AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953689419
Éditeur : Du Preau (30/06/2010)

Note moyenne : 4.56/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Un destin ! Celui d'une petite provinciale, fille de cordonnier, qui va croiser celui de la Reine Marie-Antoinette au détour des couloirs sombres et malodorants de la Conciergerie. Une fille du peuple qui rencontrera et assistera les puissants d'hier et les parvenus d'une France qui se cherche. Tous, ou presque, mourront. Elle, la survivante, apportera son témoignage bien plus tard. Relation inestimable pour bon nombre d'historiens qui, pourtant, n'ont jamais essayé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Stoufnie
  08 février 2017
Rosalie Lamorlière ou plutôt Marie-Rosalie Delamorlière nous ne sommes plus au temps de la révolution (même si des fois ...bref, c'est un autre sujet) donc rendons-lui son nom de naissance.
Marie-Rosalie est une vieille femme hospitalisée depuis plus d'une vingtaine d'années à l'Hospice des Incurables. Sa rencontre avec une infirmière du prénom Hélène va lui permettre d'offrir l'histoire de sa vie, elle qui a côtoyé les derniers moments d'une Reine et de nombreux acteurs de la Révolution Française, a beaucoup à dire.
lpdp_25807-6
L'auteur de Zamor nous plonge une fois de plus dans cette période sombre où la guillotine faisait tomber beaucoup de têtes. A la différence de celui-ci, Rosalie Lamorlière ne nous donne pas un aperçu des révolutionnaires en action, mais bien une vue du citoyen prit entre la révolution et son humanité.
Bien qu'écrit avant Zamor, je dois dire que ce roman m'a plus touché. Et je l'ai trouvé plus impressionnant dans ses recherches.
Je me suis attachée à cette vieille femme, j'ai revécu des heures difficiles où "notre" vie était si fragile. J'ai eu peur avec elle. J'ai eu mal également.
Et puis j'ai aimé passer entre deux époques enrichissantes. Cette révolution (1789) et ce début du Second Empire avec la révolution de juillet 1848.
La philosophie de Marie-Rosalie est pleine de bon sens et de maturité. Une leçon de vie !
Pleurer la mort de quelqu'un est un acte égoïste. Réfléchis Rosalie. C'est que tu penses à la perte que je vais te causer, à tous ces moments que tu ne partageras plus avec moi. On pleure en fait sur l'absence et sur le sentiment d'abandon que l'on va ressentir. C'est cela, faire le deuil de quelqu'un. C'est apprendre à gérer sa tristesse et l'absence de l'autre. C'est apprendre à vivre sans lui et se souvenir brutalement que d'autres, un jour, pleureront à leur tour.
d_apra10
Vous l'aurez compris j'ai une préférence pour ce roman, tout simplement parce que son personnage central m'a ému. J'ai été plus sensible à cette immersion à la conciergerie. Et le fil conducteur de cette histoire, qui pour le coup est totalement fictive, m'a aussi fait sourire.
Les romans de Ludovic Misérole sont une vraie source de plaisir, une lecture ludique. Où le réel se mêle parfaitement avec l'irréel. J'en ressors plus riche et pour cela je tire mon chapeau à l'auteur.
Lien : https://lesciblesdunelectric..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Fabrice1973
  04 mai 2016
Premier roman historique de Ludovic Miserole...
C'est par cette histoire de la servante de la dernière de France que j'ai découvert cet auteur de talent !
On sait finalement que très peu de chose sur cette femme qui aura apporté à Marie-Antoinette quelques réconforts dans une fin de vie tragique... C'est grâce à un énorme travail dans les archives que Ludovic Miserole nous apporte quelques petits détails pour faire sortir de l'ombre cette petite femme pleine d'humanité.
Commenter  J’apprécie          30
Arweeeen
  15 août 2017
En tant que grande passionnée de la vie de Marie Antoinette, j'étais ravie de pouvoir découvrir son entourage proche durant ses derniers jours à la Conciergerie.
On découvre donc la vie de cette servante, Rosalie, sa personnalité, son enfance, puis son arrivée à la Conciergerie. le récit étant romancé, je me suis préparée à cette éventualité : on s'égare (parfois) du sujet propre, mais cela, après réflexion, a permis d'éclairer le contexte (Claire et Valérien), donc pourquoi pas.
J'ai beaucoup apprécié la rigueur dans l'explication des événements et la bibliographie. Si vous appréciez cette époque qu'à été la Révolution, la Terreur et finalement la Restauration, allez y !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ETOILEEETOILEE   20 janvier 2013
Pleurer la mort de quelqu'un est un acte égoïste. Réfléchis Rosalie. C'est que tu penses à la perte que je vais te causer, à tous ces moments que tu ne partageras plus avec moi. On pleure en fait sur l'absence et sur le sentiment d'abandon que l'on va ressentir. C'est cela, faire le deuil de quelqu'un. C'est apprendre à gérer sa tristesse et l'absence de l'autre. C'est apprendre à vivre sans lui et se souvenir brutalement que d'autres, un jour, pleureront à leur tour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
StoufnieStoufnie   05 février 2017
La Conciergerie était sous son autorité et ce tribunal populaire improvisé ne tolérait certainement pas que l'homme qui symbolisait l’autorité du Tribunal, et donc du peuple, soit mêlé à une telle bassesse. On lui confiait des aristocrates, des ci-devant comtes et barons, ces privilégiés qui s'étaient enrichis des siècles durant sur le dos des petites gens et lui, Toussaint Richard, s’autorisait quelques libertés au nez et à la barbe du peuple ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ETOILEEETOILEE   29 janvier 2013
Croyez-moi, mieux vaut ne pas prendre la vie trop au sérieux. Elle est déjà bien assez dure et cruelle sans prendre tout avec gravité. C'est peut-être aussi à cause de cela que l'existence est belle et précieuse. Ce sont tous ces petits moments de bonheur et de joie qui succèdent à ceux de douleur et de chagrin, qui vous font prendre conscience de l'importance de chaque souffle, de la beauté de chaque instant et de la poésie même de l'existence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Ludovic Miserole (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ludovic Miserole
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
L'Affaire Rose Keller de Ludovic Miserole aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/124185-divers-litterature-l-affaire-rose-keller.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
+ Lire la suite
autres livres classés : attachementVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1439 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre