AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1025103815
Éditeur : French Pulp Éditions (13/09/2018)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Rose Keller est au chômage depuis plus d’un mois. Elle est réduite, en ce dimanche de Pâques du 3 avril 1768, à mendier sur la Place des Victoires à Paris. En acceptant de suivre, pour un écu, un jeune homme soigneusement habillé qui a besoin de quelqu’un pour un peu de ménage dans sa maison d’Arcueil, elle ne peut se douter qu’elle se dirige tout droit vers l’enfer. Elle ne sait pas encore que l’homme qui vient de l’engager n’est autre que Donatien Alphonse Françoi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Livresque78
  24 janvier 2019
Attention! Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire! J?ai une chose de la plus haute importance à vous dire: J?ai lu L?affaire Rose Keller de Ludovic Miseroleet j?ai tout simplement trouvé cela génial. Mais je vous connais, vous êtes exigeants et vous avez entièrement raison, vous voulez donc en savoir plus? Un bijou French Pulp.
Ce roman m?a passionné car je ne connaissais pas du tout l?histoire de ce fameux Marquis de Sade, j?avais entendu parler de ses écrits dont la réputation n?était plus à faire, bien sûr, mais mis à part cela, je n?avais jamais rien lu de son histoire, de sa vie. Alors bien évidemment il ne m?est pas devenu sympathique, loin de là, mais découvrir à quel point cet homme semblait n?avoir aucun remords, aucune conscience du mal et de la perversité qui l?habitaient, l?a totalement scotché à cette lecture.
https://livresque78.wordpress.com/2019/01/24/laffaire-rose-keller-de-ludovic-miserole/
Commenter  J’apprécie          220
Under_the_Moon
  29 octobre 2018
Le Marquis de Sade. Un nom qui peut faire sourire, qui dégoûte ou qui suscite l'admiration pour l'audace intellectuelle dont il a fait preuve en son temps.
Pour ma part, aucune admiration ni curiosité pour cet homme qui, s'il avait vécu au 21ème siècle aurait été qualifié (et sans peine!) de sociopathe, ou de sale gosse de riche de la jeunesse dorée parisienne.
Malgré cette aversion et les a priori de mes lectures sadiennes du lycée, je me suis quand même laissée tenter par la dimension "affaire criminelle" de ce roman qui - à mon goût - remet ce cher marquis à sa digne place. Certes, j'ai eu peur de lire un roman qui serait "Les 50 nuances du divin marquis" entre dentelles, froufous et guenilles du 18ème.. et bien que nenni ! Et quelle surprise !
Avec humour et esprit, et grâce à une écriture directe et sans fioriture, Ludovic Miserole nous fait revivre le 18ème siècle, à l'aube de la Révolution. Ce siècle qui a montré à quel point le langage est une arme... pour discréditer, dissimuler ou semer les troubles. Des philosophes, aux aristocrates en passant par les révolutionnaires, chacun affute ses munitions. J'ai retrouvé dans ce roman toute la cruauté derrière les perruques et discours ampoulés qui m'avaient fascinée chez Laclos.
La particularité de Ludovic Miserole c'est sa capacité à capter avec justesse et précision à la fois :
- les émotions des personnages et leurs motivations - les ramenant ainsi à la vie sur le papier le temps de la lecture- ;
- les paradoxes de l'époque et le décalage qui existait entre ce que la morale exigeait et les dérives 'naturelles' de l'âme humaine (pour les vices ou les ragots...) ;
- l'attention du lecteur !
Grâce à de courts chapitres et une écriture efficace, je n'ai eu de cesse de vouloir tourner les pages pour connaître la suite des mésaventures de tous ces peronnages féminins qui ont cotoyés Sade (Rose Keller, une fille de joie, sa femme et sa belle-mère).
Et que dire de cette pauvre Rose Keller... car à l'heure du post #metoo#, il est triste de constater que certains discours culpabilisants du type "c'est sans doute qu'elle a bien cherchée" ont toujours cours... Et cette désinvolture insolente du marquis, qui m'aurait volontiers fait arracher les pages du livre tant il semblait réel !
Ce qui est certain, c'est que l'auteur est animé par la passion de l'Histoire et une envie de rétablir une certaine justice à sa manière : et il sait la transmettre. Et dire qu'il va falloir attendre la sortie du second tome pour connaître la suite !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
QuandOpheLit
  28 novembre 2018

L'Affaire Rose Keller, un petit bijou de Ludovic Miserole dans un écrin made in French Pulp
Chronique d'une pierre précieuse…
L'affaire Rose Keller est une exo fiction, une fiction créée à partir d'éléments réels. Ici il s'agit donc bien d'un roman noir puisque l'Affaire Rose Keller est le premier évènement à avoir mis sur le devant de la scène Le Marquis de Sade et ses pratiques très controversées.
Dimanche de Pâques du 03 avril 1768, Rose Keller, jeune veuve, est abordée dans les rues de Paris par un gentilhomme qui lui propose, contre rémunération, de venir faire du ménage dans l'une de ses demeures. La pauvresse, sans le sou, après avoir précisé ne pas avoir la cuisse légère, accepte sa proposition. Ce que ne sait « la douce Rose », c'est que cet homme recherche le plaisir dans les douleurs qu'il procure aux autres…
Ainsi commence ce roman passionnant.
J'ai été fascinée par ce livre et à plusieurs titres.
Ludovic a effectué, en amont de l'écriture, un travail de recherche colossal pour nous livrer cette histoire. Extraits de lettres originales, de rapports, plusieurs documents cités et retranscris étaient jusqu'alors dormants dans divers lieux d'archives (bibliothèque nationale de France, Archives départementales de Nanterre…) avant qu'il ne les exhume.
Dans la rédaction, il a su adapter son style et son écriture à l'époque pour nous transporter, sans DeLorean, en 1768, au coeur de cette affaire sulfureuse. L'écriture est soignée, travaillée, le vocabulaire particulièrement bien adapté sans pour autant que la lecture soit lourde ou indigeste. Bien au contraire, la plume est légère, délicate, ronde tout en donnant du rythme au récit. Une fois commencé, il m'a été difficile de lâcher cette lecture passionnante.
Les descriptions des tortures que Donatien Alphonse François de Sade fera subir à Rose sont décrites sans outrance, de manière juste, comme si nous étions les spectateurs de ces scènes sans pour autant être voyeurs. Les douleurs ressenties par Rose vrillent les entrailles et hérissent les poils. La manière dont la pauvre femme sera traitée après sa fuite est à vomir… Toutes ces émotions, celles que je vous décris, sont celles qu'a fait naître Ludovic.
J'ai découvert un Marquis de Sade philosophe. Si d'aucun ne retienne de cet homme que ses pratiques sexuelles et ses écrits sulfureux, beaucoup oublient que Sade était non seulement homme de lettres, mais aussi d'esprit. En racontant cette histoire, Ludovic a fait le choix de rester totalement objectif, de ne pas tenir compte de ses ressentis par rapport à cet homme. Il nous livre donc un Marquis, allergique à la religion et a tout dogme, qui développe à plusieurs reprises sa vision de la liberté et de ses idées, et j'avoue que je suis encore, une fois ma lecture achevée, pensive :
« le bien ? Notion étrange qui varie non seulement d'un être à l'autre, mais également d'une civilisation à une autre. C'est dire le sérieux de la chose ! Ne me parlez pas de choses qui vous dépassent. Ce qui est bien pour vous ne l'est pas pour moi et ce qui est moral pour vous n'est que fadaise à mes yeux. Êtes-vous convaincue de ce que vous prêchez ? Avez-vous seulement vécu une infime partie de ce qu'on vous interdit ? Vous m'enfermerez peut-être, mais contrairement à vous, je suis libre. »
De sa femme amoureuse et soumise à sa belle-mère dominatrice et maîtresse femme ; de son valet à son oncle religieux, Ludovic nous décrit les personnes clefs de la vie du « Divin Marquis » et le rôle qu'ils ont tenu dans sa vie.
Il y a tellement de passages que je voudrais retranscrire pour vous faire comprendre à quel point il faut impérativement lire ce livre, à quel point c'est un bijou dans sa construction, sa rédaction, dans ce qu'il pousse à la réflexion. Non pas qu'il impose un changement des visions que chacun d'entre nous peut avoir sur le personnage de Sade, que ce soit celle d'un être abject ou d'un homme libéré de tout carcan jouissant sans honte de ce qu'il considère comme étant la liberté ; mais parce qu'il amène à la réflexion, parce qu'il dévoile un autre aspect de ce personnage ; parce qu'il met en lumière le pouvoir de l'argent, le pouvoir de ceux qui détiennent Pouvoir et Influence…
Vous l'avez compris, ce livre est pour moi un énorme coup de coeur. le travail de Ludovic est remarquable et doit être remarqué. L'Affaire Rose Keller entre dans le trio de tête de mes dix coups de coeurs de l'année pour tout ce que je viens de vous décrire. Un bon roman ce n'est pas qu'une intrigue ou une histoire et des personnages, un bon roman vous fait ressentir, vous fascine, vous passionne, vous empêche d'ouvrir un autre roman en fin de lecture parce qu'il persiste à vivre dans votre esprit… J'ai terminé celui-ci il y a 24 heures, et ce soir encore je ne lirai pas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
soleil
  12 décembre 2018
Lorsque le marquis de Sade, dans sa maison d'Arcueil, attire Rose Keller dans ses filets, nous savons que cette veuve alsacienne ne va pas couler des jours heureux. Cette femme qui cherchait du travail se trouve aux prises d'un tortionnaire qui éprouve du plaisir à la voir douter, s'abaisser à lui obéir et souffrir. La peur et l'incompréhension de cette femme ne font qu'accroître l'excitation de cet homme qui se délecte de toute souffrance.
----------------------------
Cette histoire relatée par Ludovic Miserole mêle réalité et fiction. L'auteur nous dévoile la barbarie d'un homme pourtant bien né, éduqué, marié, père de famille et qui fait fi du qu'en-dira-t-on puisque sa belle-famille dispose des armes nécessaires pour le sortir de ses malversations afin de préserver l'honneur de son nom et du mariage conclu entre cet individu et leur fille. D'ailleurs, lui demande-t-il quelque chose à cette famille ? Même pas a priori puisque sa belle-mère semble prendre seule toute initiative ; c'est dire toute la légitimité qu'il trouve à ses actes.
On reste toujours interpellé par cet homme qui ne montre jamais aucune pitié envers ses victimes, détaché quoique conscient de ses actes. Ludovic Miserole nous redit bien l'aversion qu'avait Donatien de Sade pour la religion (rejet déjà bien signalé par l'intéressé lui-même dans "Justine ou les malheurs de la vertu").
J'ai beaucoup aimé cette lecture car l'auteur réussit à donner un rythme à la lecture, à nous faire aimer tous les personnages, à décrire la perversité de cet homme sans pour autant que je le haïsse. Il fournit bon nombre d'articles issus des archives qui permettent d'en apprendre davantage sur cet homme, ses actes et les agissements de ceux qui l'ont côtoyé. Une lecture entraînante et éclairante que j'ai beaucoup appréciée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
StefEleane
  15 septembre 2018
Vous connaissez maintenant mes goûts littéraires et plus spécialement ma préférence pour les romans qui m'instruisent en me divertissant. Ludovic Misérole fait partie de ces auteurs qui me transporte dans une époque bien lointaine, mettent l'accent sur un personnage et/ ou un trait de l'Histoire en brodant de doigts de fée une aventure captivante.
L'affaire Rose Keller vous invite dans un coin sombre, une chambre où résonnent les pleurs, les cris, l'effroi pour le bon plaisir d'un homme. Un nom qui, encore aujourd'hui, est associé à la douleur : Le Marquis DE SADE. La pauvre Rose va découvrir un tortionnaire un peu trop tard.
L'auteur a, une nouvelle fois, mis l'accent sur un personnage de l'histoire qui m'avait jusqu'alors très peu intéressé. Je n'en connaissais que sa réputation (qui restera à jamais). Celle d'un homme qui prend du plaisir en donnant de la souffrance. Je n'avais aucune idée de la face cachée de cet homme, son mariage, ses enfants. ..Après Zamor, le nègre républicain et Rosalie Lamorliere, dernière servante de marie-Antoinette (que vous pouvez retrouver dans cette nouvelle édition ), nous côtoyons donc le fameux Marquis.
Alors oui, il y a des scènes de violence ! Oui, certaines lignes vous feront mal. Mais, ce n'est absolument pas l'ensemble du roman, mais les premiers chapitres. Il ne faut pas oublier que l'époque n'était pas facile (d'ailleurs aujourd'hui non plus, en réfléchissant ) bref, c'est une société, les nobles contre les autres, la richesse contre la pauvreté, le bien et le mal. Ce livre n'est pas que noirceur. A vous de découvrir, la lumière de ces pages. Moi j'y vois surtout un amour inconditionnel d'une femme pour son époux.
L'auteur a toujours la même aisance à nous plonger dans ses lignes. Entre fiction et Histoire finalement son coeur ne balance pas puisque tel un funambule, il voltige bien haut, mais avec grâce. Ce roman me faisait de l'oeil depuis que je suis au courant de sa sortie. Et je ne suis aucunement déçue ! J'attends maintenant la suite, car oui il y a une suite de prévue à ce roman 🙂
En attendant, découvrez ce livre, cet auteur, car franchement ils méritent tous les deux d'être dans votre bibliothèque !
Lien : https://lesciblesdunelectric..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   26 octobre 2018
Seul compte son propre destin fait de petites joies et de grands malheurs. Ce n'est pas que ces gens-là soient indifférents, mais la misère ne se partage pas. Le fardeau est suffisamment lourd pour oser prendre ne serait-ce qu'une once de celui de son voisin. A trop courber le dos, ces pauvres hères finiraient par ramper. Un certain égoïsme contribue bien souvent à préserver un semblant de dignité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Under_the_MoonUnder_the_Moon   26 octobre 2018
L'impunité des puissants, aussi révoltante qu'elle soit, paraît immuable. Pourtant, on entend bien quelques oppositions au pouvoir. Elles sont même plus audibles qu'auparavant. [...] Les philosophes commencent à semer dans la tête des gens leurs idées nouvelles et de beaux rêves commencent à y germer. L'avenir est plus qu'incertain, mais peut-être bien qu'un jour, les personnes telles que le marquis de Sade seront jugées comme n'importe quel homme de ce pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Under_the_MoonUnder_the_Moon   20 octobre 2018
Julie savait utiliser les faiblesses de la gent masculine. Elles leu étaient presque toutes communes : le sexe, l'argent et un besoin presque vital d'être flatté. Il fallait qu'ils se sentent les meilleurs, que ce soit dans les alcôves, leur profession ou leurs prises de décision qui, coûte que coûte, étaient toujours les plus sages.
Commenter  J’apprécie          80
Under_the_MoonUnder_the_Moon   22 octobre 2018
La victime a honte. Honte de ces outrages que cet homme lui a fait subir, mais aussi et surtout de sa propre naïveté et de sa passivité coupable.
Commenter  J’apprécie          180
Under_the_MoonUnder_the_Moon   26 octobre 2018
Elle devait cesser de vivre dans la crainte d'un jugement dernier qui n'aurait pas lieu. Dieu n'était qu'une invention pour enchaîner les hommes et les assujettir. En "baisant" et en se faisant "baisée" de la sorte, elle se libérait de ses chaînes. Étrange conception de la liberté que celle de soumettre une femme à ses perversités plus innommables les unes que les autres. [...] Où était sa liberté dans toute cette immondice ? Cet homme était un démon vomi des enfers. Une atrocité de la nature [...].
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Ludovic Miserole (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ludovic Miserole
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 26 avril 2019 :
Notre-Dame de Paris de Victor Hugo et Jacques Seebacher aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/81649-poche-notre-dame-de-paris.html
La Folle Vie de Lili de Liliane Rovere aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/148086-livre-sur-le-cinema-la-folle-vie-de-lili.html
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Marguerite de Jacky Durand aux éditions Carnets Nord https://www.lagriffenoire.com/68302-divers-litterature-marguerite.html
# SOS Recettes: Les recettes secrètes de Catherine Roig de Catherine Roig et Héloise Goy aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/?fond=404#-sos-recettes---les-recettes-secretes-de-catherine-roig.html
Iboga de Christian Blanchard aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/147175-nouveautes-polar-iboga.html
Les Gratitudes de Delphine de Vigan, Julie Pouillon aux éditions Audiolib
L'Égarée de Donato Carrisi, Antoine Tomé aux éditions Audiolib
L'Outsider de Stephen King, Philippe Résimont aux éditions Audiolib
Martin Eden de Jack London, Denis Podalydès aux éditions Audiolib
Idiss de Robert Badinter, Féodor Atkine aux éditions Audiolib
L'Affaire Rose Keller - tome 1 Les crimes du Marquis de Sade de Ludovic Miserole aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/124185-divers-litterature-l-affaire-rose-keller.html
Les crimes du Marquis de Sade - tome 2 Les filles du panier de Ludovic Miserole aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/147766-romans-historiques-les-filles-du-panier---tome-2-les-crimes-du-marquis-de-sade.html
Zamor - le nègre républicain de Ludovic Miserole aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/134874-romans--zamor---le-negre-republicain.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : tortureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XVIII° siècle)

Le Jeu de l'amour et du hasard

Voltaire
Marivaux
Beaumarchais

10 questions
144 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , classique 18ème siècle , 18ème siecleCréer un quiz sur ce livre
.. ..