AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hélène Morita (Traducteur)
EAN : 9782268059907
204 pages
Éditeur : Le Serpent à plumes (09/11/2006)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 14 notes)
Résumé :

Les Trois Diplômés de l'Ecole du Blaireau, La Biographie de Nénémou Pène-nène-nène-nène-nène, La Fourrure du rat-des-neiges, Le Jeune Echo, L'Office des chats, Tanéli avait vraiment l'impression d'avoir mâché toute la journée... Les seuls titres de Miyazawa sont de succulentes et déroutantes invitations à la lecture. Ce recueil réunit onze textes du grand auteur japonais. Avec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
kevindio
  19 décembre 2020
Quelques nouvelles qui m'ont plu, mais un recueil de nouvelles qui, dans l'ensemble, n'est malheureusement pas très marquant… Dommage parce que ses autres livres sont pour la plupart excellente ! On se penchera donc plutôt sur d'autres de ses ouvrages.
Lien : https://comaujapon.wordpress..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   21 octobre 2018
Hier j’ai participé à un concours poétique, et j’ai fait entendre ma voix. Tout le monde m’a chaudement félicité. Aruta, le plus grand des poètes, est descendu de son siège, il s’est incliné devant moi, m’a installé à la place d’honneur, il m’a couronné de sarments et m’a loué par un hymne en vers, puis il s’est retiré seul, très loin vers l’orient, au pied des montagnes neigeuses. On m’a transporté dans une voiture, et j’étais enivré de la beauté de son chant tout autant que j’aurais pu l’être de vin...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 octobre 2018
Certes la limace lançait toujours ses Ha ha ha ! et racontait toujours des vantardises d’une voix de cuistre, mais on pensait que son cœur était méchant, qu’elle était pire que l’araignée ou autres individus de ce genre, enfin tout le monde s’était mis à la mépriser. Le raton laveur en particulier ne se privait pas de rire avec dédain de ses histoires.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 octobre 2018
L’araignée était tellement affamée quand elle avait ourdi sa toile que les fils n’étaient guère solides ; l’enfant du taon les déchira à l’instant et il prit son envol pour fuir. Mais l’araignée, comme folle, surgit de derrière la branche, lui planta ses dents dans le corps et se mit à le dévorer.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Kenji Miyazawa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kenji Miyazawa
Ryoko Sekiguchi Patrick Honoré le Club des gourmets et autres cuisines japonaises. Traduire. Où Ryoko Sekiguchi et Patrick Honoré tentent de dire de quoi est composé "Le Club des gourmets et autres cuisines japonaises", présenté par Ryoko Sekiguchi, et comment a été traduit du japonais ce recueil de Kôzaburô Arashiyama, Osamu Dazai, Rosanjin Kitaôji, Shiki Masaoka, Kenji Miyazawa, Kafû Nagai, Kanoko Okamoto, Jun?ichirô Tanizaki traduits par Ryoko Sekiguchi et Patrick Honoré, à l'occasion de sa parutuion en #formatpoche aux éditions P.O.L et où il est question notamment de la traduction à deux mains, de Patrick Chamoiseau et de mangas,et des mots pour dire la nourriture et la cuisine. "Si le Japon est connu comme un pays de fine gastronomie, sa littérature porte elle aussi très haut l'acte de manger et de boire. Qu'est-ce qu'on mange dans les romans japonais?! Parfois merveilleusement, parfois terriblement, et ainsi font leurs auteurs, Tanizaki, Dazai, Kafû du XIIe siècle à nos jours, dix gourmets littéraires vous racontent leur histoire de cuisine."
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
496 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre