AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226209412
368 pages
Éditeur : Albin Michel (02/04/2012)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 117 notes)
Résumé :
Devorah Banks a dix-sept ans et tout va mal : le beau Brian vient de la quitter... Pour couronner le tout, elle fait tomber son portable dans une fontaine ! Ce qui, bizarrement, n'empêche pas le téléphone de sonner... et c'est le choc lorsque Devorah entend une voix bien familière au bout du fil : la sienne ! Une version d'elle-même plus jeune de quatre ans, qui n'a pas encore connu ses déboires et aurait bien besoin de ses conseils. Devorah se retrouve soudain deva... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  18 avril 2018
Parle-moi ! de Sarah Mlynowski est un roman pour adolescentes acheté à petit prix chez Noz, terminé il y a quelques temps, et que j'ai oublié de chroniquer.
Devorah Banks a dix-sept ans et elle vient de se faire plaquer par son bel amour : Brian. Trois ans d'amour, trois ans où elle n'a vécu que pour lui, et hop en quelques secondes c'est terminé !
Par un fâcheux problème de portable, la jeune fille se retrouve à se parler à elle même ! Oui oui vous avez bien lu, elle se parle à elle-même ou plutôt à la jeune fille qu'elle était trois ans auparavant ! Comment les choses se seraient déroulées si son histoire avec Brian n'avait pas existé ? Peut t'on changer le passé ?
Parle-moi ! est un roman qui m'a plu, ce n'est pas un grand livre et il faut avouer qu'à 43 ans je ne suis plus la cible ! Mais j'ai aimé. Et quinze jours après ma lecture, je m'en souviens encore :)
J'ai aimé le personnage de Devorah, aussi bien celle qu'elle est devenue que celle qu'elle était. C'est amusant, j'ai sourit à plusieurs reprises et j'ai passé un bon moment en compagnie de ce roman.
Je pense qu'il peut plaire aux adolescentes, mais aussi aux adultes car il faut avouer que j'ai vraiment apprécié ma lecture.
je mets quatre étoiles, c'est mérité :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
claireo
  07 novembre 2014
Roman ado bien sympathique.
Après une déception amoureuse, Devi, lycéenne de terminale, découvre qu'elle peut téléphoner à elle-même quatre ans plus tôt. Elle y voit un moyen de modifier ses choix de l'époque. Mais on verra comment elle découvre qu'il n'est pas si facile de changer le passé. de multiples scénarios de futur possible se succèdent, et la chute est bien vue. Léger et divertissant.
Commenter  J’apprécie          190
Clelie22
  30 août 2014
Au secours ! Voilà, ce que j'ai eu envie de m'écrier intérieurement en lisant les premiers chapitres de ce pur produit de la chick-lit. L'héroïne ne me paraissait intéressée que par deux choses : l'apparence physique et les garçons. Ah ! Et aussi l'apparence physique des garçons. Je me demandais vraiment comment j'allais pouvoir la supporter jusqu'au bout, en deux exemplaires, en plus.
En effet, dans ce roman, l'héroïne est double. Non qu'elle soit schizophrène mais, par un coup du sort, elle se retrouve en état de communiquer avec celle qu'elle était en seconde, par le biais de son téléphone portable. Comme elle vient juste de se séparer dans la douleur de son petit copain justement rencontré en seconde, elle va faire en sorte que son "Moi" de seconde ne sorte jamais avec le dit petit copain. Ceci réglé ou à peu près, elle commence alors à envisager de changer d'autres points de son existence particulièrement merdique : ses amitiés, son orientation universitaire, etc. Mais ce n'est pas si simple de changer le présent en changeant le passé et les conséquences sont souvent imprévisibles.
Finalement, je me suis prise au jeu et l'alternance rapide des chapitres me donnait toujours envie de continuer pour savoir quels changements allaient apporter les nouvelles modifications du passé de Devi. L'histoire est finalement plutôt bien menée même si l'essentiel du suspens consiste à savoir si Devi va réussir à empêcher l'ancienne Devi de sortir avec Bryan et si elle va réussir à entrer à l'UCLA. Avec un peu de bonne volonté, on peut en tirer une moralité sur le passé, sur l'ambition, sur la maturité, sur les bons et les mauvais moments qui tissent une vie, sur l'impact de choix apparemment anodins, sur les priorités de la vie... même si le roman est plus divertissant que moralisateur.
On peut également accorder une étoile bonus à l'auteur pour avoir réussi à écrire une histoire de type "voyage dans le temps" sans se prendre trop les pieds dans le tapis, ce qui est un exercice périlleux. C'est également un des rares romans jeunesse (ou même romans tout court) avec une fin réussie et non tellement insignifiante qu'on l'oublie dès qu'on a reposé le livre sur l'étagère.
Le style d'écriture n'est pas franchement pénible mais pas franchement bon non plus. Il est extrêmement basique et m'a paru sans originalité. Et, surtout, ma lecture m'aurait paru sans doute plus agréable si la narratrice ne se croyait pas obligée de préciser à tout bout de champ comment sont habillés ceux et celles qu'elle côtoie ou quelles chaussures elle prend pour sortir. Mais bon, on est dans la littérature pour les poulettes ou on n'y est pas...
En résumé, un roman pour filles correct, bien mené mais assez superficiel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Jackiedream
  27 avril 2013
Qui n'a jamais rêvé de modifier son passé, et du même coup son présent ?
C'est le pitch de ce roman.
Dovorah Banks, dite Devi est une élève de terminale. Son coeur vient de se briser en milles morceaux quand son petit ami depuis 4 ans, Bryan, la quitte pour partir faire des études à l'étranger.C'est alors la fin d'une relation passionnée et exclusive. Un jour, son téléphone portable tombe dans une fontaine et dès lors elle se rend compte qu'elle peut joindre son " Moi" de seconde !
C'est à dire qu'elle peut désormais parler quand bon lui semble à celle qu'elle était à cette époque. Elle va alors décider de changer des choses dans sa vie ( sa future université, ses amies...) et en effacer complètement d'autres ( Bryan....). Dictant ce qu'elle doit faire à celle qu'elle était en seconde, Devi essaie de modifier son passé pour changer son avenir. Mais ne joue t-elle pas un jeu dangereux ? Car chaque action de celle qu'elle surnomme "Bleue" porte à conséquences sur la Devi de terminale. En effet Devi surcharge Bleue d'activités extra-scolaires, lui ordonne de travailler toujours plus...afin qu'elle puisse entrer dans une meilleure université l'année prochaine !
J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire que je trouvais un peu " prise de tête" au début. Mais au fil des pages l'héroïne ( les héroïnes ?! ) ont réussi à me charmer. C'est très intéressant, de voir cette relation entre Devi et l'ancienne Devi. Ce personnage est très attachant, qu'il soit en terminale ou en seconde ! L'idée du livre est très originale. Les personnages sont parfois un peu perdues, car chaque fois que Bleue fais quelque chose, cela influe sur Devi. Son présent ne cesse alors de se modifier se qui donne parfois lieu à des situations comiques. J'ai beaucoup apprécié la fin également, je n'ai pas été déçue de la conclusion de ce joli roman. Ce livre m'a fait me demander " qu'aurais-je fais à la place de Devi ? Qu'aurais-je changé ?". Et c'est finalement la morale que je retire que ce livre : il faut apprendre à vivre avec son passé, ne pas avoir de regrets, aller de l'avant ! Et il n'est pas toujours bon de regarder en arrière et de vouloir tout changer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lirado
  22 juin 2019
Dans Parle-moi, le principe du roman est d'imaginer que l'héroïne, en grande difficulté suite à un échec amoureux, découvre le moyen de changer son existence en pouvant discuter avec celle qu'elle était dans le passé. Alléchant.
Dévi va donc essayer de tout faire pour empêcher celle qu'elle était de commettre les mêmes erreurs. Cependant rien ne se passe comme prévu. Ainsi, il est assez amusant dans la lecture de vivre, au même rythme que la Dévi de 17 ans, les perturbations engendrées par les actes de Dévi à 14 ans.
Avec Parle-moi, Sarah Mlynowski propose une histoire assez incroyable et abracadabrante qui nous captive dés les premières pages car on se demande si Dévi va parvenir à transformer le cours de son existence...
Mais la Dévi de 17 ans a pris du recul sur son expérience et depuis qu'elle vit au rythme des changements,elle devient chaque jour plus exigeante avec celle qu'elle était. La situation est compliquée pour la Dévi de 14 ans, tiraillée entre ses envies personnelles et le futur qui lui est prédit pour chaque perturbation.
Pour Sarah Mlynowski le message est clair, certes il est parfois bien de pouvoir mettre en garde son soi passé mais il faut aussi le laisser se tromper...Dévi va évoluer, être plus mature par cette rencontre d'elle-même avec le futur mais tout ne sera pas modifié...
Parle-moi est dans l'ensemble assez drôle, surtout parce que la Dévi de 17 ans n'arrête pas de passer d'une situation à une autre sans pouvoir contrôler quoi que se soit : séparée depuis 3 ans de ses amies, elle les retrouve comme de grandes copines, puis de célibataire elle passe à embrasser un garçon totalement inconnu...etc : de quoi tourner de la tête...
Pour la Dévi de 14 ans, il faut faire des choix, des sacrifices, se lancer à fond dans les études, et c'est une situation beaucoup plus dure mais satisfaisante lorsqu'elle sait qu'elle a réussi a faire progresser son avenir...même si elle veut peu à peu avoir son mot à dire lorsque les coups de téléphone virent au harcèlement !
Parle-moi de Sarah Mlynowski est un récit virevoltant où le lecteur n'est pas près de s'ennuyer, on suit avec un véritable plaisir l'évolution de ces deux Dévi qui sont en réalité très différentes, deux personnalités d'une même personne, qui se confrontent pour aller au bout de leurs aspirations...
Ce livre rappelle que même s'il était possible de contrôler son soi-passé, c'est en faisant des erreurs que l'on apprend et que l'on se construit...En tout cas, un livre qui ne vous laissera pas sans vous poser quelques questions et réflexions...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   26 avril 2012
L'auteure n'a pas forcément cherché à faire rire des quiproquos, préférant créer diverses situations au fil lesquelles le potentiel des conséquences du passé sur l'avenir s'épuise.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
sakura98sakura98   21 août 2014
" Imaginez. Parler à celle que j’étais à quatorze ans. Ce serait trop bien."
"Bonne idée. Si je pouvais remonter le temps, je dirais pas mal de choses à celle que j’étais."
"Peut-être que si on voit des mecs mignons, ça lui remontera le moral. Moi, en tout cas, c’est généralement l’effet que ça me fait."
"Cheveux-en-pétard secoue la tête devant l’échec, mais il sourit. Le genre de grand sourire avec deux fossettes qui me liquéfie le cœur."
"Tu crois que ça va comment ? je marmonne.
– Je pense que tu dois être bouleversée.
– Waouh ! Tu es géniale. Je suppose que c’est ta perspicacité qui te vaut ces super bourses d’études."
"Oui, évidemment ! Demain. Il faut qu’on s’assure que Bryan reste où il est. C’est un peu comme un cafard, qui revient tout le temps."
"Mais je crois qu’on vient de prendre une bonne leçon de conduite dans le temps. En essayant d’arranger les choses, on peut tout gâcher.
"


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   02 juin 2018
- Je sais tout de toi. Ton code bancaire est le 2210, le jour de l'anniversaire de ta mère.

C'est exact. Mais elle a pu trouver l'anniversaire de ma mère. Le=a seule chose que ma mère cache, c'est l'année. Je suis sûre que je ne suis pas la seule fille dont le code bancaire correspond à l'anniversaire de sa mère, non ?

- Le mot de passe de ton ordinateur est Ivy0508, c'est à dire une combinaison entre le prénom que tu aurais voulu que tes parents te donnent au lieu de celui de la défunte grand-mère de ton père, et le jour où tu aurais dû naître, sauf que maman a commencé a avoir des contractions deux semaines trop tôt parce qu'elle avait mangé deux bols de soupe pékinoise très épicée.

J'ai la chair de poule sur tout le corps.

- Tu adores grignoter les céréales Froot Loops à même la boîte. Tu aimes bien manger la pizza à l'envers pour ne pas te bruler le palais. Tu préférés le cheddar très piquant, le blanc, mais tu réussi toujours à te couper le pouce avec le trancheur à fromage. Tu as très peur des chiens. Et des couteaux à steak. Tu t'accroupis quand tu vas aux toilettes à l'école, parce que tu as la trouille d’attraper des microbes, et des fois, tu fais pipi par terre par accident.

- Ça m'est arrivé qu'une fois !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   02 juin 2018
Je me tortille sur ma chaise, mal à l'aise.

-C'est un con, dit Karin. On le déteste.

-Mais oui bien sûr, où avais-je la tête? (Je ricane nerveusement.) Et pourquoi on le déteste, au fait?

- A cause de ce qu'il a dit sur toi, explique Tash.

C'est à moi de poser ma fourchette.

-Qu'est-ce qu'il a dit sur moi?

-Tu ne te rappelles vraiment pas? demande Karin, stupéfaite.

-Mais si...si... c'est juste que...

Il faut absolument que je trouve une explication pour mes graves trous de mémoires. Vite.

-C'est qu'en fait... j'ai eu un accident de voiture.

-Quoi? hurlent-elles à l'unisson.

-Quand ça? me demande Karin, en me passant le bras autour des épaules, le visage marqué par l'inquiétude.

-Le weekend. Tout va bien, mais j'ai eu un choc à la tête. Et le médecin a dit que je pouvais avoir quelques problèmes de mémoires. Pendant quelques jours.

-Pourquoi tu ne nous l'as pas dit? demande Karin.

-Je ne voulais pas vous inquiéter, dis-je, le regard fixé sur mes mains.

Je n'arrive pas à croire qu'elles puissent gober une histoire pareille. Mais je suppose que ça paraît quand même plus plausible qu'un voyage dans le temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ZorglubetniphZorglubetniph   13 avril 2015
Zoum ! Vous savez, quand les gens disent que la vie peut changer en un instant ? Eh bien, ma vie vient de changer en un instant.
Je veux dire entièrement.
Je descendait en courant l'escalier recouvert de moquette pour aller chercher un verre d'eau, et la seconde suivante je dégringolais un escalier de marbre.
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   02 juin 2018
Si je pouvais remonter dans le temps, le conseil primordial que je me donnerais serait le suivant : ne jamais tomber amoureuse de Bryan. Je mettrais en garde la jeune fille inexpérimentée que j’étais de ne pas même accepter de sortir avec lui, pour commencer. Encore mieux : la fête où nous avons fait officiellement connaissance quand j’étais en seconde n’aurait jamais lieu. Bon, d’accord, la fête aurait pu avoir lieu, mais quand il m’aurait appelée pour me demander de sortir avec lui, j’aurais dit non. « C’est gentil à toi de le proposer mais ça ne m’intéresse pas. Merci, mais non, je te remercie. Bonne chance. » Je me serais peut-être conseillé de ne pas prendre la peine d’aller à la fête. Plutôt de rester chez moi pour ranger mon placard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sarah Mlynowski (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Mlynowski
Vidéo de Sarah Mlynowski
autres livres classés : futurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1194 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..