AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275786727X
Éditeur : Points (14/06/2018)

Note moyenne : 3.07/5 (sur 35 notes)
Résumé :
« Hitchcockien »
The New York Times

Nicolette s'était pourtant juré de ne jamais remettre les pieds à Cooley Ridge, sa ville natale.Dix ans plus tôt, sa meilleure amie Corinne a disparu, et son corps n'a jamais été retrouvé. Aujourd'hui, Nic doit rentrer chez elle pour s'occuper de son père, atteint d'Alzheimer. Il est persuadé d'avoir vu Corinne. Hallucination ?Mais Nic n'a pas sitôt posé le pied à Cooley Ridge qu'une nouvelle jeune femme disp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  21 décembre 2017
A quoi reconnaît-on un bon roman à suspens ?
Je pourrais vous raconter que m'apprêtant à commencer ce livre dans la soirée, je me suis préparé un thé (un roiboos cannelle/ vanille ...) . Je l'ai posé sur la petite table prés de mon canapé attitré ...
Deux heures après, il était intact mais froid... Oublié .
J'avais rencontré Nicolette ...
Nicolette qui est revenue dans sa ville natale afin de vendre la maison familiale car son père bien atteint par la maladie d'Alzheimer , n'y vivra plus jamais . Aussitôt réapparue sur les lieux de sa jeunesse , une nouvelle fille disparaît , évanouie dans la forêt , comme il y a dix ans, comme son amie Corinne ...
Sa ville natale a quelque chose d'étouffant , tout le monde connaît tout le monde et a un avis sur l'autre .
Ici, les rumeurs deviennent des faits .
Ici , les secrets sont bien gardés et toutes les vies sont imbriquées les unes dans les autres ...
" Cette histoire, je ne peux la raconter que par fragments. En la retraçant, petit à petit. En remontant petit à petit le cours des événements. Pour vous monter sa beauté avant son ignominie ."
C'est ce que nous contera Nicolette, le personnage central , à rebours en commençant par le jour 15 jusqu'au jour 1. Ce procédé de narration a donné lieu à une comparaison avec le film "Mémento", rien de moins !
Tout au début, je me suis dit que je relirai bien le livre "à l'endroit" plus tard , pour voir si ça tient la route; et puis à la fin , l'envie m'a passé parce que ça tient drôlement bien la route et que je voulais garder la magie ...
De ce roman, j'ai tout aimé : l'ambiance "petite ville" , la bande d'ados devenue adulte ,la famille, la force des liens , la forêt juste devant la maison, la nuit . J'imaginais un décor humide , végétal et obscurité comme dans le premier Twilight...
Et surtout, j'ai aimé ce compte à rebours qui oblige le lecteur à s'accrocher, à ne rater aucun détail sous peine de ne plus se le voir rappelé ...
Impeccable et sobre .
Qualifié par le New-York Times , d'Hitchcockien , ce roman a été élu par le Los Angeles Review of Books , un des meilleurs livres de 2016...
A quand le film ? ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          554
Kirzy
  28 juin 2018
Le parti pris de départ est intéressant : raconté à rebours les 15 jours qui ont suivi le retour de l'héroïne, dix ans après la disparition de la meilleure amie dont le corps n'a jamais été retrouvé ... voilà qu'une autre jeune fille disparaît.
15 jours à l'envers, le quinzième jour devenant le premier dans le récit.
Piquant de remonter le cours des événements petit à petit, de découvrir ce qu'il s'est passé par fragments, de voir la frontière entre mensonge et vérité s'estomper, les rumeurs se diffusent.
Est-ce que ce procédé apporte vraiment au récit, accroit le suspense ? Au final, j'ai été plus gênée. Je dois être un peu neuneu mais j'étais plus à chercher le lien entre les événements du lendemain par rapport à ceux de la ville, plutôt qu'à savourer comment les masques tombent et les secrets remontent à la surface. du coup, je scrutais tout et ai repéré quelques petits incohérences que je n'aurai sans doute pas repéré avec un récit chronologique.
Surtout, ce récit manque d'originalité pour le reste : sentiment de déjà vu sur l'ambiance " petit ville étouffante car tout le monde se connait ", sur des erreurs de jeunesse qui pèsent à vie sur un groupe qui doit la gérer. Les personnages manquent de saveur et de puissance et sont assez prévisibles.
Lu dans le cadre du Prix du Meilleur polar des Lecteurs Points.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
canel
  22 août 2018
Evanouie, Corinne, depuis dix ans. Que lui est-il arrivé ? L'enquête a révélé que cette jeune fille de 18 ans n'était pas telle qu'on l'imaginait. Seuls ses amis savaient à quoi s'en tenir - et encore...
Partie, Nic. Peu après la disparition de sa meilleure amie, elle a fui cette petite ville de Cooley Ridge, se promettant de ne jamais y revenir. Mère décédée, père alcoolique, frère autoritaire. Et puis l'ambiance délétère laissée par le drame, l'enquête, les rumeurs. Mieux valait repartir à zéro, loin.
Effilochée, la mémoire du père de Nic. Quand des bribes du passé resurgissent, il se confie à sa fille, et celle-ci voit le moyen de savoir ce qu'il s'est passé dix années plus tôt en revenant à Cooley Ridge.
Encore une histoire de disparition, eh oui, ça inspire les auteurs de thrillers, et ça m'attire inexplicablement - rien de pire, sans doute, pour un proche, que d'ignorer ce qu'il est advenu d'un(e) disparu(e).
Pour rendre l'ambiance encore plus anxiogène, Megan Miranda met en scène des adolescents qui jouent à des jeux dangereux, dans un décor à risques : « forêts où se perdre, cavernes à explorer, torrent à traverser sur des troncs trop glissants ».
Parmi les thrillers, il y en a que je boulotte avec gourmandise, et qui me déçoivent a posteriori - fin et/ou vision d'ensemble.
C'est l'inverse qui s'est produit ici : lecture fastidieuse avec cette chronologie bordélique et cette intrigue beaucoup trop diluée, et moments de grâce sur les derniers chapitres, non pas grâce au dénouement (déjà oublié en J+1) mais en savourant des réflexions sur la famille, la loyauté, les faux-semblants, le mensonge...
Et sur l'adolescence : « Dix-huit ans. Un âge dangereux. Les garçons en proie à leurs passions, à leurs pulsions. Les filles et leurs envies incontrôlables de quelque chose de tangible. de différent. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
coquinnette1974
  03 juillet 2018
Evanouies de Megan Miranda est un roman lu dans le cadre du prix du meilleur polar Points, pour lequel je suis juré.
Pour vous dire la vérité, cela fait plusieurs jours que je l'ai terminé mais je ne sais pas trop comment le chroniquer...
Pourtant, le résumé me tentait bien...
Nicolette s'était pourtant juré de ne jamais remettre les pieds à Cooley Ridge, sa ville natale !
Dix ans plus tôt, sa meilleure amie Corinne a disparu, et son corps n'a jamais été retrouvé. Aujourd'hui, Nicolette (surnommée Nic) doit rentrer chez elle pour s'occuper de son père, atteint d'Alzheimer. Il est persuadé d'avoir vu Corinne quelques jours auparavant... Hallucination ou vérité ??
Alors que Nic n'est là que depuis peu, voici qu'une autre jeune femme disparaît...
Pendant les deux semaines qui vont suivre, en révélant au lecteur son histoire à rebours, depuis le jour 15 jusqu'au jour 1, Nic va affronter ses pires démons.
Mais aussi les vérités amères et les secrets d'une ville où personne n'est réellement celui qu'il prétend être...
Evanouies est un roman original de part sa construction car la narratrice nous relate son histoire à l'envers ! Elle part du jour 15 pour revenir au jour 1. Avant de nous dévoiler le jour 15 puis nous donner un épilogue qui se déroule 3 mois plus tard ! Oui, en fait, il y a de quoi s'y perdre lol
L'idée de départ est bonne malgré tout ; relater ainsi les choses à l'envers en fait un thriller surprenant.. sur le papier ! Sur le papier uniquement car
malheureusement, je ne suis pas mais alors pas du tout convaincue par ma lecture !
Déjà, Nicolette est une jeune femme qui m'a laissé totalement indifférente, ça commençait plutôt mal :( Elle m'a plus agacée qu'autre chose. j'ai lu ses aventures de manière totalement détachée.
Je n'ai pas réussi à accrocher avec l'histoire car le fait que ce soit un compte à rebours m'a finalement dérangé. J'ai eu l'impression que ça passait du coq à l'âne par moment, ça m'a saoulée, je l'avoue.
je n'ai pas trouvé ce "thriller" très rythmé, au contraire ça traîne, ça traîne, il ne se passe pas grand chose. Ça manque de pep's !
Vous l'aurez compris, je n'ai pas spécialement apprécié ma lecture. Heureusement que je l'ai reçu dans le cadre du prix et pas acheté, cela m'aurait dégoûtée d'avoir dépensé de l'argent pour ce roman !
Vu mon avis très mitigé, je mets seulement deux étoiles et demie, je ne peux pas mettre plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
BOOKSANDRAP
  19 octobre 2016
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/10/19/evanouies-megan-miranda/

Avis : Je referme ce livre en ne sachant pas vraiment si je l'ai aimé ou pas. Ce n'était pas une déception, vraiment pas une mauvaise lecture non plus, et pourtant ce livre m'a pas mal perturbé.
Je remercie l'équipe d'Anne & Arnaud pour l'envoi de ce roman qui me tentait énormément🙂

Avant de vous parler plus en détail de mon ressenti, j'aimerais déjà vous rappeler les bases de cette intrigue.
Nic, reviens dans son village natal pour s'occuper de son père atteint d'Alzheimer. 10 plus tôt sa meilleure amie Corinne disparait à la sortie d'une fête foraine. En retrouvant sa vie à Cooley Ridge, elle retrouve les acteurs de cette fameuse soirée : son frère Daniel, son ex petit ami Tyler, ses amis d'enfance Jackson et Bailey. Mais à peine quelques jours après son arrivée, une autre jeune femme disparait mystérieusement.
Il est temps d'affronter ses démons et la vérité qui sommeille depuis bien trop longtemps…

J'ai adoré le thème de l'histoire. Des adolescents livrés à eux-même, des secrets enfouis, des disparitions, un village d'apparence tranquille qui pourtant à son lot de malheurs, une famille bien difficile à cerner… Tout cela aurait pu donner un cocktail explosif s'il y avait eu, à mon sens, de plus grandes révélations et un dénouement différent, mais nous n'en sommes pas encore là.
Alors quels sont les points forts de ce bouquin ? Tout d'abord et sans conteste le rythme. le décompte des jours donne une réelle dimension au livre, au fur et à mesure qu'on se rapproche du dernier jour, on sent la pression monter et les révélations arriver. J'adore quand les auteurs de thriller prennent ce chemin là car ça donne tout de suite beaucoup de suspense au bouquin.

Parlons maintenant de la narration car c'est pour moi un point positif et un point négatif dans le sens où j'ai adoré le fait de ne pas savoir tout de suite ce qu'il s'était passé. Mais j'ai aussi été pas mal perturbé par ce compte à rebours. Généralement on part du jour 1 pour arriver au jour 15 où tout bascule. Et bien ici tout est inversé. On part du jour 15 au jour 1, pour comprendre comment nous en sommes arrivés là. J'ai trouvé ça très original et bien exécuté vraiment, par contre c'est assez perturbant de lire et de vivre une action le jour 10 par exemple et arriver le jour 9 et il n'est pas encore passé. Ça m'a parfois perdu et j'ai trouvé ça dommage car pour le coup ça m'a empêcher de le dévorer véritablement, j'ai été stoppé dans mon élan, ça m'obligeait à ralentir ma lecture, me concentrait plus sur les faits car je savais qu'en avançant dans ma lecture, il n'y aurait aucune piqure de rappel.

Les personnages sont par contre à mon sens très bien construits. Lunatique, difficile à cerner, énigmatique, les membres de la famille Farrell ont tous de multiples facettes. J'ai beaucoup aimé le lien entre eux car même s'ils ne se comprennent pas toujours ils se protègent les uns les autres, coute que coute. J'ai eu parfois du mal avec Nic qui semble totalement perdue par moments entre ce qui est bien et ce qui doit être fait. Elle m'a parfois tapé sur les nerfs mais je comprends tout de même qu'il est dur de retourner dans ce village où tout à basculé, de retrouver ces personnes de son adolescence et d'essayer encore et encore de savoir ce qui est arrivé à Corinne ce fameux soir.

Pour terminer, je parlerais du dénouement. Bien sur je ne vous spoilerais pas, enfin vous me prenez pour qui ?😉
J'ai trouvé que c'était un peu décevant. Je n'avais pas deviné ce qui était arrivé, je n'avais pas vu venir d'autres choses, et pourtant j'ai été pas mal déçue de la manière dont on l'apprenait. Pas de révélation choc d'un coup pour clouer le lecteur sur place, bien que j'attendais avec impatience d'arriver au jour 1.

Pour résumé, une lecture sympathique, pas vraiment un thriller mais plutôt un roman noir innovant et surprenant par sa forme. Une intrigue un peu simple mais bien éxécuté qui ne m'a pas ennuyé. « Evanouies » est une lecture que je recommande à ceux qui débute le genre du thriller, c'est sobre et bourré de rythme, avec des personnages qui n'ont pas finis de vous en faire voir de toutes les couleurs😉 Mais ne vous attendais pas à lecture inoubliable.

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   21 décembre 2017
Il y avait certains moments, infimes , où le chagrin s'abattait sur moi sans prévenir. Une peine sournoise, vicieuse qu'on ne voyait pas venir et tout à coup : elle était là. Elle survenait dans les activités les plus simples, les plus terre à terre. Ma mère n'accrocherait jamais de banderoles roses pour moi. Je ne confierai jamais à une invitée, d'un ton de conspiratrice : "Ma mère est folle." Et ma mère ne deviendrait jamais grand-mère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
canelcanel   15 août 2018
Papa ne téléphonait plus. Le téléphone aggravait son impression de perte de repères ; il se sentait trop éloigné de la personne qu'il essayait d'identifier. Même s'il se rappelait à qui correspondait le numéro qu'il avait composé, nous nous évanouissions de sa mémoire dès que nous décrochions. Des voix désincarnées flottant dans l'éther.
(p. 12)
Commenter  J’apprécie          270
canelcanel   17 août 2018
Les disparues ont une façon particulière de s'immiscer dans nos pensées. On ne peut pas s'empêcher de les reconnaître dans chaque visage croisé. Elles soulignent le caractère fragile et éphémère de notre existence. Un instant nous sommes là, l'instant d'après une simple photo dévisageant les passants dans une vitrine.
C'est une sensation qui s'installe dans notre cage thoracique et nous ronge lentement de l'intérieur. La peur irrationnelle que des gens se volatilisent d'un coup sous nos yeux.
(p. 60)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
canelcanel   19 août 2018
La rumeur. La composante la plus dangereuse d'une enquête. Contagieuse. Inéluctable. Je ne la connaissais que trop, avant même de travailler comme psychologue scolaire.
Son danger vient de ce qu'elle plonge ses racines dans le réel. Une graine semée dans l'humus, qui prend vie d'elle-même. Tout s'entremêle - la vérité, la fiction - et, parfois, il est difficile de faire la part des choses. De se rappeler ce qui relève de la vérité.
Après la disparition de C., les listes des lieux où la chercher, des suspects à interroger et des indices à suivre s'étaient peu à peu épuisées. Les gens s'étaient alors rabattus sur la dernière chose qu'ils pouvaient encore faire : parler.
(p. 149-150)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29iris29   22 décembre 2017
Elle en était au stade terminal et, pourtant, sa mort nous avait pris au dépourvu. On ne s'y était pas préparés. Sans doute avais-je imaginé qu'elle partirait sur des paroles pleines de sagesse, un conseil de vie exemplaire auquel se raccrocher, une parabole digne d'être racontée à mes enfants. Un ultime enseignement qui n'appartiendrait qu'à moi.
Je m'étais fait avoir.
Commenter  J’apprécie          230
Videos de Megan Miranda (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Megan Miranda
Introducing HYSTERIA by Megan Miranda, Author of FRACTURE
autres livres classés : chantageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Megan Miranda (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1461 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre