AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782390460008
288 pages
IFS (04/02/2019)
3.84/5   228 notes
Résumé :
Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras…

Clara, que son amie Françoise recherche depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d’une cellule obscure et infestée d’insectes ; M. Concerto tente de découvrir les raisons qui l’ont conduit dans une chambre d’isolement, tandis que Charles se cloître de son plein gré.

Chacun d’entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans l... >Voir plus
Que lire après ClaustrationsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (116) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 228 notes
Claustration.

« Etat de quelqu'un qui est enfermé dans un lieu clos. »

C'est la première définition que je trouve en cherchant sur le net.

Ce mot. Mais ce mot. Il me fait déjà trembler. Avant même de commencer ma lecture. Il promet des choses troubles.

Je creuse un peu. le net est capricieux.

« Réclusion volontaire pathologique, par opposition à la séquestration, qui est imposée. »

J'arrête là. Ce mot tient toutes ses promesses. Il me terrifie.

Et je me suis quand même lancé dans cette lecture.

Grand bien m'a pris.

Chapitres brefs. Différents protagonistes. Enfermés. Contre leur gré ? de leur plein gré ? Chaque cas est différent. Chaque situation est terrifiante. Et plus on avance, plus on se perd …

C'est une lecture plaisir qu'on ne lâche pas. On veut connaître la suite car Salvatore Minni nous prend par la main, au départ, puis nous pousse d'un grand coup dans le dos à fond de train dans son récit.

Je n'ai pas pu m'arrêter de lire. Jusqu'à cette fin …

Page turner efficace et inquiétant où l'auteur manipule ses personnages et son lecteur de façon brillante, ce livre est une belle surprise.

Si vous aimez les bons thrillers, les romans que l'on ne peut lâcher, je ne peux que vous conseiller de foncer sur ce livre !

Laissez vous enfermer entre ces pages, vous ne voudrez jamais en sortir …
Commenter  J’apprécie          526
"La colère vide l'âme de toutes ses ressources, de sorte qu'au fond paraît la lumière" (Nietzsche)


Voilà un roman, un thriller psychologique, qui ne manque pas susciter de nombreux questionnements jusqu'à révélation de l'intrigue à la toute dernière page du roman.

Salvatore Minni, "Claustrations (PHÉNIX NOIR, 2019) écrit, depuis tout petit, des textes lyriques et des nouvelles.

Qu'en est-il exactement de ce roman ? Une femme séquestrée dans un lieu répugnant, infesté de rats et d'insectes, inquiétants et sinistres. Un homme interné à la demande de son épouse pour, prétendument, une atteinte à ses capacités cognitives et psychiques. Une femme médecin, oeuvrant en territoires étrangers, - en manque de soins et de médicaments -, enlevée par un groupe inconnu et séquestrée, un homme âgé de 65 ans qui se cache dans sa cave, parce que que le gouvernement a décrété l'élimination physique des citoyens ayant atteint la limite, afin de lutter contre la surpopulation !


Quels liens unissent ces quatre personnages captifs aux quatre coins du monde ?


La fin de l'ouvrage tient sa promesse, il restitue, sans combine ni faux-fuyants, la solution rationnelle, mais très surprenante. Accrochez-vous !


Bonne lecture.


Michel.


Lien : https://fureur-de-lire.blogs..
Commenter  J’apprécie          301
Bonjour amis lecteurs,
Aujourd'hui je vous propose le livre de Salvatore Minni « Claustrations ». Coup de coeur pour ce thriller psychologique et machiavélique. le lecteur est invité à suivre quatre histoires complexes de personnes enfermées qui ne se connaissent pas mais portent le même tatouage. L'effroi est au rendez-vous lorsque sont évoquées les souffrances, douleurs, angoisses et terreurs des personnages. Leurs tentatives de s'échapper sont tout aussi dramatiques et soulignent leurs personnalités quelquefois attachantes mais toujours complexes et tortueuses. L'intrigue est diabolique, le roman est oppressant à souhait, captivant et envoûtant. L'auteur m'a séduite avec sa plume habile, incisive et percutante. Une très belle découverte et un auteur à suivre de près !
Commenter  J’apprécie          241
Il est très difficile de parler de ce livre sans le spoiler mais je vais essayer d'en faire une chronique constructive.
Tout d'abord, après avoir lu son résumé, je n'avais pas du tout imaginer lire le quotidien de trois personnes (ou groupe de personnes) qui n'ont aucun lien entre eux. Je pensais que ces personnes étaient enfermées volontairement ou non dans un même lieu et qu'il y aurait des échanges entre ces personnes, ce qui n'est pas le cas.
Nous suivons les journées tristes et qui se ressemblent des Charles ainsi que de sa femme Rose qui s'est lui même enfermé dans sa cave pour échapper à une nouvelle loi qui promulgue l'euthanasie de toute personne âgée de plus de 65 ans afin de réduire la population. Charles vit donc reclus pour échapper à son proche assassinat.
Ensuite, il y a Clara qui a été kidnappée et est prisonnière d'une cellule avec des bourreaux extrêmement odieux. Clara résiste de toutes ces forces pour trouver une solution de d'échapper. Elle peut compter sur Françoise, sa meilleure amie, qui tente désespérément de la retrouver mais qui est elle-même rapidement rattraper par la dure réalité de sa propre vie.
Et puis, il y a Monsieur Concerto, dont la femme l'a fait interné parce qu'elle le croit dangereux, méchant et totalement dément. Monsieur Concerto entend des voix qui sont diffuses au début du livre et qui deviennent de plus en plus audibles au fur et à mesure qu'avance le livre.
le lien entre ces trois personnages, je vous laisse le découvrir, car si je vous en dit plus se serait trahir son auteur.
Ce lien a été pour moi, une bonne surprise, mais j'ai trouvé qu'il arrivait beaucoup mais beaucoup trop tard, seulement dans les 30 dernières pages.
Pendant toute ma lecture, je me suis demandée où l'auteur voulait en venir, j'ai compris maintenant que j'ai fini le livre mais pour ma part j'aurais aimé que le livre ait été construit de manière différente. Peut-être avec des "Flashbacks " (le terme n'est peut être pas bien approprié ?) même si son utilisation n'est pas ce que je préfère, je pense qu'il aurait permis de dynamiser le livre et de moins me laisser dans l'expectative durant toute ma lecture.
Je pense que l'auteur a voulu garder le mystère jusqu'au bout, mais j'aurai préféré connaître la vérité avant et savoir comment "il s'en serait sorti". L'histoire ne demandait pas un twist final.
Malgré cette chronique un peu négative, je salue tout de même Salvatore Minni, pour sa plume sans fioriture, pour l'humour noir et grinçant qu'il a donné à Monsieur Concerto et pour l'idée de son livre qui me sort de mon domaine de confort, je l'encourage à la rédaction d'un second livre mais, s'il vous plait, ne copier pas certains auteurs de polar connus pour leur retournement de situation, j'apprécie également beaucoup Colombo même si on connaît le meurtrier dès le début !!!!

Lien : http://exulire.blogspot.fr/2..
Commenter  J’apprécie          110
Cela fait un petit moment que j'avais repéré ce titre, j'attendais sa sortie en poche pour sauter le pas, c'est donc chose faite désormais.

Ce livre a sur le papier tout pour me plaire, j'avais donc hâte de commencer cette lecture et celui-ci étant plutôt court, je l'ai rapidement terminé.

Dès le début nous sommes dans le vif du sujet en suivant divers personnages qui sont enfermés et donc rapidement pour ma part en tout cas j'ai cherché bien évidement le lien entre ces personnages.

Le récit se déroule rapidement et l'on passe d'un personnages à l'autre, cependant j'ai un petit bémol de mon côté sur le final de ce récit et pour moi à ce niveau cela passe ou casse.

Etant une grande adepte de ce genre de lecture policiers/polars/thrillers ce n'est plus de mon côté ce que je recherche, cependant pour les lecteurs plus novices les ingrédients sont réunis avec le côté mystérieux et page turner.

Je dois cependant avouer que j'ai trouvé que lorsque nous suivons un certain couple il y a un côté très novateur avec un petit côté dystopique qui la sort des sentiers battus.
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
L'éducation n'avait rien à voir avec la lecture, ou plutôt, l'écoute d'un texte religieux. Elle devait permettre à la population de réfléchir, de s'émanciper, d'avoir un regard objectif et d'améliorer cette sinistre existante
Commenter  J’apprécie          60
Comme convenu, trente minutes plus tard, elle se trouvait devant la porte de ce que les autres appelaient sa chambre. Les deux hôtes en blouse blanche semblaient l'attendre de pied ferme. Leur sourire, qui sentait l'hypocrisie à plein nez l'agaça. Elle tenta de dissimuler son irritation.
Elle les salua et annonça qu'elle en avait de tous ces mystères. Elle voulait rentrer chez elle. Tout en lui indiquant le couloir de droite, madame " blouse blanche " lui promit qu'elle connaîtrait le fond de l'histoire dès leur arrivée dans le bureau.
Commenter  J’apprécie          10
"Enfermé dans la souffrance, isolé dans le plaisir, solitaire dans la mort, l'homme est condamné, par sa condition même, à ne jamais satisfaire un désir de communication auquel il ne saurait renoncer..." Gaston Berger
Commenter  J’apprécie          40
Cette fois, elle était dans un pays où le gouvernement décidé du nombre d’enfants que pouvait avoir une famille. Elle était parvenue, avec l’aide de ses collègues, a déjouer la stérilisation de deux cents femmes en âge de procréer. Pour le gouvernement, il s’agissait de limiter les naissances afin de contrôler une démographie croissante. Il n’était aucunement question d’une campagne de stérilisation avec consentement. Non, ces femmes devaient être stérilisées de force. Un comportement barbare que Clara ne pouvait accepter.
Commenter  J’apprécie          10
Ce roman a pour objectif de vous déstabiliser, de vous intriguer, de vous... enfermer. De nombreuses questions vont vous assaillir. Vous allez m’adorer et certainement me détester aussi. Peut-être allez-vous même adorer me détester...
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Salvatore Minni (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Salvatore Minni
Claustrations de Salvatore Minni aux éditions Phénix Noir https://www.lagriffenoire.com/1100293-romans-claustrations.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionsphenixnoir
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (495) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2914 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..