AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782072820274
Éditeur : Gallimard (05/03/2020)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Une femme abandonnée à la recherche de l'amour, une gardienne d'immigrants profondément religieuse, une chercheuse désillusionnée prise au piège de son mariage. Trois femmes dont la vie semble la plus éloignée possible, unies par un secret commun.

Quand Orna rencontre Gil sur un site de rencontres en ligne, leur affaire terne ne semble rien de plus qu'un moyen de conjurer la douleur de son récent divorce. Mais bientôt, il devient clair que Gil n'est p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Bookycooky
  21 mars 2020
Un, deux, trois,
Trois femmes, Orna, Emilia, Ella, aux profiles différents, se débattant dans des difficultés matérielles ou sentimentales.
Orna, enseignante frustrée, seule avec son petit garçon traumatisé, le mari l'ayant quittée pour une plus vieille avec quatre enfants,
Emilia, auxiliaire de vie, émigrée de Lettonie, sans famille , souffrant de solitude, la vieil homme dont elle s'occupait étant décédé,
Ella, étudiante fin trentaine préparant une thèse, sa nombreuse marmaille la poussant à étudier dans un café,
Voilà ! Toutes les trois vont croiser le chemin du même bonhomme dans différentes circonstances.....
Difficile de parler de ce bouquin sans rien révéler, surtout si vous ne connaissez pas l'auteur et que vous n'avez pas lu de critiques bavardes. Après le Un, l'épisode d'Orna, vous saurais déjà mieux sur quel terrain vous êtes, la fin du Deux vous semblera inévitable, mais au Trois, changement de ton et de style narratif, et pas que...Surprise !
Je ne suis pas fan de polar, mais Mishani à part l'intrigue, est fin psychologue, et ne dérogeant pas à l'originalité de la Littérature israélienne sonde magnifiquement bien l'âme humaine. Une première rencontre très réussie avec le polar israélien ! Et une petite pensée à ma copine Peco !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          836
Bazart
  19 mars 2020
Un, deux, trois, comme trois femmes qui vont croiser le chemin du même homme, Guil à Tel Aviv.
Plus qu'une histoire policière, Un, deux, trois est le portrait de trois femmes aux vies très différentes.
Orna est enseignante au lycée, seule avec son fils depuis son récent divorce lorsqu'elle rencontre Guil sur un site de rencontres pour divorcés.
Emilia est auxiliaire de vie après de personnes âgées, elle a été employée via une agence spécialisée (ces auxiliaires sont très fréquentes en Israël) et est lettone.
Est ce leur cassure, leur fragilité que Guil perçoit ? et pourquoi aborde-t-il la troisième femme dans un café ?
Ce que j'ai trouvé particulièrement original dans Un, deux, trois ?
-Le décor, j'ai peu lu de roman se passant à Tel Aviv et cela m'a plongé dans une ambiance particulière et singulière ;
-La façon dont l'auteur instille peu à peu le malaise et le doute chez le lecteur à travers ceux ressentis par ses personnages féminins ;
-L'absence de sensationnalisme et de construction façon page turner, choisissant comme angle le coeur de la vie de ses femmes. On est d'autant plus touché lorsque ces dernières sont en danger ;
-Le retournement étonnant que réserve la dernière partie !

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BazartBazart   17 mars 2020
Ronen la regarda. Dit qu'il en était parfaitement conscient. Que personne ne savait mieux que lui à quel point Orna était une mère extraordinaire. Elle fut soudain saisie d'une violente envie de le frapper, de poser les mains sur son cou, de planter les ongles dans sa chair et de serrer, exactement ce qu'elle avait ressenti pendant des semaines, juste après l'annonce de sa rencontre avec Ruth et la demande de divorce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
missmolko1missmolko1   04 mars 2020
Ils firent connaissance sur un site de rencontre pour divorcés. Il y affichait un profil plutôt banal – quarante-deux ans, divorcé, deux enfants, habite à Guivataïm –, et c'est ce qui la poussa à lui envoyer un message. Il avait évité les « prêt à dévorer la vie » ou « en pleine recherche intérieure, je compte sur toi pour me révéler à moi-même ». 1m77, profession libérale, bonne situation, ashkénaze. Opinions politiques néant, tout comme la plupart des autres rubriques. Trois photos, une ancienne et deux apparemment plus récentes, sur lesquelles il présentait un visage plutôt rassurant et sans signe particulier. Autre détail : il n'était pas gros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Dror Mishani (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dror Mishani
Une Française, Alexandra Schwarzbrod, et un Israélien, Dror Mishani, publient au même moment deux romans qui mettent en scène Israël et en particulier Tel-Aviv. Deux regards et deux styles très différents. D'autant plus marquants que les polars israéliens sont rares. L'occasion de rappeler l'oeuvre d'une pionnière du genre dans ce pays, Batya Gour.
"Les lumières de Tel-Aviv" d'Alexandra Schwartzbrod, éd. Rivages/Noir "Une deux trois" de Dror Mishani, traduit de l'hébreu par Laurence Sandrowicz, éd. Gallimard/Série noire Les deux livres sont disponibles en numérique.
UNE ÉMISSION ANIMÉE PAR Michel Abescat Christine Ferniot
RÉALISATION Pierrick Allain
TÉLÉRAMA - AVRIL 2020
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature israélienneVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Une disparition inquiétante" de Dror Mishani

Comment s'appelle la mère d'Ofer ?

Hennah
Hinnah
Hannah

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Une disparition inquiétante de Dror MishaniCréer un quiz sur ce livre