AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2815906147
Éditeur : L'Aube (05/01/2013)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Une série de morts au sein de l'Église font craindre une menace d'attentat contre le pape à la veille de sa visite au Portugal. Sur l'ex porte-avion russe transformé en casino flottant venu croiser au large de Porto, Lady Godiva, la plus célèbre chanteuse pop du monde, est assassinée au cours d'un tournoi de poker entre milliardaires. Qu'est devenu l'équipage du sous-marin allemand U-1277, coulé non loin de là par son propre commandant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
saigneurdeguerre
  25 juillet 2018
Je n'avais pas été séduit par "Quand les vautours approchent" de Miguel Miranda, mais comme j'avais commandé deux de ses livres en même temps, j'ai décidé de lui "donner une seconde chance" en lisant "Donnez-leur, Seigneur, le repos éternel". Bien m'en a pris car je suis enfin entré dans cet univers où Mario França, le meilleur détective au monde, comme il l'affirme lui-même, mène plusieurs enquêtes simultanément dont on ne découvre le point commun que tout à la fin du récit.
En résumé, Mario França vit à Porto où il exerce ses talents de détective (ce qui ne l'empêche nullement de voyager) et où il emploie des personnages sortant de l'ordinaire pour obtenir des informations.
Mario França se retrouve simultanément engagé pour (dans le désordre) trouver :
- Dubia, une jeune gitane disparue au risque de provoquer une guerre très sanglante entre 3 clans de gitans ;
- qui prépare un attentat contre le Pape attendu dans la bonne ville de Porto ;
- ce qu'il est advenu de Draier, chargé d'une mission de grande importance par Goebels en 1945 et dont le sous-marin où il se trouvait avait été coulé par son équipage au large de Porto.
En plus de cela, notre super détective est engagé par Andreas Steparov, un des milliardaires les plus riches de la planète, pour protéger Lady Godiva, star mondialement appréciée pour sa beauté et son talent dans le monde de la musique, et épouse de Steparov. On vient en effet d'abattre une de ses sosies...
Petit détail, l'ancien porte-avion russe, Varyag, acheté par un millionnaire chinois pour être transformé en casino flottant va s'installer au large de Porto, dans les eaux internationales. A son bord, outre les spectacles de Lady Godiva, va se tenir un tournoi de Poker où les invités ne sont rien moins qu'une bonne partie des hommes les plus riches de la planète. Belle cible pour des terroristes...
Miguel Miranda est très bien documenté. (Je suis les aventures du détective Mario França en effectuant simultanément des recherches sur ma tablette.) le sous-marin U-1277 a bien été sabordé par son équipage à la fin de la Seconde Guerre mondiale au large de Porto.
Le Varyag existe bel et bien, même si son nom aujourd'hui est devenu chinois ! (Voir : http://www.marine-oceans.com/marines-du-monde/4459-lincroyable-histoire-du-premier-porte-avions-chinois ).
Le "vin des morts" est bel et bien une petite production de vin du nord du Portugal dont l'histoire remonte à l'invasion du Portugal par les troupes napoléoniennes et espagnoles !
Bref ! Miguel Miranda construit un récit, certes peu plausible, mais tenant la route.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  05 mai 2016
C'est du grand n'importe quoi ! Mais j'ai beaucoup aimé ce livre, par l'extraordinaire bazar qui s'en dégage – et aussi, par les vérités bonnes à dire qu'il assène pas gentiment.
Vous trouvez parfois les intrigues de romans policiers invraisemblables ? je vous rassure : celle-ci n'est pas crédible du tout, mais se tient merveilleusement bien. Mario França, qui, je vous le rappelle, est le plus grand détective du monde, voit plusieurs affaires d'importance lui tomber dessus au même moment, par la grâce des réseaux sociaux. Il ne s'agit pas moins que de découvrir qui veut assassiner la plus grande pop star du monde, de retrouver une jeune fille disparue, d'assurer la sécurité lors d'un tournoi de poker dans les eaux internationales, de démasquer les assassins de deux religieux, sans oublier de déjouer un complot contre le pape, sans oublier de faire toute la lumière sur la disparition d'un homme soixante ans plus tôt. Bref, il y a là de quoi alimenter la trame d'une demi-douzaine de romans policiers, sans oublier que Mario doit veiller à la santé d'un de ses acolytes, aider dans ses enquêtes officiels un policier qui ressemble à Colombo, veiller à ses propres amours et à celles d'un de ses amis.
L'ensemble est vraiment jubilatoire, surtout que Mario est toujours le narrateur de ses aventures. Observateur, il a mis à profit ses longues plages d'inactivités pour se documenter sur maints sujets grâce à sa bonne amie depuis deux ans – elle est médecin légiste. Mario n'hésite pas à prendre des risques, comme celui de ruiner définitivement son estomac à force d'accepter toutes les boissons un peu ratées que ses proches lui préparent. Il prend soin aussi des siens, même si ses méthodes ne sont pas vraiment orthodoxes. Il se lève aussi contre les abus de l'Eglise – classique me dira-t-on, peut-être pas dans ce contexte. Il rappelle qui a fermé les yeux, pourquoi, et comment les affaires de pédophilie ont été étouffées (beaucoup trop facilement). le roman a été traduit voici trois ans, cette partie est toujours d'actualité.
Rythmé par le Requiem de Mozart, cette nouvelle aventure signée Miguel Miranda est à lire pour ceux qui aiment les romans qui sortent de l'ordinaire.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SharonSharon   04 mai 2016
Il existe une caste de gourmands qui, pour être en paix avec leur conscience, ne sucrent leurs boissons qu'à l'édulcorant tout en ingurgitant toutes sortes de pâtisserie. L'inspecteur faisait visiblement partie de ce club de bonnes consciences.
Commenter  J’apprécie          40
SharonSharon   04 mai 2016
Boire un café au Florian à Venise est vraiment un grand plaisir, surtout lorsque c'est mon client qui paie l'addition.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
autres livres classés : portoVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1408 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre