AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Miss S (Traducteur)Anne Vignol (Adaptateur)
ISBN : 2849651818
Éditeur : Asuka (28/09/2006)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Mashiro a conclu un pacte avec Shinonome, un élève qui semble connaître l'identité des participants au " cours " : s'il arrive à lui faire quitter l'école. Il lui révèlera qui est qui est le personnage. En armure.. un récit d'adolescence fantastique et sombre ! !

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
florencem
  22 juin 2012
Je commence à me demander si la mangaka n'aurait pas quelque chose contre les femmes... et aussi contre les adolescents. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est de l'acharnement, mais tout de même... Je sais que j'avais fait le parallèle lors de ma critique du tome entre l'infirmerie et des séances chez le psychiatre, mais les différents élèves qui évoluent dans les rêves de l'infirmerie sont vraiment dans l'extrême à tout point de vue. le nouveau venu est assez mégalomane. Il a un bon fond en soit, et c'est sûrement son intelligence qui fait qu'il est si détaché de la réalité, mais il n'en reste pas moins dérangeant. Sa froideur et sa manière si naturelle de manipuler les autres sont assez flippantes. D'ailleurs, je n'ai pas forcément compris pourquoi il avait pris l'apparence d'une girafe. Les autres ont plus ou moins une raison d'apparaître "déformés" par rapport à la réalité, mais une girafe en papier... C'est un mystère.
Le point positif de ce tome trois reste cependant la prise de conscience de Mashiro. Je le trouve un peu moins antipathique dans ce tome. Il commence a être plus sûr de lui, à prendre des décisions. C'est un peu ce que reflète d'ailleurs la couverture de ce tome. Est-ce que pour autant, il se décidera définitivement à être un homme ou une femme... Je pense qu'il est encore trop tôt.
D'ailleurs, en parlant de dualité, une scène du livre m'a interpelée. A un moment donné, Mashiro se retrouve face à lui en femme. Cette dernière est en colère (ce que je peux comprendre) et essaye de prendre le pas sur lui. Elle dit notamment qu'elle est plus forte que lui, qu'il ne cesse de la blâmer alors qu'elle n'y est pour rien. Et puis cette cage... Cela m'a fait penser à la premier phrase du manga. Quand la mère demande si son enfant est une fille ou un garçon. En voyant cette scène, j'ai vu des jumeaux. Des jumeaux qui se combattent pour survivre. Cela arrive de temps en temps, que lors de la grossesse, un jumeau prenne le dessus sur l'autre et le tue. Et je ne sais pas mais le cas de Mashiro ressemble assez à cela. Je me trompe peut-être, le temps me le dira.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LeManegeDePsylook
  15 décembre 2014
Les dessins sont tout aussi beaux et soignés… rien à redire de ce côté là.
L'histoire n'évolue pas des masses dans ce volume mais on y dissémine quelques indices nous permettant des hypothèses : comment So a su que Mashiro n'était pas vraiment un garçon ? Qui est le bras ? Qu'est-ce qui se passe réellement lorsqu'on travers la porte ? (Allons allons, ne me dîtes pas que c'est un spoiler, personne n'a pu croire un seul instant que c'était une vraie porte de sortie…)
Pour les personnages, Shinonomé me saoule, Kuréha également – elle fait peur et est un peu sociopathe quand même. Pour Mashiro, je suis assez partagée, je suis incapable de dire si je l'aime bien ou pas mais à la fin du troisième, il semblerait qu'il se sorte enfin les doigts et prenne une décision… ou pas. (D'ailleurs la fin nooonnn ! nooonnn! noonn, je veux la suite!!!! – heureusement, j'ai le 4, par contre, pas la suite T_T). Quand à So, je l'apprécie bien mais je suis incapable de me faire une idée précise dessus. On verra par la suite.
J'adore également les participants au « cours après les cours », je les trouve intéressants. Quant au monde du rêve, y en a un ou deux passages glauques à souhait, parfait !
Bref, ce manga contient décidément tout ce que j'aime : une histoire sympathique, du mystère, des personnages torturés, des rapports ambigus etc…
Lien : http://psylook.kimengumi.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Eden_Zorjunn
  24 février 2014
Dans ce tome, Kuréha fait une petite crise de jalousie. Mashiro est confronté à son petit problème de sexe. J'espérais qu'on aurai l'identité de l'armure. Peut-être est-ce le beau ténébreux qui aime Mashiro ? Il va falloir patienter pour le découvrir. La scène du baiser à la fin est bien faite. Il faut vraiment que je lise la suite !
Commenter  J’apprécie          00
yuya46
  04 mars 2016
...
Cette série de 10 tomes est très originale, décalée, très bien ficelée avec un scénario complexe et réfléchi. Nous passons de l'âge adulte, à la sexualité, la transsexualité (ben oui quand même), les traumatismes, le rêve, l'identité personnel... Dès la fin du premier tome, l'envie de continuer est vraiment présente pour en savoir plus sur Mashiro et ce qu'il va lui arriver.
Lien : http://www.yuya.fr/chronique..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MeroMero   24 février 2013
Je ne dois leur montrer aucune faille. Si je relâche mon attention, je me ferai avoir. Ce sont des bêtes sauvages. Nous ne sommes pas de la même espèce. On m'a jeté en pâture à un troupeau de carnivores stupides. Et pour y survivre, j'ai reçu une sagesse supérieure. Serait-ce le contraire... ? Est-ce parce que je leur suis supérieur qu'ils me traquent et souhaitent mon malheur... ? Peu importe... Personne ne me sauvera. Je dois les utiliser comme pions pour continuer à gagner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
florencemflorencem   22 juin 2012
On m'a jeté en pâture à un troupeau de carnivores stupides. Et pour y survivre, j'ai reçu une sagesse supérieure. Serait-ce le contraire... ? Est-ce parce que je leur suis supérieur qu'ils me traquent et souhaitent mon malheur... ? Peu importe... Personne ne me sauvera. Je dois les utiliser comme pions pour continuer à gagner.
Commenter  J’apprécie          20
florencemflorencem   22 juin 2012
Tu es si délicat, maladivement pur. Fragile, immature. Instable, hystérique. Très féminin...
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Setona Mizushiro (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Setona Mizushiro
Bande annonce de l’adaption du manga Heartbroken chocolatier
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre