AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Meps


Meps
  03 septembre 2016
Plusieurs raisons me poussaient vers ce livre. D'abord, l'auteur est lauréat du Prix Nobel, et j'ai plaisir à découvrir ceux qui ont été honorés de ce prix, notamment car je n'ai pour l'instant pas été déçu par les lauréats. Ensuite, il me permet de remplir plusieurs de mes challenges littéraires en cours sur le forum Babelio (Multi-Defis, Atout Prix, Petit Plaisirs., XIXème siècle.. et Monopoly grâce à la case du prénom). Enfin, étant arrivé depuis peu dans le Sud, je trouvais intéressant de découvrir une oeuvre typique des terres que je rejoignais puisque c'est ici la Camargue voisine qui est mise en valeur et l'occitan glorifié.

Cette dernière raison faisait aussi naître parallèlement une crainte: le prix Nobel attribué à Mistral ne l'avait-il pas été surtout pour "récompenser" l'utilisation et donc la défense d'une langue régionale ? Et la traduction n'allait-elle pas du même coup affadir la qualité littéraire de ce long poème ? Je ne connaitrais sans doute jamais (à part si je me lance vaillamment dans l'apprentissage de l'occitan... et qui sait ?) la réponse réelle à mon interrogation. Mais je me la pose de toute façon régulièrement pour toutes les oeuvres traduites. Le traducteur a toujours un rôle prépondérant dans l'effet de la lecture.

En tout cas, ce fut une lecture agréable et le génie de Mistral parvient également à agir en français. Le mélange entre les contes et légendes de la région et l'histoire d'amour qu'elles ceignent est particulièrement réussi et intéressant. La langue est belle et parvient à chanter dans l'oreille même en français. Les nombreux termes régionaux ou spécialisés de botaniques ou de zoologie sont plus des supports de l'esprit poétiques que des freins à la lecture. Le choix intermédiaire de ne pas trop chercher à retranscrire la forme des vers occitans tout en conservant une certaine séparation en strophes conserve le souffle poétique de l’œuvre tout en facilitant la lecture.
Bref, ma rencontre littéraire avec ma région d'adoption fut une réussite !
Commenter  J’apprécie          200



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (19)voir plus