AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081602954
Éditeur : Pere Castor (15/10/2001)

Note moyenne : 3/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Un matin, le cadavre d'un inconnu est découvert aux abords de la forêt de Pleaux et de l'abbaye de Hautefage.
Ce nouveau crime arrive au pire moment: en cette veille de fête de Pâques la ville grouille de monde.
Qui est donc ce mystérieux mort au visage balafré?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
5e5gautels
  05 février 2018
Ce que savait le mort de la forêt parle d'un meurtre qui s'est passé pendant la fête de pâques, organisée par Guy de Servières qui est chef de la Vicomté, au château de Pleaux. le meurtre qui a été commis était entre le château de Pleaux et l'abbaye de Hautefages. L'abbesse Alix a fait transporter le mort dans la chapelle de son monastère de Hautefage et personne ne peut entrer dedans car les nonnes y sont cloitrées.
j'ai choisi ce passage car l 'enfant est plus content de voir son parrain que sa maman et le fait savoir.
le personnage que j'ai choisi est l'abbesse Alix ; elle est orgueilleuse mais a beaucoup de droiture et de courage. C'est un personnage qui a perdu son mari et elle ne s'en remet pas du coup elle est devenu abbesse.
Je n'ai pas trop aimé ce livre car je n'aime pas trop l'époque du moyen-âge. Je le conseille à tous ceux qui aiment bien le moyen-âge.
Melvyn.P
Commenter  J’apprécie          00
5E4
  27 janvier 2017
"Ce que savait le mort de la forêt" de Jacqueline Mirande est un livre policier assez intéressant parlant d'un meurtre commis entre le couvant des moniales et la demeures d'Aubri, le tailleur de pierres a l'époque Médiévale.
Personnage principal étant : Guy de Servières(Chef de la Vicomté)
C'est un livre plutôt facile à lire.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox