AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344007440
224 pages
Éditeur : Glénat (01/07/2015)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 130 notes)
Résumé :
Renversé par un camion en rentrant de l'école, le jeune Kei meurt sur le coup. Mais quelques instant plus tard, il ressuscite mystérieusement. Dès lors, sa vie de lycéen bascule. Une étrange organisation gouvernementale tente par tous les moyens de le capturer afin de mener des expériences scientifiques sur lui. Rapidement, il apprend qu'il n'est pas le seul être dans cette situation périlleuse, et qu'il semble être ce que certains nomment un Ajin. Personne ne sait ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  22 août 2016
Le monde a été bouleversé par la découverte il y a quelques années en Afrique des Ajins, des mutants disposant de l'immortalité… Et la vie du lycéen japonais Kei Nagai change du tout au tout le jour où il est renversé par un camion et où il découvre en même temps que le reste du monde que lui aussi est un Ajin (quand est-ce qu'on aura autre-chose que des collégiens et de lycéens comme héros de mangas… Soupirs…) Alors qu'on lui tourne le dos et que tout le Japon lui court après pour toucher la prime de sa capture, son ami d'enfance Kaito lui est prêt à tout pour lui porter secours…
A chaque fois qu'on pense que Kei est un gentil, on nous fait bien comprendre que c'est un connard, et à chaque qu'on pense que Kei est un connard, on nous fait bien comprendre qu'il est un gentil… de la même manière, j'ai envie de dire que ou Kaito sait des trucs et qu'il est un génie de la manipulation, ou qu'il ne sait rien et qu'il est un peu beaucoup un gros teubé…
Au contraire des séries à rallonge, on nous plonge ici au coeur du sujet et c'est tant mieux (donc on est dans un manga qui peut joliment faire la transition entre shonen et seinen). Mais pour quel résultat ? A l'image de la série phénomène "L'Attaque des titans", la série alterne le bon et le moins bon… D'un côté on a des personnages / cases / planches réussies, et d'un autre côté on a des personnages / cases / planches plus basiques tu meurs… Et les thèmes abordés sont intéressant certes, mais on retombe rapidement sur une opposition des familles entre gouvernements pas clairs au service d'intérêt privés (Complexe Militaro-Industriel voulant obtenir l'arme ultime et/ou mégacorporations au service de la ploutocratie mondiale voulant se placer définitivement au dessus du commun des mortels) et terroristes louches au service d'objectifs révolutionnaires et/ou suprématistes. L'époque des "X-Men" de "Chris Claremont" est décidément bien révolue hein ! Saloperie de 11 Septembre 2001…
Sinon le background possède un joli potentiel mais les contradictions / incohérences surviennent assez vite :
Les Ajins font constamment la une de l’actualité, mais personne ne sait rien sur eux ^^ Les Ajins sont présentés comme peu nombreux, mais la plupart des personnages du manga sont des Ajins ^^ Les Ajins sont présentés comme non dangereux, mais ceux qu’on nous présente sont tous des tueurs accomplis ou en devenir ^^ Il y aurait deux espèces d’Ajins ? Whaou trop fort les scientifiques japonais pour parvenir à cette conclusion à partir de l’étude de 2 spécimens seulement… Et pour ne rien gâcher, on fait référence à des événements dont on n’a pas connaissance…
Mais super cliffhanger de fin du tome 1 avec ces fantômes noirs qui font penser aux stands de "JoJo's Bizarre Adventure" ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Shan_Ze
  12 septembre 2016
Un nouveau type de créature a fait son apparition : on le découvre quand une personne « ressuscite » à sa mort, elle est considérée comme Ajin et pourchassée pour découvrir les forces et faiblesses. C'est le cas de Kei, un jeune étudiant qui se fait renverser par un camion…
La couverture avec une sorte de squelette-momie terrifiant m'a attirée. J'ai feuilleté les premières pages qui m'ont convaincu. Le début est très prenant, la découverte pour Kei puis la fuite, aidé par son ami. Certains points restent encore suivre avec l'apparition des « momies », la différence entre chaque momie. J'avoue que ça reste encore un peu flou de ce côté-là. Heureusement qu'il y a de l'action et la promesse de nouveaux rebondissements. 8 tomes au Japon, toujours en cours, ai-je bien fait de me lancer dans cette nouvelle série ? Je lirai le second, à voir si la suite tient ses promesses…
Commenter  J’apprécie          233
Witchblade
  19 juillet 2019
Manga acheté lors d'une promo où le tome 2 était offert. le résumé m'a intrigué même si j'avais déjà eu l'occasion de le voir passé sur Babelio et où il n'avait pas retenu mon attention.
L'histoire commence au quart de tour et les évènements s'enchaînent assez vite même si cela reste assez flou. Les graphismes sont plutôt bien faits mais le mangaka reste assez centré sur les visages. L'histoire est finalement assez curieuse, ça se laisse lire mais je n'en comprends pas vraiment l'intérêt. Un jeune homme se découvre être un ajin et se fait pourchasser par tout le monde car il y a une forte récompense pour la capture d'un ajin. Pour sa part, il fuit car il ne veut pas être disséquer dix mille fois. Il cherche donc à rejoindre d'autres comme lui.
Comme vous l'aurez compris, ce manga est une bonne découverte mais sans plus. Ma curiosité s'est vite tarie, contrairement avec l'autre manga « Bungô Stray Dogs ». Je vais lire le second tome pour voir mais ce n'est vraiment pas sûr que j'en continue la série.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
RosenDero
  19 avril 2017
Un jour, le monde a eu connaissance de l'existence des Ajin. Des hommes et des femmes immortels, que rien ne peut tuer. En tout point semblables aux humains, le seul moyen de reconnaître un Ajin, c'est de le confronter à la mort. le jeune Kei croise la route d'un chauffeur de camion étourdi, les ennuis commencent.
---
Le côté héros adolescent qui ne sait pas s'il est humain ou non est notre fil rouge, et j'ai franchement apprécié les quelques passages "lieu inconnu / date inconnue" ;) l'amitié qui lie Kai et Kei est également sympathique dans la vibe fraternité adolescente.
Mais le traitement de l'histoire laisse sommes toutes un peu à désirer malgré ce pitch intéressant. On ne comprend pas tout en ce qui concerne les Ajin et les fantômes. de même, j'aurais aimé que tout ceci soit un poil plus crédible et fasse un peu moins ad hoc. Reste à voir la suite car de nombreux personnages sont a peine présentés ici, et si on ne s'attend pas à de grandes surprises (le soi-disant coup de théâtre en fin du tome est prévisible à des kms) on peut tout à fait laisser sa chance à cette série sans prise de tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
DrunkennessBooks
  03 août 2015
Dernièrement, mes goûts en matière de mangas ont pas mal évolué. Si j'affectionne toujours autant les shojo et les shonen, je me tourne de plus en plus vers des seinen aux univers sombres et angoissants.
Ajin rentre dans cette catégorie. Si c'est avec une petite appréhension que je me suis lancée dans ce manga, une fois refermé, je n'avais qu'une hâte : découvrir la suite.
Les Ajin sont des êtres mystérieux apparus dans le monde entier. Qu'est-ce qui différencie un Ajin d'un être humain « normal » ? Son immortalité. Les Ajins ne peuvent mourir. Maladie, suicide, accident, rien ne peut les tuer. Régulièrement, ces monstres font la une des médias et effraient les populations du monde entier.
Kei était un lycéen banal jusqu'au jour où il s'est fait renverser par un camion. Face à la violence du choc, personne ne doute de sa mort. Pourtant, le jeune homme va se relever, montrant au monde sa nature véritable : Ajin. Afin d'échapper aux forces de l'ordre qui tentent de s'emparer du monstre qu'il est, il prend la fuite, accompagné de son ami Kai. Mais certaines autorités semblent s'intéresser de près à lui. Pour quelles raisons ? Les Ajins représentent le plus grand mystère de l'humanité et certains paieraient chers pour percer leur secret. L'immortalité a, après tout, certains avantages… Kei parviendra-t-il à trouver un lieu sûr où se cacher ? Combien de temps pourra-t-il encore tenir ?
Ce premier tome d'Ajin était tout simplement génial ! Commençons par le visuel : la couverture est assez flippante, vous ne trouvez pas ? Cet être sans visage enroulé de bandelettes tel une momie fait froid dans le dos… Si les graphismes sont un peu perturbants au début, je m'y suis habituée très rapidement. À cela, ajoutez une intrigue rondement menée et vous obtenez un manga addictif !
En soi, l'intrigue est assez classique : un jeune homme innocent se retrouve traqué suite à la découverte de sa nature véritable. Poursuivi par la police et l'armée, il ne lui reste plus qu'à prendre la fuite pour éviter d'être enfermé dans un laboratoire. Si aux yeux de la population, les Ajins sont des monstres dangereux, le lecteur se rend rapidement compte que les méchants ne sont pas forcément ceux que l'on croit. Il n'y a donc rien de particulièrement original à cette histoire et pourtant, une fois commencé, je n'ai pu qu'aller jusqu'au bout. Tout s'enchaîne à un rythme effréné, les rebondissements se suivent les uns après les autres et le suspens est très présent. Complots, trahisons, rien ne sera épargné à Kei. Les personnes en qui il avait le plus confiance autrefois se révèleront ses pires ennemis du jour au lendemain. Comment survivre quand tout le monde l'a abandonné ? Une seule personne restera à ses côtés et n'hésitera pas à prendre tous les risques pour l'aider : Kai. Mais pourquoi ? Après tout, Kei n'a pas toujours été très gentil avec lui, bien au contraire, il s'est même montré injuste avec lui… Pourtant Kai décide malgré tout de l'aider.
Les personnages d'Ajin sont très charismatiques. Si je confondais les prénoms de chacun des deux garçons, pour autant, il est très facile de les différencier, leurs caractères respectifs étant bien marqués. Kai, l'ami fidèle, plein de bonne volonté et digne de confiance et Kei, l'adolescent courageux et déterminé à ne pas se laisser abattre…
Au cours de sa fuite, Kei va ainsi en apprendre plus sur lui et sa véritable nature. Quel est ce fantôme noir qui l'accompagne et qu'il est le seul à voir ? Pourquoi est-il poursuivi ? Pour comprendre, il doit trouver ses semblables. Mais où sont-ils cachés ? Comment les contacter ? Loin de s'apitoyer sur son sort, Kei va décider de prendre sa vie en mains. Quelles vérités va-t-il découvrir au cours de sa fuite ?
Ajin est un manga qui gagne en popularité au Japon et je comprends désormais pourquoi. Ce premier tome ne comporte aucun temps mort et pose les bases d'une histoire qui s'annonce riche en rebondissements et en révélations. Vivement la suite !
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (1)
BulledEncre   06 juillet 2015
La survie d’un immortel apparaît comme… périlleuse et bien incertaine ! Nouvelle série à suivre !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   08 juin 2016
D'après le ministère de la Santé, plus d'un million de personnes meurent chaque année au Japon. Ça fait deux morts par minute. Il y a forcément des Ajin qui se cachent... des rescapés... beaucoup même... Une communauté d'Ajin.
Commenter  J’apprécie          80
ColibrilleColibrille   08 juin 2016
- Il paraît que capturer un Ajin... euh... peut rapporter très gros.
- Il est vrai que la rareté de la chose vous apporterait une certaine notoriété. Mais pour l'argent, je ne sais pas. Partons du principe qu'un chasseur est propriétaire de ses proies...
- De ses proies ? [..] Les Ajin... ne sont-ils pas humains ?
Commenter  J’apprécie          40
ColibrilleColibrille   08 juin 2016
- On est fichus, tu ne crois pas ? Le soleil se lève à peine et voilà ce qui arrive. Si on reste ensemble, tu risques encore de... Un Ajin et un humain n'ont rien à faire ensemble...
_ Kei ! Tu es humain.
- Non. Je suis...
- En tout cas, c'est ce que je pense. Donc si l'on parvient à fuir dans un lieu où moi seul te connais... tu resteras un humain !
Commenter  J’apprécie          30
laptitelectricelaptitelectrice   25 mars 2016
Le savais-tu ?! Quand on réduit le membre d'un Ajin en miette, il en rassemble les morceaux pour le reconstituer . Mais...Si ses restes sont trop éloignés, il s'en fabrique un de zéro.
Commenter  J’apprécie          60
NievaNieva   02 avril 2020
— Un ajin et un humain n'ont rien à faire ensemble...
— Kei ! Tu es humain.
— Non. Je suis...
— En tout cas, c'est ce que je pense. Donc si l'on parvient à fuir dans un lieu où moi seul te connais, tu resteras... un humain !
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Tsuina Miura (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tsuina Miura
BURNING TATTOO - LA BRIGADE TEMPORELLE - SKY HIGH SURVIVAL - LECTURES DU CHEF #25 "Sky High Survival" à partir de 6:15
autres livres classés : immortalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
940 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

.. ..