AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de milan


milan
  15 septembre 2016
Lecture délicieuse.....Encore une fois, et comme à chaque lecture, je me pose des questions sur ce qui fait un grand écrivain. Comment des auteurs tels que Roth, Faulkner pour ne citer qu'eux ( et il y en a tant) arrivent à "créer" ce bloc de mots ...parfait, chacun dans son style. Pour Miyamoto et Les Gens de la rue des rêves, c'est l'exemple même de la simplicité parfaite, sans que celà ne soit réducteur, bien au contraire.....Ici la simplicité n'est pas uniquement dans la construction des phrases, elle est le reflet du monde qu'il décrit, celui d'une petite rue d'Osaka, pleine de charme, mais d'un charme que rares arrivent à déceler au milieu de la crasse du quotidien et des préjugés même innocents, inconscient. Une poignée de personnages, peints dans de courtes nouvelles, qui par magie prennent les dimensions de tout un roman,tant l'auteur arrive à brasser toutes les subtilités de ce qui de prime abord semble univoque, sans appel . Dans Les gens de la rue des rêves, les adolescents fugueurs sont certes des adolescents fugueurs, mais avec un petit plus, une profondeur, sans tomber dans le cliché. de même pour les anciens Yakuzas, la quarantenaire vieille fille, le photographe homosexuel, le poète en mal de reconnaissance, ou tous les autres personnages. Il y a de l'humour, cet humour de la vie, pas forcé, il y a du suspens, de l'amour, la famille, l'argent, les fantasmes, désirs et complexes....la vie. Tout au long de la lecture, une pensée ne m'a pas quittée: Pourquoi- sans être écrivain- je n'arrive pas à passer au delà du sordide du quotidien, de mon entourage, et voir la beauté ?? Car il est possible, qu'après tout, ce soit un des secrets du bonheur .
Commenter  J’apprécie          91



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (9)voir plus