AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Héros tome 2 sur 3
EAN : 9782377311996
312 pages
Sarbacane (12/06/2019)
4.35/5   23 notes
Résumé :
Six mois ont passé. Alors que Richard a disparu dans la dimension de Kraalnazgarath, Matéo a repris le quotidien... à ceci près qu'il a perdu toute inspiration pour le dessin. José, lui, voit sa communauté de followers grandir sur Youtube Les deux copains gardent leurs distances. L'arrivée à Sainte-Forge de Manon, une adolescente mystérieuse, pourchassée par le Triumvirat et dotée elle aussi des pouvoirs des incarnations de Héros, fait basculer ce fragile équilibre.... >Voir plus
Que lire après Héros, tome 2 : GénérationsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Mais quelle claque ! J'ai rarement lu un roman fantastique destiné à des adolescents qui soit aussi justement dosé : des personnages profonds et charismatiques, une écriture fluide et franche, des scènes d'action à couper le souffle… Et c'est un Sarbacane. Je vous l'ai déjà dit mais je le refais : TOUS leurs romans sont des pépites ! Et pour autant chacun à son style d'écriture, sa manière de dire les choses… Et pourtant tout est toujours profondément juste.

On retrouve nos trois protagonistes dans un genre de chaos sentimental, abyssal et fantastique où chacun se retrouve confronté à ses peurs, ses angoisses mais aussi au deuil. le deuil d'une vie qu'ils n'auront plus jamais, le deuil de l'innocence et de leurs 15 ans, le deuil d'amis perdus dans des dimensions inaccessibles. Là où le premier tome se concentrait davantage sur les cultistes, la bande dessinée Héros et leurs rôles, le second volume s'attache davantage à ses personnages et j'ai adoré ! D'ailleurs on retrouve un peu plus Matéo et José, alors que le Réveil était centré sur Richard. Et j'ai complètement redécouvert José. Dans ma précédente chronique je vous racontais que c'était un personnage que j'avais « adoré détester » et dans ce volume…je l'ai trouvé attachant ! Alors oui j'ai toujours un peu de mal avec sa propension au complotisme (j'avoue) mais n'empêche qu'il est peut être beaucoup plus sincère que tous les autres protagonistes. Et à 15 ans, c'est plutôt fortiche.

Pour autant, si le roman s'accorde une petite pause recentrée sur ses personnages principaux…il n'en oublie pas moins de nous surprendre. Notamment avec un tout nouveau protagoniste : Manon. Amnésique, elle se retrouve dans un genre d'orphelinat géré par des bonnes soeurs un peu bizarres. Mise à l'écart des autres orphelins, elle est en proie à des cauchemars sans nom qui la plonge dans une terreur folle. Ses crises, fortement liées à Héros semble intriguer ses geôliers à qui elle livre tous les jours les interprétations qu'elle fait des nouvelles cases. Mais ce qu'elle préfère lire c'est…Héritier. La bande dessinée que José, Richard et Matéo n'ont pas eu le temps de finir.

Complètement badass bien qu'un peu fragile psychologiquement, on a bien du mal à comprendre si ce personnage est là pour le meilleur…ou pour le pire. Et cette ambiguïté autour d'elle était parfaitement bien construite. C'est un personnage féminin qui prend beaucoup plus de place que les autres protagonistes féminines de l'histoire (Tiffany et Shaïna) qui semblent plutôt « effacées » au profit de leur histoires d'amour adolescent. C'est d'ailleurs une partie de l'intrigue que je n'ai pas beaucoup apprécié, le trio Shaïna, Tiffany et Matéo a eu tendance à m'agacer… Mais Benoît Minville ne raconterait pas aussi bien l'adolescence sans nous parler d'amour !

J'ai trouvé l'univers plus sombre que dans le premier volume, où le côté plus épique et « comics » des actions avait un petit côté pimpant. Là, les contrées du rêve, la prison de Kraalnazgarath et même le quotidien chamboulé de José et Matéo n'ont rien à envier aux mythologies lovecraftiennes. D'ailleurs j'ai adoré que Benoît Minville s'en inspire mais en fasse quelque chose de tout à fait différent, de plus touchant aussi quelque part. Les actions s'enchaînent mais sans oublier les sentiments, l'émotion et c'est ce que j'ai adoré ❤ le rapport au dessin est aussi un peu plus présent avec le personnage de Matéo se retrouvant face à une page blanche, l'impression de ne jamais pouvoir faire mieux mais aussi celui de Costa, le dessinateur actuel de Héros qui ne peut plus dessiner et se cherche un successeur (mais je vous laisse comprendre pourquoi). L'aspect « visuel » se retrouve également dans l'écriture de l'auteur qui est saisissante de réalité, comme s'il décrivait quelque chose qu'il voyait, c'est cinématographique et par la même incroyablement réaliste…et flippant aussi.

Par ailleurs, mais ceci n'est qu'une interprétation, j'ai comme l'impression que tout ceci n'est qu'une longue mise en parallèle de la vie d'un adolescent passant à l'âge adulte. Mais n'hésitez pas à me le dire si je me fais des noeuds au cerveau pour rien 😉

En résumé

Ce dyptique est une merveille et je le classe d'office dans mon top 5 en fantastique. On a le coeur qui se serre, les tripes qui se tordent, l'imagination qui s'emballe, tout fonctionne et c'est absolument magique ! La description des scènes d'action est digne des cases d'un comics américain mais Benoît Minville n'oublie jamais cet héritage peut-être un peu plus français de la dramaturgie et de l'émotion pour nous livrer un second tome haletant, grinçant et touchant.
Lien : https://lesdreamdreamdunebou..
Commenter  J’apprécie          21
Les 3 amis, nos 3 héros sont de retour. Héros oui, après ce qu'ils ont vécu au cours des événements du Tome 1, amis c'est encore à vérifier. Richard a été happé dans la réalité et la dimension de Kraalnazgarath, Matéo n'arrive plus à écrire et est en froid avec José car il lui a piqué sa copine Shaïna, quant à ce dernier il voit finalement plus d'intérêt à compter ses amis et followers sur les réseaux sociaux plutôt que d'essayer de se réconcilier avec son seul ami restant ou retrouver celui disparu. Bref, l'amitié des trois Héros/Zéros semble bel et bien compromise. L'arrivée de Manon, jeune lycéenne va tout changer. Installée dans la classe de Matéo, José, Tiffany et Shaïna, elle va vite se rapprocher des garçons et notamment de José qui partage avec elle son intérêt pour Héros, mais surtout pour Héritier, la BD qu'elle garde précieusement avec elle. Oui mais voilà, Héritier c'est l'oeuvre des 3 garçons, sauf qu'ils n'ont jamais eu le temps de terminer le premier tome suite à la disparition de Richard. D'autant plus que cette disparition empêche Matéo de dessiner quoique ce soit. Qui est cette Manon et comment a-t-elle fait pour avoir Héritier ? de son côté Costa tente de cerner ce qui arrive au monde, avec ces événements qui ébranlent toute la planète. le réveil de Cthulhu semble imminent et Costa souhaite trouver des alliés pour y faire face. Les 3 garçons de Sainte-Forge semblent tout désignés pour cette tâche. Costa doit les convaincre de mettre leur talent à profit pour l'aider et peut-être prendre la suite de Héros et continuer d'avertir le monde sur les méfaits du Triumvirat. Oui mais voilà, Costa est blessé et ne pourra plus dessiner. le destin semble bel et bien être les doigts et l'esprit des trois adolescents. Ils doivent absolument se retrouver pour écrire cette suite. le voyage scolaire prévu cet année en Islande pourrait bien être le lieu de leurs retrouvailles et surtout le début d'une formidable aventure pour eux, si toutefois les amis d'hier ne deviennent pas les ennemis d'aujourd'hui… Benoit Minville reprend ici habilement le mythe de Cthulhu de H.P Lovecraft. le réveil de la créature entre parfaitement dans cette histoire surnaturel de Héros. Bien sûr cette suite prend corps avec les retrouvailles des 3 héros mais s'intègre très bien dans l'univers fantatisque de HPL. Minville nous offre une suite rythmée et pleine de rebondissements autour d'Héritier, la suite de Héros. On se replonge avec plaisir dans les histoires de BD et de complots surnaturels autour de Sainte-Forge. Cette fois l'histoire se déplace dans le monde entier avec le réveil de la créature. Tout le monde est impacté. L'écriture est fluide, l'intrigue se déroule en continu, sans temps mort. Quelques références au premier tome mais qui finalement n'est pas indispensable à la compréhension de l'histoire. Un vrai bon moment de lecture ado mais qui pourra aussi intéresser les adultes aimant les histoires fantastiques. Une superbe suite ! Deux romans à découvrir.
Lien : https://cafenoiretpolarsgour..
Commenter  J’apprécie          00
J'ai beaucoup aimé le livre 1 (mon avis ICI) et j'avais hâte de connaitre la suite et fin des aventures de Matéo, José et Richard.

La fin du premier livre m'avait laissée pleine d'interrogations, j'étais vraiment curieuse de découvrir la suite de l'histoire. Je ne vous ferais pas de résumé personnel pour éviter de trop vous en dévoiler sur les événements du premier livre.

Pour une fois, ayant lu le premier opus il y a peu, je me souvenais de tous les éléments qui s'était déroulés et c'était plus simple de me replonger dans l'histoire.
Les événements se passent 6 mois après le premier roman. 6 mois pendants lesquels il ne s'est pas passé grand chose. D'ailleurs, c'est un peu le bémol de ce livre, il est parfois un peu lent… Mais ce que l'on découvre petit à petit permet de mieux englober la totalité des éléments. Parce que l'intrigue est très complexe finalement.
J'ai apprécié retrouver les personnages. Ce qui s'est passé dans le premier livre les a changé et j'ai aimé voir leur évolution. Certaines des pistes que j'avais envisagées se confirment alors que d'autres m'ont totalement surprises.
La fin n'est pas totalement celle que j'attendais, mais elle convient parfaitement. Elle s'enchaine très bien avec tout ce qui précède. Elle permet même de ne pas fermer totalement la porte à d'autres romans.
Bref, c'est une très jolie lecture fantastique qui fait voyager et qui remplit son office pour l'été.
Lien : https://mutietseslivres.com/..
Commenter  J’apprécie          00
Un tome 2 aussi bon que le premier, un diptyque jeunesse original vraiment très réussi.

Dès les premières pages, le lecteur rencontre Manon, un nouveau personnage bien étrange, avant de retrouver les personnages du premier tome, 6 mois après. On retrouve cette ambiance particulière qui mélange quotidien lycéen, BD et monde obscur de Lovecraft.

Le tome 2 est davantage centré sur la relation entre Matéo et José, leurs doutes et leurs peurs, avant que les événements ne s'accélèrent de nouveau.

Des personnages que l'on a l'impression de connaître "en vrai", une ambiance parfois détendue avec humour et discussions entre lycéens, parfois sombre et inquiétante, le tome 2 de Héros est équilibré, passionnant et saura sans aucun doute plaire aux ados, voire plus!

Vraiment très bon, tout en sortant du schéma classique de "l'élu qui sauve le monde" (même s'il y a quand même un peu de ça).

A partir de 11 ans.
Lien : http://abrrracadabra.canalbl..
Commenter  J’apprécie          20
On a plaisir à retrouver Matéo et José mais plus rien n'est comme avant depuis que Richard a disparu. Les rancunes sont aussi tenaces que les angoisses et cauchemars depuis cette terrible nuit. Plus d'amis, plus de Héros ni d'Héritier, comme si le temps s'était figé dans cette petite ville de Sainte-Forge... Ce qui est certain, c'est que les activités occultes redoublent d'intensité aux quatre coins du monde, quelque chose s'est peut-être finalement réveillé...

Benoît MINVILLE envoi du lourd, du très lourd même! Il fallait s'y attendre vu la fin du tome 1, il transforme parfaitement l'essai avec cette suite et fin menée de main de maître. Que dire de plus pour vous convaincre, c'est du MINVILLE, l'amitié avec un grand A, la transmission, les doutes qui accompagnent le passage de l'adolescence à l'âge adulte... Ce sont tous ces sujets, d'une profonde humanité, qui sont traités dans un registre fantastique par cet auteur de talent. Je suis client à 200%, il remet ça quand il veut! 😉

Votre avis m'intéresse...


https://www.facebook.com/eternelAdo/
https://www.instagram.com/eternelado/
https://journalduneternelado.blogspot.fr/
Lien : https://journalduneternelado..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
SciFiUniverse
11 octobre 2019
Benoît Minville nous offre des personnages complexes, des adolescents réalistes dans un contexte social difficile. La touche de fantastique lie le tout en un roman fin et émouvant. Super-pouvoirs et horreurs indicibles se marient pour une histoire originale et une fin cohérente et époustouflante.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Ça riait, ça discutait âprement, ça soupirait, ça se chambrait et ça se draguait sans dire ouvertement les choses. Certains étaient en retrait, d’autres ressentaient le besoin de se mettre en avant. Rien ne changerait jamais de ce côté-là. C’était agréable de retrouver ces sentiments. Ça lui manquait d’avoir 15 ans.
Commenter  J’apprécie          00
Manon avait besoin de lire. C’était une nécessité, à présent. Il n’y avait guère que quand elle laissait son imagination s’évader dans les cases de bandes dessinées qu’elle parvenait à contenir la terreur avec laquelle elle vivait… Or, celle-ci affluait en elle de seconde en seconde. Elle le sentait.
Commenter  J’apprécie          00
La réalité dans laquelle ils avaient basculé était effrayante et faite de vérités dérangeantes, mais en un sens, le plus terrible était de devoir vivre dans ce nouveau paradigme sans pouvoir faire autre chose qu’attendre et craindre les manifestations de ce monde.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Benoît Minville (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benoît Minville
Pour recréer du lien avec vous en cette période de distanciation sociale, nous avons imaginé en partenariat avec Livres Hebdo une rencontre avec nos auteur•rices. Un webinaire animé par Gwendal Oulès de la librairie Récréalives et Sonia Petit de la librairie Ici. Une présentation du printemps jeunesse chez Sarbacane avec la participation exceptionnelle de : - Bertrand SANTINI auteur de la série le Journal de Gurty - Clémentine BEAUVAIS et Max DUCOS, autrice et illustrateur de Boucles de Pierre - Olivier DAIN-BELMONT, auteur de permacité - Laurent AUDOUIN, illustrateur de la série Les enfants du tonnerre - Benoît MINVILLE, auteur de la série Punkette & Poupoune - Julia THÉVENOT, autrice de Lettre à toi qui m'aimes
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (35) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1535 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}