AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848657424
137 pages
Éditeur : Sarbacane (05/11/2014)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 12 notes)
Résumé :
C'est pas pour rien qu'on m'appelle Victor " Tombe-Dedans". C'est mon super-pouvoir : moi, les histoires, je tombe dedans. POUR DE VRAI !
Ce matin, j'ai eu l'idée de lire un livre, LES TROIS MOUSQUETAIRES
... Et voila comment je me suis retrouvé avec d'Artagnan et ses amis dans une folle aventure : combats à l'épée, chevauchées, et même ....
... un DRAGON. Si, si : vous verrez !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
leslecturesdeVal
  06 février 2015
Mon avis: Je remercie tout d'abord, les éditions Sarbacane et tout particulièrement Juliette pour l'envoi de ce merveilleux roman. J'ai découvert la plume de Benoit Minville avec son premier livre: je suis sa fille paru dans la collection exprim en septembre 2013, ce premier roman avait été pour moi un véritable coup de coeur, ma chronique est ICI.
Donc c'est avec une réelle impatience et beaucoup de curiosité que j'ai eu envie de découvrir celui-ci dans un tout autre registre puisque comme vous le savez, la collection Pepix est destinée aux enfants à partir de huit ans, et je peux vous dire que l'auteur a réussi encore à me bluffer avec Victor tombe-dedans.

Encore un sans faute pour la collection Pépix et les éditions Sarbacane avec ce superbe roman et un énorme merci aussi à Benoit Minville pour ce pur moment de bonheur que je viens d'avoir grâce à son jeune héros loin des soucis quotidien et j'espère pouvoir le rencontrer à Montreuil en fin de mois.

Du coté de l'histoire: Nous suivons les aventures d'un petit bonhomme de neuf ans à l'imagination plus que débordante qui va nous emmener avec lui dans sa folle et dangereuse aventure au coté des trois mousquetaires et nous faire ainsi découvrir l'univers d'Alexandre Dumas.

Ce n'est pas la première fois que Victor s'évade dans des aventures périlleuses car il lui arrive souvent, lors de son petit déjeuner de tomber dans son bol de chocolat , qui va alors le mener dans des péripéties vraiment très drôles mais cette fois, le jeune aventurier en découvrant le livre d'Alexandre Dumas posé sur le lit de son grand frère, va aussitôt tomber dans l'histoire et, ce coup-ci, il n'a pas l'intention d'en ressortir avant d'avoir vécu ses aventures et d'avoir apprit à manier l'épée aussi bien que les quatre compagnons. Mais va t'il réellement se faire accepter par ces grands gaillards, lui, le si petit garçon? va t'il réussir à leur coté à déjouer les plans de Milady, leur adversaire de toujours? à vous de découvrir cette fabuleuse histoire car moi je la connais et je ne vous dirais rien...


Du coté de l'écriture: C'est une lecture fluide, agréable et vraiment très drôle que nous livre ici, Benoit Minville, elle ravira tous les petits aventuriers, j'en suis certaine. Quand on commence le livre, on ne le lâche plus jusqu'à la fin, je l'ai lu en une soirée et je n'ai pas voulu le refermer avant de l'avoir terminé, d'ailleurs ce matin mes yeux sont pas vraiment en face des trous mais tant pis j'ai passé une trop bonne nuit d'aventures.
Les expressions utilisées par notre jeune héros sont à se tordre de rire surtout quand celui-ci essaie désespérément de retranscrire celles utilisées par ses parents et qu'il s'y perd un peu, j'étais bidonnée. Je rigolais toute seule en lisant ce roman et heureusement que j'étais seule bien calée dans mon lit, sinon je pense qu'ils m'auraient vraiment prise pour une folle.
Les illustrations de Terkel Risbjerg accompagnant le récit sont vraiment splendides et illustrent à merveille cette merveilleuse histoire.

Et puis comme toujours les bonus parsemés tout au long de l'aventure sont super sympa et nous apprenons même en fin de livre à réaliser un costume de mousquetaire, ça je pense que ça va être super chouette pour les petits garçons ( peut-être un peu moins pour les parents ... hein parce que la moquette quand même ou la nappe là moi je suis pas d'accord lol)

En conclusion: J'ai tout simplement adoré ma lecture, j'ai rit, sourit à chaque page, j'ai passé un excellent moment de détente avec ce petit Victor, je le conseille à tous les enfants à partir de huit ans, aux grands comme moi qui ont gardé leur âme d'enfant et à toutes les personnes qui rêvent d'aventures ou qui ont une imagination débordante comme notre petit héros. Benoit Minville excelle dans l'écriture pour ados, ça je le savais déjà mais j'ai découvert ici, qu'il avait également une très belle plume pour les enfants.

Je vous rappelle aussi que l'auteur vient de sortir un autre roman "les géants" dans la collection Exprim', moi il me tarde vraiment de le commencer.

Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Livresquement
  24 mars 2015
C'est la première fois que je lis un livre de la collection Pépix des éditions Sarbacane, créée il y a quelques mois et qui s'adresse à des enfants de 8 à 12 ans. Et je dois dire que ce premier essai est tout à fait concluant !
Victor est un garçon de neuf ans et demi dont l'imagination ne connaît pas de limites. Avec lui, tout devient une aventure. Alors, quand il trouve le livre Les Trois Mousquetaires dans la chambre de son grand frère, et qu'il commence à le lire... le voilà plongé au coeur d'une histoire fabuleuse, où il deviendra un héros au côté de D'Artagnan, d'Athos, de Porthos et d'Aramis.
Il y a plein de rebondissements et le fait que ce soit basé sur un grand classique de la littérature attisera certainement la curiosité des plus jeunes (et moins jeunes !) et cela leur donnera peut-être envie de lire les aventures des mousquetaires quand ils seront plus grands. de plus, Victor est un garçon très attachant : on ne peut qu'aimer cette vivacité d'esprit et son petit côté espiègle.
C'est aussi un livre rempli d'humour et, honnêtement, il ne faut pas être un enfant pour rire des blagues qu'il contient; j'ai beau avoir vingt ans, je me suis franchement bien amusée !
En plus d'avoir une histoire intéressante, le livre-objet est très bien fait. Tout d'abord, il y a les illustrations de Terkel Risbjerg qui, non seulement sont jolies, mais qui apparaissent très fréquemment. Ensuite, il y a différentes typographies et certaines phrases sont écrites de manière originale. Tout cela crée un livre divertissant pour les enfants. Il y a également quelques bonus, comme une recette de cuisine ou une idée de déguisement.
En conclusion : Une histoire qui plaira sans aucun doute aux enfants et même à leurs parents !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Emeraldas
  12 novembre 2014
Merci aux éditions Sarbacane de m'avoir permis de lire cette oeuvre. Les livres de la collection Pepix sont vraiment adapté à l'âge du lecteur et feront rire petits et grands. On ne demande rien de mieux que de filer à l'aventure avec Victor et les trois mousquetaires !
L'histoire est vraiment bien construite. Victor est un enfant possédant une imagination débordante. Au point de se demander s'il vit réellement ce qu'il raconte ou bien si, comme nous adultes le pensons, il ne fait que le vivre dans ses pensées. C'est troublant car Victor est vraiment dedans et nous immerge. Ainsi, en plein petit déjeuner il "tombe" dans son bol de chocolat qui va alors se transformer en mer agitée au goût chocolaté. Heureusement Victor arrive à ressortir de ses... aventures. Sauf que cette fois ci il ne va pas en avoir envie, mais alors pas du tout. Découvrant le livre d'Alexandre Dumas dans la chambre de son frère, il va, tout en lisant les premières pages... tomber dans l'histoire. Quoi de plus merveilleux que de rencontrer les trois mousquetaires, pouvoir manier l'épée et les aider à vaincre leur ennemie de toujours ? Surtout que Victor peut savoir l'histoire à l'avance... Mais parviendra t'il à cacher son identité ? Et à se faire accepter des mousquetaires ? Comment un enfant pourrait il ne serait ce qu'aider un épéiste chevronné ?
A vous de le découvrir... avec les mots, les expressions et les explications de Victor. C'est lui qui raconte son histoire, il n'y a donc ni langage soutenu ni mots compliqués non, sauf quand Victor essaie d'utiliser des expressions de ses parents et qu'il s'y perd. Ce qui au passage est à mourir de rire. Qui n'a jamais mal interprété une phrase sous entendue d'un adulte ? On se prend vite au jeu et on s'amuse des explications de Victor notées entre parenthèses. Et mine de rien nous apprenons beaucoup sur sa vie, sa famille, et sa vision de ce qui l'entoure. Je trouve ce livre merveilleux car à chaque âge nous allons découvrir un aspect différent de cet ouvrage. Aspect que, plus jeune, nous n'aurions pas compris, ou remarqué.
Comme dans chaque livre de la collection Pepix, nous avons souvent le droit à de petites illustrations en noir et blanc qui vont encourager le lecteur dans sa progression tout en coupant la lecture et en incluant une pause. Ceci ne pourra qu'aider les plus récalcitrant en matière de lecture à se lancer. Egalement on retrouve des "bonus". Victor à pleins de choses à nous apprendre, même une recette de cuisine médiévale ! de quoi passer un bon moment et rire à des réactions enfantines mais tellement normales. Je me suis régalée encore une fois. Certes je n'ai rien appris de crucial sur la vie, je n'ai pas vu d'amour ni de haine, mais je me suis détendue, j'ai ris et j'ai lu ce livre d'un trait. Il est remplit de bonne humeur et de sourires...
Pour conclure, je recommanderais ce roman à chaque jeune lecteur qui désire passer un bon moment, sans se prendre la tête avec des mots compliqués ou des notions encore floues. Je le conseille aussi à chacun, grand ou petit, pour redécouvrir ce qu'est l'imaginaire, retrouver vos souvenirs d'enfance et vous amuser en compagnie des mousquetaires et de Victor. N'hésitez pas vous allez vivre une formidable aventure !
Lien : http://refuge-litteraire.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ewylyn
  12 décembre 2017
Je ne vous apprends rien quand je vous dis que j'aime ce qui tourne autour des Mousquetaires, j'en avais entendu parler et j'ai fini par l'emprunter à la bibliothèque. le second volume m'attire tout autant, il évoque L'île au trésor (un autre classique que j'aime). En attendant, je vous propose un avis rapide sur cette lecture détente, c'est une pause découverte que j'ai trouvé intéressante et sympathique.
Les enfants et préados seront ravis de lire cette série, elle permet de se familiariser avec l'univers, l'esprit des Trois Mousquetaires sans avoir le côté assommant que l'on pourrait prêter à ce classique. Je dis bien prêter, parce la plume d'Alexandre Dumas est super géniale et facile par rapport à d'autres. Toutefois, pour une première approche, on a un très bon roman d'aventures, avec une belle note d'humour, pas mal de peps et une touche d'originalité captivante.
Victor est un bon personnage principal, on s'attache facilement à lui, on reste fasciné par ses péripéties et son merveilleux pouvoir de tomber dans les livres qu'il lit. J'avoue, je suis complètement jalouse de ce superpouvoir ! Victor nous entraine dans une histoire rocambolesque et bien rythmée, il nous présente les grands événements du roman sans entrer dans les détails. Si sur le moment, j'étais un poil déçu, je me rends compte que l'objectif est tout de même de faire découvrir autrement un classique. de ce fait, faut pas se faire spoiler l'intrigue très dense du roman de Dumas.
L'histoire est très courte, le roman se lit vite si l'on est bon lecteur, mais l'on ne s'ennuie pas du tout. On peut juste reprocher de ne pas en avoir assez, mais les plus jeunes seront ravis de ce moment passé auprès des mousquetaires. Ces derniers reprennent bien le caractère qu'on leur connaît. Athos est méfiant et taciturne, Aramis séducteur et calme, Porthos bon vivant et fort, D'Artagnan fougueux et amical. La plume de Benoît Minville est très cool à lire, fluide et précise, sans être lourde, elle est directe, irrévérencieuse par endroits et parlera totalement à tout le monde.
Les illustrations sont géniales, je n'étais pas convaincue à la base, mais le trait a fini par me séduire et m'emporter dans le monde des mousquetaires, comme tous les petits bonus entre certains chapitres. Elles sont en noir et blanc, elles présentent des personnages et des scènes, suivant le texte de base. J'ai beaucoup aimé la manière de voir les protagonistes ! Les illustrations sont présentent et ne mangent pas tout le texte, ce qui rend l'ouvrage encore plus agréable à lire.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Takalirsa
  26 février 2015
Pas super emballée par ce roman dont l'idée de départ (un héros qui entre et interagit dans une histoire) n'est guère innovante. le style se veut actuel et dynamique, avec de nombreuses références cinématographiques récentes visant à dépoussiérer le roman d'Alexandre Dumas, mais elles sont un peu tombées à plat parce que ma fille n'en connaissait pas la moitié... de même, la typographie, très expressive, qui cherche à souligner l'humour du texte, tend à l'alourdir en intégrant trop de commentaires personnels au récit : j'ai rapidement arrêté de lire presque tout ce qui était entre parenthèses...
J'ai également trouvé que l'intrigue était trop répétitive : Victor passe beaucoup de temps à chercher une excuse pour rester en compagnie des mousquetaires, puis vient une série d'incidents dus aux dessins intrusifs de son grand frère qui n'ont pas grand chose à voir avec l'histoire d'origine - toujours ces allées et venues entre passé et présent, entre réel et imaginaire. le roman est bien sûr une ode au "fabuleux pouvoir de l'imagination", ce "plus grand atout dans la vie" que "rien ni personne ne pourrait jamais enlever". Mais cette imagination presque maladive chez Victor semble être née d'une lacune familiale profonde : il n'a pas l'air très proche de ses parents (il en parle toujours de manière négative), encore moins de son frère dont on ne sait même pas le prénom alors qu'il apparaît plusieurs fois dans l'intrigue (Victor l'appelle "tête de moussaka"), pas de mention non plus d'éventuels amis. le héros donne donc l'impression d'être un grand solitaire, et pas sûr pour le coup que son imagination dans ces conditions soit réellement un don...
Quant aux fameux "flash bonus" qui viennent interrompre le récit, je ne leur ai trouvé aucun intérêt, à part le dernier qui apporte des précisions sur les mousquetaires. Malgré tout l'ensemble n'est pas désagréable à lire, ma fille semble l'avoir apprécié - à moins qu'elle ait plutôt apprécié que je le lui raconte ? Quoi qu'il en soit, j'ai personnellement préféré "Les géants", du même auteur - question d'âge sûrement !
Lien : http://www.takalirsa.fr/vict..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   05 février 2015
Malgré l'abondance de bonnes idées, je suis resté frustrée devant la superficialité des aventures décrites qui, comme un incessant zapping, se révèle contre-productive à la longue. Dommage.
Lire la critique sur le site : Ricochet

Videos de Benoît Minville (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benoît Minville
Vidéo de Benoît Minville
autres livres classés : livresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Interro surprise (2) :))

Arthur Rimbaud a publié un recueil de poèmes en prose, intitulé " Une saison ........"

blanche et sèche
vers l'automne
au paradis
pleine d'envies
pluvieuse
en enfer

15 questions
52 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoire , musique , peinture , écrivainCréer un quiz sur ce livre