AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782363081568
221 pages
Éditeur : Arléa (08/03/2018)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
L’espace de la salle de bains, espace souvent anodin, ou exigu en Europe, est au Japon un lieu privilégié où le thème de l’intimité familiale ou amicale se manifeste mieux qu’ailleurs. Le bain japonais est un élément de civilisation, au même titre que la cérémonie de thé, les haïkus ou la voie des fleurs.
Si le bain est d’abord associé aux yeux d’un occidental à l’idée de propreté, il est au Japon un savoir-vivre raffiné, poétique, qui rend possible la rencon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
JeanPierreTisserand
  05 mai 2020
Akira Mizubayashi nous livre dans cet ouvrage ses réflexions sur différents su-jets à partir du thème du bain japonais qui est à la fois un moment d'intimité au sein de chaque famille, mais aussi l'expression profonde d'un rite ancestral de la société japonaise. Il évoque ainsi avec une grande sensibilité et beaucoup de délicatesse les moments privilégiés qu'il a connus avec son père, son frère et plus tard son épouse française.
Ceci constitue le point de départ à partir duquel, il va développer son désir de s'extraire de sa culture nippone pour aller vers la langue française, qui est pour lui, celle des Philosophes des Lumières et plus particulièrement de Jean-Jacques Rousseau dont le Contrat Social constitue à ses yeux, un acte fondateur de la Démocratie, par l'adhésion librement consentie de chacun à la collectivité.
Il oppose à ce modèle celui de la société japonaise, où les rapports sont « verticaux » s'inscrivant dans une relation dominants-dominés avec au sommet de celle-ci la figure déifiée de l'empereur.
Épris de musique classique et particulièrement des opéras de Mozart, il décrit avec subtilité les rapports qui existent entre une société et la musique qui en est l'expression, évoquant la place de chaque musicien dans un orchestre, qui con-court à l'harmonie générale.
Ce livre est l'oeuvre d'un homme très érudit certes, mais qui sait allier raison et sentiments, et dont la sensibilité affleure dans chacune de ses démonstrations.
Il livre un témoignage très intéressant sur le Japon actuel, en le rendant d'autant plus proche pour nous que son auteur maîtrise parfaitement la langue française, en connait les subtilités, et possède une double culture, ce qui lui fait dire que si le japonais est sa langue ‘'maternelle'', le français est désormais sa langue ‘'paternelle''.
Une double culture qui le place à égale distance de chacune de ces deux sociétés, qu'il observe avec beaucoup de justesse.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Xyl
  26 avril 2018
En partant de la différence entre le bain français et le bain japonais, l'auteur compare nos deux pays et effectue une analyse assez violente du japon nationaliste actuelle et de la crise identitaire occidentale.
On passe du japon traditionnelle rêvé par les occidentaux (cérémonie du thé, rituel du bain) quasi anecdotique aux différentes crises de la démocratie de nos pays respectifs et donc de la triste réalité.
C'est bien mais ce n'est pas aussi anodin que la quatrième de couverture le laisse supposer.
Commenter  J’apprécie          20
micheleranklsherpa
  24 octobre 2018
Akira Mizubayashi passe habilement de considérations sur la coutume du bain au Japon à un regard critique et inquiet sur le rejet inévitable (?) de la greffe constitutionnelle au Japon, qui est selon ce qu'il expose peut-être fondé sur des tenants linguistiques. Il finit en beauté avec une éloge de la langue maternelle (celle dont on a hérité en naissant ou bien celle que l'on a choisie plus tard) comme fondement de la pensée libre et critique. Un livre étonnant que je recommande chaudement à toute personne intéressée par le Japon. “Une langue venue d'ailleurs” était plus facile à lire mais je ne regrette pas de m'être jetée à l'eau une nouvelle fois en compagnie de M. Mizubayashi. Jeu de mots!!!
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LaCroix   09 avril 2018
Le rituel des ablutions et tout ce qu’il cache, induit, ou dévoile, sous le regard si probe du plus français des Japonais : Akira Mizubayashi.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
nath45nath45   12 octobre 2019
Le soleil déclinait. La pénombre était venue à la rencontre du silence dans la pièce donnant sur le jardin orné d’érables et d’arbustres.
Nous étions là avec trois personnes....tous face au jardin comme dans une classe face au maître. Personne ne parlait. Nous écoutions le soleil qui se retirait et le silence qui nous accueillait. (Page 81)
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Akira Mizubayashi (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Akira Mizubayashi
Entretien avec Akira Mizubayashi à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 3 octobre 2019. Découvrez les mots choisis par l'auteur pour évoquer son roman 'Ame brisée', paru aux éditions Gallimard.
Retrouvez toutes les critiques de 'Ame brisée' sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Mizubayashi-me-brisee/1151329
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
483 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre