'il faut se méfier des humains" (le monde des sirènes est du coup vu comme équivalent à celui des humains, pas plus éclairé qu'eux!)
Bon, alors je suis assez partagée sur le graphisme de cet album: autant le principe des papiers peints, texturés, découpés est beau (avec la grande taille de l'album on en profite bien et il est très riche en effets picturaux, une vraie texturothèque! ça peut même servir d'exemple ou de point de départ pour étudier avec des enfants les divers effets qu'on peut obtenir par empreintes de pinceau ou de papier froissé), autant je n'aime pas trop les designs des personnages de Nathalie Minne avec les têtes toutes rondes, les joues rouges, les nez tout pointus... Un peu marionnettes ( mais le côté géométrique fonctionne bien mieux pour les animaux)... Et le fait que la sirène semble porter un "vêtement" est un peu étrange aussi: ses bras ont l'air de sortir de manches de tee-shirt, moi ça me fait bizarre -_- Par contre, ses cheveux ont une vie propre et ondulent en permanence dans les airs au-dessus et autour de sa tête, j'adore!
Les couleurs sont belles, légèrement éteintes et d'un palette un peu réduite, mais sans tristesse et très harmonieuses. On peut aussi remarquer le discret embossage de la couverture, qui donne une petite dimension tactile toujours appréciable ^^
Mais ce qui reste vraiment le plus joli dans cet album, c'est cet échange de connaissance entre enfants, vierges de tout préjugé, et pleins de confiance l'un envers l'autre malgré les idées reçues des adultes. Et cet éloge de le découverte, surtout des goûts - le meilleur moyen de passer un bon moment avec l'autre n'est-il pas de partager un repas ensemble? on appelle cela la commensalité :)
Ici le monde des adultes n'intervient que très peu, on reste dans le monde des secrets et des jeux enfantins, avec une parenthèse/incursion de chacun dans le monde de l'autre, en gardant un côté très doux, détendu, rassurant. Vous pourrez le lire très tôt à vos petits bouts!
Plus de photos et de citations disponibles sur mon blog sirènologie ^^
Lien : http://sirenologie.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
orbe
  28 novembre 2016
Un album xxl qui propose la mise en scène somptueuse d'une rencontre entre deux enfants issus de deux cultures, de deux mondes différents.
La couverture offre des éléments en relief qui donne envie de plonger dans l'histoire.
C'est donc à la fois un lien entre des enfants mais aussi avec la nature démesurée et grandiose. Chacun va pouvoir découvrir l'univers de l'autre.
Il s'agit de raconter, d'imaginer, de partager l'indicible afin d'effacer les frontières.
Aux courbes rondes des animaux s'opposent les lignent droites et dures des constructions humaines.
Les couleurs sont variées à l'image de la vie et de la diversité des êtres qui l'habitent.
Les enfants ont encore la curiosité et l'envie de connaître l'ailleurs, de goûter à l'inconnu à l'inverse des adultes qui sont remplis de préjugés et de peurs.
Une belle histoire de tolérance et d'amitié. A découvrir !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          80
Cyril_lect
  25 décembre 2017
L'album est somptueux dans sa réalisation : gaufrage dans la couverture, le format maxi, les illustrations... Tout concourt à avoir le sentiment d'un bel objet. L'histoire reprend la trame de la petite sirène d'Andersen sans la douloureuse fin. Bien au contraire, elle montre que l'on peut s'ouvrir à l'autre et à ses différences.
Commenter  J’apprécie          10
Sandram47
  30 mars 2018
Histoire classique poétique servie par de magnifiques illustrations.
Une belle histoire de tolérance, d'amitié
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
terryjilterryjil   29 janvier 2018
Malo raconte les bois emplis de jacinthes bleues et de chants d'oiseauxx au retour du printemps, le bruit du vent dans les blés mûrs qui ressemble au bruit de la mer, le feu qui réchauffe la maison, l'hiver quand la neige et le froid font taire le monde.

Elle imagine les montagnes qu touchent la lune, le vertige lorsqu'on regarde en bas et les avions qui dessinent des nuages.
Commenter  J’apprécie          00
Cyril_lectCyril_lect   25 décembre 2017
Malo vit là-haut sur la falaise. Depuis sa fenêtre, il observe la tempête. Les vagues sont immenses, la mer rugit en se brisant sur les rochers et le vent hurle en faisant vibrer la maison.
Commenter  J’apprécie          10
terryjilterryjil   29 janvier 2018
Il entend alors une plainte, douce comme le chant d'une baleine.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Nathalie Minne (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Minne

MP 2014-09-19-784-003048BDD2D9.mp4
Payot - Marque Page - Nathalie Minne - le petit voleur de temps.
autres livres classés : sirènesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
254 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre