AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848101849
Éditeur : Emmanuel Proust (15/05/2008)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Le décret de loi du 6 avril 1940, signé par le président de la république Albert Lebrun " astreint à résidence, sous surveillance policière, tout nomade... ". Après la capitulation française, le gouvernement de Vichy va l'appliquer. Près de Saumur, un camp de concentration administré par la gendarmerie française a interné plus de 3 000 gitans dans des conditions inimaginables. Pour réaliser ce témoignage en bd sur ces " Tsiganes oubliés ", le dessinateur Kkrist Mirr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
PegLutine
  17 octobre 2013
Gitans et Tsiganes sont deux BD inoubliables, et c'est le moins que l'on puisse faire après tout ce temps où leur drame n'a jamais été vraiment raconté... C'est vrai que les dessins sont sombres et durs, mais le sujet est très bien traité, et j'ai encore en tête des images fortes comme celles où les fils barbelés séparent les déportés des habitants. C'est l'humanité et la cruauté en même temps et les personnages ne sont pas des stéréotypes, sans doute grâce aux témoignages recueillis par l'auteur.
Je suis souvent passée à côté du camp de Montreuil-Bellay, j'ai même accompagné des ados sur le site, où il ne reste que des ruines à peine visibles, il y avait même des vaches pendant un temps... C'est très étrange de visiter ces lieux, c'est à la fois émouvant et incroyable, et ce sont les BD de Mirror qui m'ont guidée dans cette visite bien réelle. D'ailleurs, après la visite, la Bd est passée de mains en mains: parmi les ados certains étaient tsiganes, ils n'avaient jamais entendu parler du camp alors qu'ils habitaient à moins de 10 km, ils ont découverts leur histoire, l'histoire de leurs familles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
julien-b-304
  11 mars 2015
J'ai apprécié la lecture de "Tsiganes" pour plusieurs raisons:
Tout d'abord, Kkrist Mirror plante le décor: Nous sommes dans le camp de concentration de MONTREUIL-BELLAY entre 1940 et 1945, ce camp est dirigé par la police française suite à l'application de décret du 6 avril 1940 qui astreint tous les nomades à résidence surveillée, et les victimes sont, pour la plupart, des tziganes.
Ensuite, l'histoire est bouleversante parce que les personnages se battent pour survivre mais aussi pour aider les autres à sortir de cet enfer. En outre, L'abbé Jollec donne sa vie afin d'aider les tziganes à sortir du camps où ils sont mal traités et torturés.
Ainsi, le lecteur se trouve plongé dans ce monde de brutalité mais aussi d'entraide et de solidarité.
de plus, l'absence de couleurs et le réalisme des dessins dans cette bande dessinée donne un aspect encore plus dur et plus cruel à cette guerre. La souffrance et l'enfer du quotidien de ces hommes pour la liberté, est insoutenable.
Enfin, cette oeuvre n'est pas comme les autres car elle dénonce les cruautés perpétrées par des français envers les nomades pendant la seconde guerre mondiale; Ces victimes oubliés sont rarement évoquées dans les livres.
Pour conclure, je peux dire que pour moi, "Tsiganes" de Kkrist Mirror est un hommage à tous les civils qui ont aidé les prisonniers des camps de concentrations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-Flore
  29 mai 2017
Tout l'intérêt de cette bande-dessinée est dans le sujet qu'elle aborde: la détention des populations nomades en France pendant la Seconde Guerre mondiale, décision française. Parce qu'effectivement, l'occupation allemande ayant bon dos, qui, de nos jours, sait que le gouvernement français et une partie de la population française ont interné et déporté VOLONTAIREMENT des populations jugées "indésirables" tels que les gens du voyage, les sans abris et les réfugiés espagnols ?! Nos livres d'histoire et les nombreux documentaires évoquant cette période sont étrangement silencieux sur ces situations...
C'est en cela que ce livre est intéressant même si, selon moi, il ne fait que survoler le sujet pour s'étendre un peu plus sur un abbé au grand coeur qui s'est dévoué corps et âme à aider ces populations internés. de plus, l'ouvrage évoque plus l'historique du camp que la vie des tsiganes dans ce camp, toujours selon moi. Néanmoins ça reste vraiment intéressant.
Les graphismes sont réalistes, charbonneux et vraiment très détaillés - un sacré travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
punkryden
  11 juillet 2015
Rétrospective de la vie du camp d'internement de Montreuil-Bellay près de Saumur administré par la préfecture française. Plus que la vie des gens du voyage tentant de surpasser leur condition misérable, cet ouvrage est avant tout une réhabilitation de cet oublié de l'histoire qu'est l'abbé Jollec. Entêté comme un breton qu'il était, bon-vivant et au plus proche de ses ouailles, il portait haut et fort les préceptes fondamentaux de sa religion : une solidarité sans faille pour les miséreux malgré le danger. Enquête exceptionnelle étayée par un dessin brut pour mieux comprendre la vie des nomades pendant la seconde guerre mondiale et la responsabilité de la France dans cet forfaiture.
Commenter  J’apprécie          31
zazimuth
  06 décembre 2011
Cet album témoigne de la vie au camp de concentration de Montreuil-Bellay entre 1940 et 1945. L'engagement de l'abbé Jollec pour les familles de tsiganes internées là-bas. Son action dans la Résistance.
Le dessin n'est pas "beau" mais expressif.
J'ai vraiment aimé le personnage du curé.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
cat58cat58   26 décembre 2016
« Kkrist Mirror réussit le tour de force, pour un auteur de bandes dessinées, de nous intéresser à une histoire sérieuse, originale et profondément humaine qui se déroule dans la France de l’occupation et qui nous oblige à prendre parti non pour l’occupé ou pour l’occupant mais pour plus de compassion et de fraternité dans les rapports humains ». Serge Klarsfeld
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-FlorePixie-Flore   29 mai 2017
- Vous n'toucherez pas à ces gosses ou faudra m'passer sur le corps !!
- Ha ha ha, guter Pfaffe ! Behalte die Laüse ! Sogar der Zeufel will sie nicht !
(Ha ha ha, sacré curé ! Garde les poux avec, même le diable n'en voudrait pas !)

[p14-15]
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-FlorePixie-Flore   29 mai 2017
L'homme s'invente de la misère, fait le mal pour exister, alors qu'un peu de volonté, d'amour...

[p28]
Commenter  J’apprécie          10
cat58cat58   26 décembre 2016
« On est si loin, on ne voit plus le camp…
Que ce serait bon de ne plus y retourner! »
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Kkrist Mirror (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kkrist Mirror
Kkrist MIRROR, un artiste auteur de bandes dessinées dans le 3ème arrondissement de Paris.
autres livres classés : tziganesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3417 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre